Dans le Nord, les inspecteurs du travail ne décolèrent pas

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans le maquis de réformes lancées au pas de charge par le gouvernement dit de gauche, une réforme est passée à la trappe du débat public. Une réforme majeure : celle de l’inspection du travail, la police du travail, indispensable pour faire respecter les droits les plus élémentaires des salariés victimes de l’arbitraire patronal encore plus virulent dans le contexte économique actuel de chômage massif et de croissance en panne (lire ici et nos articles).