La Guyane, jungle de la République

Par

Le photographe français Christophe Gin a arpenté pendant des années la Guyane française, jusqu'aux villages amérindiens les plus reculés de la jungle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Si la Guyane est devenue une colonie française au XVIIe siècle – et un département à part entière en 1946 –, la France semble avoir depuis longtemps oublié ce territoire d'outre-mer. Pourtant la région, voisine du Brésil et du Suriname, est la plus grande du territoire français et représente la seule présence hexagonale en Amérique du Sud. Malgré ses atouts, elle reste rongée par le chômage, l'échec scolaire, les trafics divers et l'alcoolisme et ne bénéfice pas de véritables infrastructures administratives sur toute sa surface – ainsi, certains de ses habitants se retrouvent encore sans identité officielle.