Tapie: un nouveau jugement entaché d'une «irrégularité de procédure»

Par

Le tribunal de commerce de Paris a rendu un jugement favorable à Bernard Tapie le 6 mai qui suscite une nouvelle polémique. Dans un entretien à Mediapart, Thomas Clay, doyen de la Faculté de droit de Versailles, estime que la décision de justice est «erronée» et marquée d'une «irrégularité de procédure». Mediapart révèle que le député PS Arnaud Montebourg interpelle la ministre de la justice sur cette «manipulation et instrumentalisation de la justice».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une affaire en a caché une autre. Depuis plusieurs semaines la presse se passionne pour les intentions réelles ou supposées de Bernard Tapie concernant le Club Méditerranée sans trop s'intéresser au jugement que le tribunal de commerce a rendu le 6 mai dernier en faveur du même Bernard Tapie. Un jugement qui laisse à penser qu'encore une fois des interférences politiques ont pesé sur le cours de la justice et ont bénéficié à l'ex-homme d'affaires. C'est ce dont s'inquiète le professeur Thomas Clay, doyen de la faculté de droit et de science politique de Versailles, dans un entretien à Mediapart. Cela a aussi incité le député socialiste Arnaud Montebourg à poser une question écrite à la garde des Sceaux, dont Mediapart révèle la teneur.