Tapie : Stéphane Richard rejoint la « bande organisée »

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’offensive judiciaire dans l’affaire de l’arbitrage Tapie/Lagarde se poursuit. À l’issue de 48 heures de garde à vue à l’hôpital de l’Hôtel Dieu – une précaution prise pour les personnes pouvant souffrir de troubles cardiaques –, Stéphane Richard a été mis en examen ce mercredi après-midi pour « escroquerie en bande organisée ».