Le Maire dément toute "dérive autoritariste" de Macron

Par
Le ministre de l'Economie ne voit aucune "dérive autoritariste" dans la réforme des institutions souhaitée par Emmanuel Macron, qui prévoit notamment une limitation du droit d'amendement afin d'accélérer la procédure parlementaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Economie ne voit aucune "dérive autoritariste" dans la réforme des institutions souhaitée par Emmanuel Macron, qui prévoit notamment une limitation du droit d'amendement afin d'accélérer la procédure parlementaire.