«Start-up: pièges à cons !»: dure matinée pour la ministre de la recherche

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

P E U R !

maCrON ce tarte UP

Le premier de couillé va partir en sucette.

Frexit

 

Idem... J'allais écrire "quel plaisir" que cet article, cette video !

Ben ils perdent 20 à 40% de retraite dans le nouveau régime... Comment voulez vous qu'ils le soutiennent ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Madame Vidal est ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'innovation. mais pas ministre du courage...
Elle n'a même pas trouvé une phrase à répondre au texte des manifestants, c'est dire son degré d'à propos et D'INNOVATION.

l'innovation: faire exploser les services publics en faveur du privé...comme il se produisit dans un certain pays ...juste avant la dernière guerre....mais du coup ...il faut un bouc émissaire. aujourd'hui la guerre se produisait ailleurs loin de nos frontières mais le bouc émissaire est déjà désigné : tout ce qui se met en travers de l'homme augmenté -du capital!

Restons sur le fond je vous prie. Ne cite pas Barron élégamment qui veut, pour reprendre un exemple récent.

Oui certains peuvent survoler les mots ainsi écrits et cela ne les dérange pas.

Cependant, pour une majorité, ce n'est pas le cas et pensez aux enfants qui apprennent à lire...

J'avais évoqué une solution un jour mais personne n'en a tenu compte (comme d'hab) : garder l'utilisation du neutre quand le sens ne pose aucun problème.

 

réflexion au premier degré : imagine les t on arlette laguiller ou nathalie arthaud dire "travailleur.e.s"  au lieu de " travailleuses , travailleurs  , ... " . non . donc non cette écriture inclusive n'est pas une bonne solution .

ce n'est pas "dire", c'est "écrire" mais vous avez raison : c'est beaucoup plus simple et naturel de dire travailleuses, travailleurs que d'essayer de lire travailleur.e.s  (où il y a d'ailleurs une faute car ça devrait être, si on suit les règles de cette écriture inclusive,  travailleu-rs-ses)

Moi, je dirai plutôt travailleu-ses-rs wink

On pourrait aussi! :-)

Vincent G,

Moi aussi je souhaite qu'il saute.

Qui pour le remplacer ? Des noms ! Des noms !

Et toi ,tu n'as personne à nous proposer pour concrétiser ton souhait ? Allez ,lance-toi !

Pour qu’il saute il faut qu’il démissionne : on n’y est pas ! Au pire Philippe lui servira de fusible...

"Qui pour le remplacer ? Des noms ! Des noms ! " 

Des noms ?

Un programme surtout !

Un fait d'armes extraordinaire qui va nécessairement stimuler la recherche et provoquer un bond en avant dans la Connaissance ...

Bien plus que la loi qui se prépare, en effet.

C'est ironique ?

On possède déjà une certaine connaissance "et une connaissance certaine" (comme disait mon prof de philo) du sujet.

Ce que j'aurais voulu savoir - mais la Ministre est partie - est vers quoi le Gouvernement voulait orienter la Recherche.

Ceci est un message automatique . Merci de ne pas répondre.

Personne ne semble savoir répondre à ma question

Du travail pour vous médiapart! wink

  • Nouveau
  • 12/12/2019 22:20
  • Par

...y a t'il à part chez les robocops les mafieux et les brasseurs d'argent ...un service, un groupe une institution qui adore le macron

Le Medef c'est quand même le patron de Macron ! Normal que leur chanson soit la même ! Il ira loin ce jeune tant il est imprégné de la pensée médefienne !

Mitout !

  • Nouveau
  • 12/12/2019 22:27
  • Par

J'ai réalisé mon mémoire d'ingénieur dans un labo du cnrs en 1998

Quel pied !

 Bien à vous tous 

Oh ! Pétard ! 

Officiellement pour améliorer la visibilité de la recherche                                          et sa contribution au rayonnement de la France !!!

=> ça me rappelle le coup de la vitrine de la France aux US  aux frais de la République - pour faire mousser son candidat à la présidence, non ?

Génial, bravo !

Les chercheurs dans les starting-blocks !

  • Nouveau
  • 13/12/2019 07:05
  • Par

Les chercheurs c'est nous...hé hé hé...

La mère Vidal toujours prête a déguerpir...!

  • Nouveau
  • 13/12/2019 08:25
  • Par
Bravos ! Vous l’avez fait fuir ! Le 17 tous dans la rue !

Le Petit DG énonce un darwinisme, qui n'est que l'idéologie mitée de l'austérité néolibérale.

Il en est très très loin: ses publications sont peu nombreuses et avec peu d'écho: il a bien fait de fuir les labos pour l'administration,  car il aurait bien pu être la première victime de son Darwinisme social.

Grand classique les vrais, les passionnés, restent dans les labos. Les autres migrent vers l"'administration de la recherche"...où ils ont les promotions et le pouvoir et lèchent les bottes des politiques. C'est du vécu. 

J'aime bien la tête de fion constipé du mec à droite de la ministre.

Pas même : le Darwinisme de M. Petit est censé s'appliquer à la plus petite échelle,  à l'intérieur du CNRS, à l'intérieur des labos, à l'intérieur des équipes qu'il détruit et précarise.

Je pense qu'ils sont tous fascinés par le modèle totalitaire chinois pour lequel, avec de l'argent et un peu de cravache, il est d'ores et déjà un fait qu'il a réussi à créer une génération de scientifiques performants (largement formés par nous).

Vous avez oublié quelques accords inclusifs:

- §1 : "entourée de ses conseillers". Si ce ne sont pas que des hommes (auto-identifiés) peut-être corriger

- §3 : "Ils craignent en particulier" Ils/Elles du coup je suppose

- §5 : "des étudiants en informatique, en lettres..." à la limite si ce n'était que l'informatique pourquoi, mais en lettres ils doit bien y avoir des filles (sans vouloir être dans le stéréotype de genre) ? du coup des étudiant.e.s

- §7 : "Ils disent vouloir" Ah ben Ils/Elles hein, sinon on gomme les femmes

- §7 : "On est particulièrement touchés"  "On est donc aussi très touchés" là c'est soit touché (après On c'est la troisième personne du singulier, mais qui se soucie encore de cette construction patriarcale qu'est la grammaire hein), soit touché.e, soit touché.e.s. Touchés c'est juste la pire option

En espérant avoir aidé.

  • Nouveau
  • 13/12/2019 15:11
  • Par

Geste au combien évocateur : là ministre de la recherche prend la porte .Juste retour sur une politique qui sacrifie aussi ce volet de notre avenir.

Darwin va encore se retourner dans sa tombe (et Wallace sûrement aussi, d'ailleurs...)

Bonjour,

Con : région du  corps féminin où aboutissent l’urètre et la vulve. "Le vrai fond de la vie sociale pour l'homme. Michelet"

Bizryz

Tout est obscène chez macron, tout est une insulte à l'intelligence. La "start-up" comme embryon du "profit" de quelques ploutocrates à mettre en "couveuse" est une insulte monstrueuse à la Vie, quand on sait que la "couveuse" s'appelle total-rothschild et que le "profit" et sa "croissance" est celui du gang de la "commission attali".

On doit chercher dans des labos parce qu'une Communauté citoyenne est naturellement curieuse et intelligente, qu'il y a des centres d'intérêt, des échanges, une vie de la Recherche, des délibérations, une "respiration" socio-scientifique, une émulation, des idées, le hasard etc etc. Pas pour les inéluctables "profits" des banksters ni l'issue fatale et téléologique des rentes de l'"investisseur" et du recyclage, du blanchiment de son argent sale.

Peut-on imaginer un seul instant mettre Archimède ou Einstein en "start-up" quand on sait que lepen-total-auchan-peugeot-niel-arnault-bouygues-bolloré-macron-darmanin est le symbole de la "start-up" qui a "réussi" ?

  • Nouveau
  • 23/01/2020 21:05
  • Par

Partout, tout le temps...les assaillir lorsqu'ils sortent le nez de leurs ors ministériels !

Bravo, bravo et tout mon soutien à ces chercheurs et étudiants.  

Sortez, partez...et ne revenez plus !

Il ne faut pas les lâcher en effet, comme je l'indiquait dans mon apologie du chaos connecté sur mon blog mediapart. (https://blogs.mediapart.fr/dominique-g-boullier/blog/080120/mouvements-sociaux-2020-apologie-du-chaos-connecte) Et la provocation de venir en ce moment dans ce temple de la start-up nation est bien démontrée et démontée ! c'est tout le service public qui subit cette idéologie radicalisée de la start-up nation comme je le démontrais en détail dans un autre billet sur le sujet. https://blogs.mediapart.fr/dominique-g-boullier/blog/070618/le-dogme-de-la-startup-nation-l-attaque-du-service-public Un détail enfin mais qui compte pour des chercheurs. Antoine Petit parlait de darwinisme social, celui de Spencer, une grosse manoeuvre idéologique qu'il ne faut jamais confondre avec Darwin, le vrai qui lui aurait vanté la variation au hasard comme condition préalable à toute sélection naturelle qui comporte elle-même des dimensions coopératives. Merci de ne pas le discréditer comme le font les ignorants dogmatiques qui nous gouvernent.

Plus besoin de chercher les chercheurs, elle a fini par les trouver.

On n'en avait pas trop entendu parler de cette exfiltration. (Ah ! Article du 12 décembre.) En tout cas, bravo !

Et c'est à des petits détails comme ça qu'on constate que les uns comme les autres ne font pas des vœux de pieux, mais ... Mais mais mais ???...

  • Nouveau
  • 24/01/2020 07:32
  • Par

Marrant.... Rien dans le Parisien, rien sur BFM ou CNEWS....

Les chasser partout. Qu'ils ne puissent plus rien faire, plus sortir au cinéma, au restaurant, qu'ils soient obligés de rester cloîtrer dans leurs bureaux.

  • Nouveau
  • 24/01/2020 07:42
  • Par
Hier pour la remise des prix PEPS d’innovation pédagogique dans le supérieur’ la linistre ne s’est pas présenté alors qu’elle devait présider la remise des prix. Peur de se faire chahuter ?

Rien à voir. Il s'avère qu'en matière de pédagogie, ils ne sont pas encore au point. Du coup, remettre un prix sur les innovations en la matière ne relevait pas de ses compétences.

Elle doit donc d'abord se faire réexpliquer les choses avant de revenir.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Pas une seule corporation ne va bien !!!, la chasse aux ministres, deputes, senateurs, de tout bord doit etre ouverte. Mettons une pression maximale, qu' ils aient peur, perturber toutes leurs reunions, deplacements....de meme pour Macron. Ces dictateurs economiques, ces talibans du capitalisme doivent comprendre que le peuple n' est pas d' accord.....

Toutes celles et tous ceux qui se bougent (et ont bien raison) soulignent et dénoncent la valorisation exponentielle du capital et de l'économie aux dépends du bien-être (on n'ose même plus espérer et parler d'un "mieux-être" !) de l'être humain en France.

Mais celles et ceux qui ne se bougent pas votent uniquement pour les fautifs de cette politique et sont majoritaires au moment de glisser le bulletin dans l'urne (sinon, cela se serait vu).

Et même parmi celles et ceux qui se bougent, combien ont voté maqueron au 1er tour ? (s'ils avaient voté pour la Gauche qui met l'être humain eu centre des préoccupations, cela se serait vu aussi).

Mais c'était tellement beau, le "nouveau monde" promis, n'est-ce pas ? On se demande jusqu'à quel âge on peut croire au Père Noël dans ce pays...

 

Incompréhensible ce que vous écrivez!

qui se bougent... qui se bougent pas... les fautifs de cette politique... c'est tellement beau... etc.

On n'est pas au café du coin ici,

Zut!

 

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous