Le PDG de «Corse-Matin» en garde à vue dans une affaire de liens avec le milieu corse

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Antony Perrino, PDG du quotidien Corse-Matin et dirigeant de l’une des plus importantes entreprises de BTP et de promotion immobilière de l’île, a été placé en garde à vue dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte le 14 novembre 2017 par le parquet d’Ajaccio.