Procès Fofana : L'avocat général contre-attaque

Par

Alors que Youssouf Fofana, chef du "gang des barbares", auteur de l'assassinat d'Ilan Halimi en 2006, a été condamné, vendredi 10 juillet, à perpétuité, plusieurs avocats et des organisations juives ont stigmatisé l'«indulgence» dont la cour d'assises des mineurs auraient fait preuve à l'égard de ses complices. L'avocat général Philippe Bilger répond, pour Mediapart, aux nombreuses critiques que ce procès a sucité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Youssouf Fofana, chef du "gang des barbares", qui a reconnu l'assassinat d'Ilan Halimi après trois semaines de séquestration en 2006 en région parisienne, a été condamné, vendredi 10 juillet, à la peine maximale, la perpétuité avec 22 ans de sûreté, par la cour d'assises des mineurs de Paris.