Philippe présente les réformes de l'"acte II" en invoquant l'urgence

Par
Edouard Philippe a annoncé mercredi des arbitrages controversés sur l'assurance chômage et les retraites, l'examen en septembre du texte ouvrant la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes et s'est dit prêt à reporter la réforme constitutionnelle à 2020.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Edouard Philippe a annoncé mercredi des arbitrages controversés sur l'assurance chômage et les retraites, l'examen en septembre du texte ouvrant la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes et s'est dit prêt à reporter la réforme constitutionnelle à 2020.