Le plan Sapin affole l'inspection du travail

Par

Malaise dans les sections de l'inspection du travail. Le « plan Sapin », vaste projet de réforme des services, qui sera débattu à la fin du mois au Parlement, ne passe pas dans les rangs d'une majorité des agents et des syndicats. Explications.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Alerte, vigilance, combat », « Casse de l'inspection du travail : le Medef en rêvait, le PS l'a fait », « La gauche peut être pire que la droite », « Non aux fourberies de Sapin »... Les relations entre les agents de l'inspection du travail et leur ministre de tutelle Michel Sapin ne s'améliorent pas. Dans les sections mais aussi sur la page facebook « Contre la casse de l'inspection », les tracts des syndicats se suivent et s'accumulent depuis des mois pour dénoncer le vaste projet de réforme du système d'inspection que le ministre du travail a lancé à son arrivée en 2012 pour « plus d'efficacité et de cohérence ». Avec toujours le même ton virulent.