Emmanuel Macron annonce une «rupture» en trompe-l’œil

Par

Face à la crise sanitaire, Emmanuel Macron a vanté « l’État-providence » et promis « des décisions de rupture ». Mais sur le fond, les mesures annoncées confirment que la politique pro-entreprises de l’exécutif reste sa principale boussole.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Emmanuel Macron a désavoué Emmanuel Macron. Jeudi 12 mars au soir, dans une allocution télévisée consacrée à l’épidémie du coronavirus, durant laquelle il a notamment annoncé la fermeture de tous les établissements scolaires « jusqu’à nouvel ordre », le président de la République s’est exprimé comme s’il venait tout juste d’être élu et qu’il découvrait à quel point notre système de santé est précieux.