Trump insinue qu'il n'a pas parlé de "pays de merde"

Par
Accusé de propos racistes, Donald Trump a reconnu vendredi avoir eu un discours musclé mais sans parler de l'immigration en provenance de "pays de merde", comme il a été rapporté.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Accusé de propos racistes, Donald Trump a reconnu vendredi avoir eu un discours musclé mais sans parler de l'immigration en provenance de "pays de merde", comme il a été rapporté.