L'immeuble de «Libération» est au cœur de montages offshore

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour les « esprits étriqués » de l’équipe de Libération, cela risque d’être un nouveau choc. Le principal actionnaire du journal, Bruno Ledoux, détient, avec ses associés, le siège du quotidien à travers une cascade de sociétés passant par plusieurs paradis fiscaux : Luxembourg, Panama et îles Vierges britanniques.