Le contrôle des comptes de campagne: «un travail parfois dérisoire»

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un témoignage rare sur le fonctionnement d'une institution au cœur de la vie démocratique. À 71 ans, Jean-Guy de Chalvron, inspecteur général de l’administration honoraire, a décidé de rompre le silence après avoir claqué la porte de la Commission nationale des comptes de campagne (Cnccfp) en novembre dernier (comme Le Parisien l'a révélé).