Marylise Lebranchu: «Le PS a explosé, il est temps de travailler»

Ancienne ministre de la fonction publique de François Hollande, l’ex-députée du Finistère dresse pour Mediapart le bilan d’un quinquennat qui aura vu mourir le PS. Le parti « a perdu la bataille de l’hégémonie culturelle depuis longtemps déjà », estime-t-elle, et tout est à reconstruire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Elle a passé presque quatre ans au gouvernement en tant que ministre de la décentralisation et de la fonction publique, avant d’en être débarquée d’un simple coup de téléphone « d’une minute ». Cette ancienne proche de Martine Aubry, garde des Sceaux de Lionel Jospin, ne s’est pas représentée aux dernières législatives dans son fief du Finistère. Son ancien suppléant, devenu candidat, a été battu. Il n’y a plus un seul député socialiste en Bretagne.