Intrusion de Greenpeace dans la centrale nucléaire de Cattenom

Par
Des militants de Greenpeace France ont pénétré jeudi matin sur le site de la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle) et y ont déclenché un feu d'artifice à proximité d'une piscine d'entreposage de combustible usé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS/STRASBOURG (Reuters) - Des militants de Greenpeace France ont pénétré jeudi matin sur le site de la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle) et y ont déclenché un feu d'artifice à proximité d'une piscine d'entreposage de combustible usé.