A Marseille, les bibliothèques sont le symbole d’une gestion à la dérive

Par et Benoît Gilles (Marsactu)

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cela fait plus de quatre mois qu’une partie des 274 agents des 8 bibliothèques marseillaises enchaînent les samedis de grève. L’élément déclencheur a été l’adoption par la Ville de Marseille de nouveaux horaires, début décembre 2017, mais le mal est bien plus profond.