Le patron de Free, Xavier Niel, a porté plainte pour dénigrement contre un universitaire, auteur d’une étude sur l’impact de l’arrivée du fournisseur d’accès sur le marché de la téléphonie mobile, rapporte le site du Nouvel Observateur.