Légalisation du cannabis : « Après plus de trente ans de prohibition on est dans l’échec »

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Tous les commentaires

Ils viennent même d'interdire la vente de fleurs de CB alors que l'Europe le permet... On est vraiment dans le tout répressif! Au passage, quelques fleurs de CBD dans un paquet de tisane, c'est l'assurance de bien dormir, et pour les douleur dorsales, je n'ai rien trouvé de plus efficace!

Le fentanil n a rien à voir en tant que substitut de cannabis

Avec des marijuana ogm il est possible d'augmenter le taux de thc, par modification génétique, il me semble. Mais détrompez vous ça existe bel et bien.

Je ne dis pas le contraire. Ces produits à taux élevé de THC existent : pour les riches qui se font livrer (riches parce que peu dispo et beaucoup plus cher) ou dans des les magasins là où le cannabis est légal. Mais ce n'est pas du tout le cas pour ce qu'on achète dans la rue !!!!

Allez voir dans les services psychiatrique si ces produits sont destinés aux "riches" !

Mais j'avoue ne pas comprendre cette réticence qu pouvoir à légaliser les psychotropes, maintenir le peuple dans l'apathie est pourtant un contrôle social très efficace.

Si l'on rajoute les "bienfaits" de la fumette pour BigSanté grâce à toutes les joyeuses pathologies développées, aux accidents divers et variées, etc, ce ne sont donc que des effets "positifs" pour le modèle !

La raison en est peut-être que le trafic permets au "cités" de vivre, leur retirer cette source de revenu, c'est à coup sur provoquer une explosion de violence qui risque bien de s'étendre ailleurs ...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

La prohibition permet surtout à la police de prospérer... Tout le monde le sait, même les accros à la cocaïne du 8ème arrondissement, suivez mon regard.

Effectivement le taux de THC n'a pas beaucoup évolué dans le marché de rue en moyenne de manière nationale sur une vingtaine d'années.

Il a cependant évolué aux Pays-Bas dans les coffeshops (de 10 à 25% pour l'herbe), voir beaucoup plus pour le haschisch haut de gamme (de 8 à 40%). Mais l'offre des coffeshops est large et couvre différents taux.

Certains dealers s’approvisionnent aux Pays-Bas (dans les départements pas trop éloignés), c'est pourquoi, il arrive assez fréquemment dans ces départements proches des Pays-Bas de trouver du cannabis plus puissant que celui d'il y a une vingtaines d'années, mais passant de 10 à 17% environ, pas deux fois plus puissant (cela coute trop cher pour les dealers).

En revanche, ce qui n'est jamais dit, c'est que le tarif du cannabis de rue en France a augmenté ces vingt dernières années pour presque doubler ; ainsi que le fait d'avoir un cannabis plus fort diminue la quantité de joints fumé par le consommateur, et par conséquent réduit les risques liés à l'inhalation de fumée (cancer du poumon etc...). Par contre un cannabis plus fort va accroitre les troubles de l'attention.

PS : Je n'ai pas encore regardé la vidéo.

Vous êtes allé doser tout ce qui se vend sous le manteau et au coin de la rue? 

  • Nouveau
  • 12/01/2022 22:16
  • Par

Sujet intéressant qui appelle quelques réflexions;

40% des usagers ont recours aux points de deals ce qui veut dire que 60% font pousser dans leur jardin ou mieux (mais plus cher et peut-être plus aléatoire sur la qualité...) se font livrer à domicile...

A la question pourquoi consomme t-on, il y a certes diversités de profils mais il y a aussi le fait que c'est pas mauvais du tout, d'autant que les arrière petits fils de Gregor Mendel ont fait de gros progrès...

Ce qui nous amène à la question de la consommation pendant la structuration psychologique de l'ado qui risque de relativiser les contraintes quand il est stoned...

Délitement schizophrénique il me semble que c'est une question de terrain et que la fumette a tendance à hâter l'orage dans le clair ciel d'été orage qui sinon se déclenchera plus tard ou bien empêchera de vivre...

Parler de passerelle quasi obligatoire entre l'herbe et la poudre là je dirais non surtout si on a perdu de bons potes pas assez vigilants...

Enfin la légalisation offrirait un suivi qualité, une œnologie de la beuh dans des coffee shop super lounge avec la musique qui va suivre mamie ne va plus en pouvoir.... et l'état peut gagner gros (cf les Etats Unis...) pas de problème pour papi il y a de la Pale Ale (Duvel la meilleure...)

Quoi de mieux qu'un bon Rolling stones revisité dans une galerie marchande aux US ...

Rolling Stones - "Miss You" - Cover by The Terrapin Family Band © Terrapin Crossroads

Mais mamie aime le planant...(papi d'ailleurs aussi...)

Pat Metheny & Anna Maria Jopek-Are you going with me? © ibs11

Sinon pour le cas de la conduite en étant stoned le moindre truc pas comme d'habitude vous interpelle ce dont je ne suis pas sûr dans le cas de la biture au Ricard...

Quant au Perrier rien à dire sinon que leur pub c'est la meilleure que je connaisse...

Perrier - Edith Piaf (1997, France) © The Hall of Advertising

avec un petit bonus...

Culture Pub - Emportée Par La Foule (Pub Perrier) - Edith Piaf (Remix Pink Martini).mp3 © MaNu3La84

«Parler de passerelle quasi obligatoire entre l'herbe et la poudre là je dirais non surtout si on a perdu de bons potes pas assez vigilants... »

Étant plutôt pour la légalisation je trouve que votre commentaire fait quand même un peu peur (je ne suis pas consommateur, aucune expérience sur le sujet).

Je vois pas trop ce qui est incompréhensible Méta l'argument à mon sens fallacieux de la passerelle quasi systématique de l'herbe aux drogues dures est loin d'être avérée.

En ce domaine comme dans beaucoup d'autres l'apprentissage vicariant est toujours de mise...

Par ailleurs avec l'excellence des herbes désormais disponibles le reste est largement dépassé...

J'ai un gros faible pour la sativa cérébrale à souhait avec les pieds bien dans ses bottes par exemple une derrière née la power flower (clin d’œil vraisemblable...) 

Sweet Smoke - "Just A Poke" - "Silly Sally" © ArtemidordiDaldi

...ok...on ne parlera pas des passerelles vers le Lux et la Sarre...et ne pas y aller avec camionnette et remorque ...

...chez moi les hélicos viennent de temps à autres vérifier la pousse...laughing

Eh bien sûr cette question, je suis entièrement d'accord avec vous. C'est un sujet qui me tient à cœur depuis des années, en tant qu'ancien consommateur, et j'espère toujours qu'un jour on y viendra à cette légalisation, il y a tout à gagner, à tout point de vue.

On finit par être d'accord ...

JJ Cale - Ride Me High (Official Live Album) © JJ Cale

Et justement il y a un local disponible entre la coiffure Duquesne et la Grande Pharmacie Morel rue Charles De Gaule (anciennement Rue Principale))

les deschiens - cours de coiffure pour le bassin méditerranéen © benga615

"la passerelle quasi systématique de l'herbe aux drogues dures est loin d'être avérée."

C'est la théorie de l’escalade, et on sait depuis longtemps qu'elle est fausse, elle était liée à une mauvaise interprétation (volontaire ?) des chiffres.

Les chiffres : 95% des consommateurs de cocaïne ont déjà fumé du cannabis dans leurs vies MAIS 95% des consommateurs de cannabis ne prennent jamais de la cocaïne.

C'est de là que vient l’ambiguïté qui dure depuis longtemps...

Le principe de la serre avec voile d'ombrage tu connais?

Pub réalisée par Bruno Aveillan photographe plasticien réalisateur de grand talent.

Son "Odyssée de Cartier" est d'un esthétisme remarquable.

Je regarde...

...Excellent André montrons-la

L'Odyssée de Cartier Pub 2012 HD1080 © julien d

Fumons moquette whaou ralala yolo mumou ratapa wîiiii poum ouais ouais ouais pfff zozo yeah bou bon

Tu as picolé ??

  • Nouveau
  • 13/01/2022 04:00
  • Par

smile.....Les composants du cannabis peuvent empêcher le coronavirus de pénétrer dans les cellules saines, selon une étude de laboratoire publiée dans le "Journal of Nature Products". D'après des chercheurs de l'université de l'Oregon, deux substances du chanvre, le CBGA et le CBDA, peuvent contrecarrer le virus....

https://www.rtl.be/info/magazine/science-nature/une-etude-americaine-revele-que-le-cannabis-pourrait-prevenir-l-infection-au-coronavirus-1349785.aspx

Il y a plein de substances qui contrecarrent le virus et n ont pas la nocivité du cannabis. A commencer par les huiles essentielles

Il est plus facile d'encadrer et réglementer une drogue lorsqu'elle est légale et d'en contrôler l'usage par la population dans un but de prévention et de diminution de la consommation, la preuve avec l'ALCOOL et le TABAC !

C'est une évidence ! Seul inconvénient, la légalisation met de fait Eliot Ness au chômage... à moins qu'il soit réaffecté à la lutte contre la corruption et les trafics en costard-cravate dans les beaux quartiers, au macronistan y'a du boulot !

La légalisation contrôlée est le seule issue raisonnable ….

GS

A TAKUANSOHO

« La raison en est peut-être que le trafic permets au "cités" de vivre, leur retirer cette source de revenu, c'est à coup sur provoquer une explosion de violence qui risque bien de s'étendre ailleurs ... »

 Réponse :

La raison en est peut-être que le trafic permet aux très riches de vivre dans le luxe ,leur retirer cette source de super revenu procuré par les niches fiscales, c’est à coup sûr de provoquer un séisme social qui produira une guerre qui pourra changer les valeurs boursières et faire plonger les dividendes….

Il n’y a pas de cités, mais des banlieues partout sur le territoire où vivent des travailleurs ,des chômeurs, des gens honnêtes avec des souffrances et des joies. Il faut cesser ces amalgames qui permettent à certains flibustiers de se sentir autres, alors qu’ils ne sont pas…

 La plante du Kif a été hybridée pour faire augmenter dangereusement sont THC et rendre  les consommateurs plus addicts.

Il y a  peut-être aussi, parmi les défenseurs acharnés de la légalisation de ce poison qui minent les sociétés, des propriétaires de Riads à Marrakech?

 Le kif rapporte énormément d’argent aux producteurs et surtout aux intermédiaires qui se payent le luxe de convoyer ce poison par hélicoptères. Ci-dessous une dépêche l’Agence France Presse du 9 janvier 2022 :

 « BRÈVE

La police espagnole démantèle un réseau de trafic de drogue par hélicoptère

Agence France-Presse

9 janvier 2022 à 16h43

Partager sur FacebookPartager sur Twitter

Lire plus tard Offrir l’article

   PDF

La police espagnole a annoncé dimanche avoir démantelé un réseau de trafic de drogue soupçonné d’utiliser des hélicoptères pour faire passer du Maroc en Espagne du haschich et de la marijuana destinés à la France.

Les policiers ont arrêté 11 personnes et sont à la recherche de 11 autres suspects en France, a déclaré la police espagnole dans un communiqué.

Elle indique avoir saisi, avec le soutien de la police française et de l’agence de l’UE Europol, 112 kilogrammes de marijuana, 2,4 tonnes de haschich, trois hélicoptères, quatre armes à feu et des munitions.

Le réseau aurait utilisé des hélicoptères pour transporter de la drogue depuis le Maroc vers le sud de l’Espagne, puis vers la France dans des camions et un bus avec de fausses plaques d’immatriculation.

La proximité de l’Espagne avec le Maroc, un important producteur de haschich, en a fait un important point d’entrée pour la drogue à destination de l’Europe.

Agence France-Presse »

Vous êtes bien loin de la réalité sur le sujet. La légalisation est la seule vraie solution, que du bon à tous points de vue, c'est une évidence. La première que les Français doivent faire pour accepter cette mesure, c'est de faire beaucoup plus confiance à ceux qui savent de quoi ils parlent, par expérience, qui maîtrisent clairement le sujet. Ceux qui ne savent pas ce qu'est le cannabis réellement, n'en ont souvent qu'une image négative que tous les gouvernements ont voulu coller, comme une dangereuse drogue contre laquelle il faut lutter avec répression. La base de cette vision erronée est là. C'est comme faire confiance à un gouvernement raciste sur ce qu'est la population noire, ou arabe, ou musulman, qui vous les présenteront toujours comme de dangereux sauvages... Alors qu'un ethnologue, anthropologue, immergé depuis longtemps parmi eux, pourra vous dire réellement qui ils sont. Avoir peur de ce qu'on ne connait pas, c'est souvent une erreur humaine fréquente dans l'histoire. Mais il faut dépasser ces peurs, d'intérêt politique et économique, très souvent. D'ailleurs, la crise actuelle en est une autre image, si on veut aller plus loin...

"La plante du Kif a été hybridée pour faire augmenter dangereusement sont THC et rendre  les consommateurs plus addicts."

Totalement faux, vous ne connaissez rien en addictologie et cela se voit...

Le cannabis n'entraine aucune dépendance physique, seulement psychologique et chez certaines personnes. Ainsi la dépendance n'est pas lié au taux de THC puisqu'elle n'est pas physique... Elle est lié au rapport qu'entretien la personne dépendante à son produit, et plus globalement aux raisons de son mal-être qu'il évacue par le cannabis.

Un taux plus fort n'augmente donc pas la dépendance, au pire un taux plus bas fait consommer plus de joints et un taux plus haut moins de joints et c'est tout... En revanche, un taux plus élevé crée un trouble de l'attention plus important sur la période où le produit est actif dans le corps.

vous avez raison,il faut faire confiance à ceux qui savent; ceux qui connaissent bien les effets du cannabis, les scientifiques chercheurs, toxicologues, pharmacologues, biochimistes etc... qui savent que le cannabis est, comme l'alcool, un psychodysleptique majeur; c'est à dire qu'il détruit les synapses neuronales de façon IRREVERSIBLE; donc en consommant regulièrement, on perd des neurones et la perte est bien sur proportionnelle à la quantité et la dose;les séquelles apparaissent au fil du temps ,au mieux , ou tout de suite chez les gros intoxiqués:séquelles très graves comme la folie (  cette semaine, un drogué récent( il consomme depuis juillet) a tué sa copine et sa voisine qui était là par hasard, dans un coup de folie sous emprise:  article Midi Libre d'hier:  Double feminicide à Roujan)  si le cannabis, qui etait utilisé raisonnablement au siècle dernier pour les douleurs, a été supprimé de la Pharmacopée et interdit de vente, c'est pour son mesusage et des conséquences comme icelle;   alors, on doit vraiment avoir peur de cette came et c'est surement pas en légalisant qu'on diminuera la consommation , tous les accidents , maladies et décès qui en découlent et les trafics: (voir le tabac ou l'alcool); la seule légalisation possible ,c'est de l'utilisation thérapeutique avec prescriptions hospitalières par specialistes toxicologues avec prises sur place; pas comme avec les substiotuts d'opiacés qui font l'objet de trafics eux aussi.

Chanvre! la ficelle est grosse . A l'instar des cigarettes, il y aura une vente légale dans les débits de tabac et la vente à moitié prix sur le trottoir en contrebande(comme maintenant).Quelle législation pour la conduite de véhicules, au travail ...?Que vont faire les dealers de quartier, aller bosser pour 1200 euros par mois? Rappelez vous ,on avait laissé ce commerce parallèle ,marginal à l'époque ,pour éviter que la petite gouape ne vienne agresser le petit vieux à la sortie de la Poste.

Réfléchir avant d'agir; il vaut mieux se demander ce qui pousse les gens aux addictions, prendre le problème à la racine.

Les dealers ouvriront des commerces légaux de ventes de cannabis, non ?

Perso, je commencerai par interdire les produits qui nuisent le plus gravement à la santé mentale des gens : les télés du CAC40 de la haine, dont Radio Paris qui ment.

Quant aux réseaux de production-commercialisation des substances chimiques dangereuses... Occupons-nous en priorité des dealers de Big Pharma, ça ne sera pas du luxe !

Bonjour , Pourquoi cette vidéo n'est plus disponible ?

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous