Martine Aubry a sa propre «règle d'or»

Par
La candidate à la primaire socialiste a détaillé dans une tribune publiée vendredi 12 août son programme pour réduire l'endettement de la France et relancer la croissance. Une réponse à la «règle d'or» de Nicolas Sarkozy.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Martine Aubry était silencieuse depuis plusieurs jours. En vacances au Québec, dixit ses proches qui peinaient de plus en plus à justifier l'absence de leur championne, en pleine tempête sur les marchés financiers.