Les Républicains veulent un débat à l'Assemblée sur la Syrie

Par
Le chef de file des députés Les Républicains (LR), Christian Jacob, a souhaité vendredi la tenue d'un débat sans vote à l'Assemblée nationale sur une possible riposte militaire de la France aux côtés des Etats-Unis à l'attaque chimique présumée de Douma, imputée au régime de Bachar al Assad.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le chef de file des députés Les Républicains (LR), Christian Jacob, a souhaité vendredi la tenue d'un débat sans vote à l'Assemblée nationale sur une possible riposte militaire de la France aux côtés des Etats-Unis à l'attaque chimique présumée de Douma, imputée au régime de Bachar al Assad.