Le parti du président peut espérer plus de 400 députés

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un triomphe indiscutable, et paradoxal. Au premier tour des élections législatives, Emmanuel Macron semble en passe de conquérir dimanche 18 juin une majorité absolue à l’Assemblée nationale, dans la foulée d’une vague sans doute historique par son ampleur. Avec plus d’un électeur sur deux qui ne s’est pas déplacé, la participation n’a pourtant jamais été aussi faible depuis 1958.