Hulot espère un regain de conscience après la condamnation de Monsanto

Par
Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a espéré samedi que la lourde condamnation prononcée la veille par la justice américaine à l'encontre de Monsanto inciterait l'ensemble des responsables politiques à se mobiliser en faveur de l'interdiction du glyphosate.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a espéré samedi que la lourde condamnation prononcée la veille par la justice américaine à l'encontre de Monsanto inciterait l'ensemble des responsables politiques à se mobiliser en faveur de l'interdiction du glyphosate.