Estrosi voit en Sarkozy un "juge de paix" pour LR

Par
Le maire de Nice, Christian Estrosi, a demandé mercredi le report de l'élection du nouveau président des Républicains (LR) après les élections municipales et souhaité que Nicolas Sarkozy, joue dans l'intervalle le rôle de "juge de paix".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le maire de Nice, Christian Estrosi, a demandé mercredi le report de l'élection du nouveau président des Républicains (LR) après les élections municipales et souhaité que Nicolas Sarkozy, joue dans l'intervalle le rôle de "juge de paix".