Fin des expulsions à Notre-Dame-des-Landes, un nouvel acte s'ouvre

Par
Les forces de l'ordre sont de nouveau intervenues vendredi à Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, afin de dégager les routes et mener des opérations de police judiciaire à la suite de violences contre des gendarmes, a annoncé la gendarmerie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NANTES/NOTRE-DAME-DES-LANDES, Loire-Atlantique (Reuters) - Les forces de l'ordre sont de nouveau intervenues vendredi à Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, afin de dégager les routes et mener des opérations de police judiciaire à la suite de violences contre des gendarmes, a annoncé la gendarmerie.