L'armée française dit avoir tué involontairement trois Maliens

Par
L'armée française, présente au Mali dans le cadre de la force d'intervention Barkhane, a annoncé mardi avoir tué samedi dernier de façon involontaire trois personnes qui se trouvaient à bord d'un pick-up dans la région de Tombouctou, dans la partie nord du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'armée française, présente au Mali dans le cadre de la force d'intervention Barkhane, a annoncé mardi avoir tué samedi dernier de façon involontaire trois personnes qui se trouvaient à bord d'un pick-up dans la région de Tombouctou, dans la partie nord du pays.