Universités : « La concurrence pousse à l’excellence »

Par

En prévision d’une loi sur l’université en 2013, la ministre Geneviève Fioraso a lancé en juillet les Assises de l'enseignement supérieur et de la recherche. L’économiste Philippe Aghion, qui la conseille après avoir été souvent consulté par Valérie Pécresse, revient pour Mediapart sur les grands dossiers du supérieur : autonomie, concurrence, évaluations, excellence… Entretien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Valérie Pécresse lui avait commandé un rapport sur l’excellence universitaire en 2010 ; Philippe Aghion conseille désormais – sans statut officiel – la nouvelle ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Geneviève Fioraso. Ce membre du conseil économique et social, qui a appelé avec un collectif d’économistes à voter François Hollande, était aussi membre du jury pour les Idex (les initiatives d’excellences visant à faire émerger des pôles d’excellence en leur allouant des moyens très importants grâce au grand emprunt), professeur d’économie à l’université américaine Harvard, a beaucoup travaillé sur les liens entre systèmes éducatifs et croissance économique.