3. Le FN et la dette

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Oui , c'est pas mal , non?

En même temps, le FN et la politique économique ça a toujours été une vaste blague.

Vous avez raison , la gauche socialiste et la droite RPR/UMP associées, ont  créé, à marche forcée une Europe florissante !

Trés bon exemple de réussite économique ...

Quand je lis la description que vous faites de l'argumentation de Marine Le Pen, je retrouve pour l'essentiel les arguments et thèses de ceux qui sur Mediapart militent pour le NPA et l'extrême gauche : condamnation sans appel du crédit, volonté de revenir à l'époque avant 1973 en particulier.  Alors populisme de Marine Le Pen et populisme de Melenchon, extrême droite convergeant avec l'extrême gauche ?

Si les constats de la situation actuelle peuvent paraitre identiques chez Le Pen et Melenchon, leurs solutions n'ont rien a voir.

Il me semblerait tout de même interressant de pouvoir avoir une discussion sur cette soumissions totale aux banques privés sans se faire traiter de populiste.

Ou alors vous conviendrez que puisque les points de vues sur ce sujet sont identiques chez Bayrou, Sarkozy et Hollande on peut très bien parler de "pensée unique". 

La pensée chez Sarkozy, Hollande et Bayrou est au delà d'une pensée unique une pensée  dogmatique voire totalitaire.

En ce qui me concerne le terme de populiste n'est pas automatiquement péjoratif. Le populiste est celui qui considère le peuple comme devant être l'objet primordial de la politique. De Gaulle était pour moi populiste, et j'étais un gaulliste convaincu et militant, de ceux qui étaient qualifiés de "gaulliste de gauche", terme que nous récusions pour notre mouvement car le gaullisme pour nous était symbolique d'une vraie gauche.

Ce n'est pas parce que je suis violemment opposé à certains des aspects des préconisations de Marine Le Pen que je considère qu'il faut systématiquement prendre le contrepried de toute ses analyses . Mélanchon est grand amateur du modèle chinois, qui a aussi des aspects déplorables, mais il a aussi de bonnes analyses.

 

Vous faites volontairement de l'amalgame ,vous parlez de NPA, d'extrême gauche et vous citez Mélanchon !Ca n'a rien à voir le Front de Gauche n'est pas   l'extrême gauche.

Vous faites volontairement de l'amalgame ,vous parlez de NPA, d'extrême gauche et vous citez Mélanchon !Ca n'a rien à voir le Front de Gauche n'est pas   l'extrême gauche.

L'extrême droite et l'extrême gauche convergent prétend  Georges de Furfande !

Sauf sur la Révolution de 1789 et ce qui concerne l'aristocratie, monsieur l'aristocrate !

@ Guy du Fau

Si je suis un aristocrate, vous en êtes un autre!!!

signé Georges de Furfande, seigneur des prés du col de Furfande, compagnon de Mandrin, seigneur des cols du Dauphiné

  • Nouveau
  • 13/02/2012 16:20
  • Par

Bravo pour cet argumentaire mais j'aimerais juste apporter une précision car dans votre papier cette loi de 1973 parait un peu innocente.

C'est  selon moi le même principe qui fait qu'aujourd'hui la banque centrale prête a 1% aux banques privées qui elles-meme prêtent a 3, 4, 5 voire meme jusqu'a 18% aux états.

Voila un autre point de vue tout aussi interressant. http://www.dailymotion.com/video/xldqty_etienne-chouard-la-dette-et-la-fin-de-l-etat-providence_webcam

  • Nouveau
  • 13/02/2012 16:21
  • Par

...

Etes vous sure que de la monnaie issu de dette prive a le meme impact sur l'inflation que la monnaie imprime par un etat ?

Cependant je crois qu'il est absurde de forcer un curseur a zero (impression par un/des etats) de billets.

Par ailleurs je lance une bouteille a la mer : Combien la france a t'elle imprime de billet avant 74, dans quelle mesure cela a t'il equilibre son budget ?

 

Victor Reutenauer

 

  • Nouveau
  • 13/02/2012 18:34
  • Par

elle est bete, totalement stupide, comprends elle tous ce qu elle dit, ses conneries la depassent

  • Nouveau
  • 13/02/2012 19:44
  • Par

D'accord avec Médiapart pour la description d'ensemble du FN. Par contre, votre analyse de la création monétaire est très légère.
La loi Pompidou de 73 interdit à l'État la création de monnaie en laissant ce pouvoir aux banques privées (qui créent de la monnaie scripturale à chaque crédit).
Donc la planche à billet existe toujours sauf qu'elle est passée des mains de l'État à celles des banques commerciales.
Et dire que cette loi a permis de lutter contre l'inflation est une stupidité néolibérale sans nom ! Comparez les taux d'inflation entre 63 et 73 avec les taux entre 73 et 83 : http://france-inflation.com/inflation-depuis-1901.php
Le fait est que, à cause de cette loi, depuis 73 nous payons des intérêts aux banques et aux marchés dont la somme s'élève à 1306 milliards d'euros.
La dette publique est de 1327 milliards d'euros : sans cette loi, il n'y aurait pas de dette publique aujourd'hui.
(chiffres de 2008)

  • Nouveau
  • 13/02/2012 22:34
  • Par

Eh bien, j'ai rarement vu un travail aussi pourri : rien qu'en lisant la fiche économie, on voit bien que les auteurs n'ont absolument pas lu le programme de MLP : réduire son programme économique à la sortie de l'euro est une mauvaise blague. Pas de citations du programme, juste un avis vomit sur le papier.... Rien n'est démontré.

Au passage, si les seuls citations utilisées pour critiquer le FN sortent de la bouche de Aliot, ce n'est pas pour rien; ce type est le numéro 2 du FN, mais aussi le couillon numéro 1.

Bref, j'invite en tout cas les lecteurs à lire EUX MEMES le programme de MLP, ils pourront se faire leur propre avis (d'ailleurs, l'ayant lu, je suis le premier à le critiquer). Cet article n'est vraiment pas sérieux, c'est une telle propagande que je me demande bien pour qui peut rouler Médiapart...

Question pratique : Que mettent les frontistes dans leur colle à affiches ?

Elles sont partout, pénibles à décoller, et ça pique longtemps les doigts.

Quelqu'un a un conseil ?

Oui, laissez les en place !!

  • Nouveau
  • 15/02/2012 18:06
  • Par

Marine Le Pen souhaite revenir à l'époque pré-1973, date à laquelle Giscard avait mis fin, dans le cadre des accords européens et de la création du système monétaire européen, au droit de la Banque de France à émettre sans limites des titres de dette...

Rédacteurs de Médiapart, partis en croisade contre le FN en préférant énoncer vos vérités et votre lecture sans débat contradictoire, vos points de suspension sont pires que votre critique et d'une perversité et d'une mauvaise foi sans borne.

Vous savez ce qu'est la loi 1973, baptisée loi Rothchild (allez savoir pourquoi) mais vous vous gardez bien d'aller plus avant qu'un commentaire à charge de ceux qui auraient prétendûment abusé de ce pouvoir de création monétaire par la banque de France donc par l'Etat, dont par les gouvernants.

Vous vous gardez bien de préciser que le but réel de cette loi était de remettre ce pouvoir entre les mains des banques privées et dans un processus agissant à long terme de déplacer le lieu réel du pouvoir d'Etat et de le soumettre à la tutelle d'intérêts privés limitant ainsi les possibilités d'évolution sociale et même créant les conditions d'une remise en cause des acquis sociaux.

Voila ce que j'aurais aimé trouver à la place de ces points de suspension. Une analyse sérieuse de cet abandon de souveraineté.

Alors vous auriez pu juger si cette mesure préconisée par le FN était bonne ou mauvaise.

Là, vous n'êtes que des partisans qui prétendent à l'objectivité mais qui tentent sciemment  d'abuser vos abonnés.

Beaucoup savent cela même s'ils ne sont pas près de voter FN.

Il suffit de lire les blogs et leurs commentaires pour le constater.

Il est étrange que cette question n'est jamais été posée à Giscard.

  • Nouveau
  • 17/02/2012 17:25
  • Par

je crois que l'auteur de cet article, interessant par ailleurs, n'a que très peu de notions d'économie.

confusion entre création de monnaie (pour votre info les banques en créent tous les jours par le crédit), inflation (en effet après 73 l'inflation s'est envolée). La création de monnaie ne crée pas d'inflation si on est en récession et est faite pour relancer la machine, l'activité des entreprises, la hausse des salaires et retraites.

précision pour ceux qui sont persuadés que le FdG est d'extrême gauche : qu'elle est la différence entre gauche et extrême gauche d'après vous ? elle est entre ceux qui veulent et peuvent gouverner et les autres. C'est de taille.

ce n'est pas pour rien si LO et NPA (enfin ce qu'il en reste) veulent rester "autonomes", ils ont trop peur d'avoir un pouvoir quelconque un jour… autrement que par une révolution

Encore un article d'une admirable impartialité. 

c'est bien ce que l'on attend de l' "information" faite par de grands journalistes 

n'est ce pas?   

il va vraiment falloir penser à se désabonner...

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale