Dépôt de bilan symbolique de fermiers bio en attente d'aides

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

pourquoi ces retards de paiement cela vient il de l europe ou de l etat qui fait de la cavalerie avec;en tout cas il est vital ,essentiel que l agriculture bio puisse prendre son essor dans l interet de tout le monde;on a deja vu la supression d aides au motif par exemple de pacage sur des terrains non suffisamment productifs ou ne relevant pas de certaines normes etablies selon des criteres abstraits sorties de tetes pensentes ayant grandies dans du beton
Bonjour. Le bio, le consommateur en fera ce qu'il en voudra... Nous ne sommes pas obligés d'acheter dans la grande distribution... Ne commettons pas les erreurs de nos parents ! Ce set la catastrophe pour le bio...qui veut dire aussi : pas d'exploitation des hommes, et juste rémunération des exploitants Bio... La FNSEA, ON N'EN VEUT PLUS ! Bien cordialement.

si c'est grave, car ce sont les paysans bio qui sont la solution pour la transition ecologique. Donc faire chavirer les fermes bio, pour y remettre de la chimie, et continuer à payer des sommes exorbitantes de depollution de l'eau...

Etat voyou en costard cravate.... ils veulent aider des copains..il devrait avoir depot de plainte pour vol ou escroquerie

vendredi 2 novembre :

toujours rien : https://www.franceinter.fr/economie/un-tiers-seulement-des-aides-de-2016-versees-aux-agriculteurs-bio

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale