La ville de Paris veut la fin des voitures à essence d'ici 2030

Par
La maire de Paris Anne Hidalgo souhaite interdire les voitures à essence dans les rues de la capitale à l'horizon 2030, a déclaré jeudi Christophe Najdovski, adjoint chargé des Transports de la capitale, confirmant une information de franceinfo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La maire de Paris Anne Hidalgo souhaite interdire les voitures à essence dans les rues de la capitale à l'horizon 2030, a déclaré jeudi Christophe Najdovski, adjoint chargé des Transports de la capitale, confirmant une information de franceinfo.