Comment être député est devenu un métier

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le préjugé est tenace et l'affaire Fillon n'a fait que le renforcer : celui d'une « classe » politique obsédée par la préservation de ses propres intérêts, qui ne vit plus que de ses mandats politiques, et qui se comporte en petit entrepreneur d'elle-même. Trois chercheurs ont passé deux ans à scruter les parcours des parlementaires pour en avoir le cœur net. La professionnalisation de la politique s'est-elle accentuée ? Pourquoi ? Et avec quelles conséquences ?