Pesticides bannis dans cinq grandes villes, dont Paris et Lille

Par
Les villes de Paris, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lille et Nantes annoncent jeudi, dans un communiqué commun, leur décision d'interdire les pesticides sur leur territoire dans l'espoir de "faire changer la loi" sur cette question sensible.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les villes de Paris, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lille et Nantes annoncent jeudi, dans un communiqué commun, leur décision d'interdire les pesticides sur leur territoire dans l'espoir de "faire changer la loi" sur cette question sensible.