Edouard Philippe tance la droite, à deux semaines du scrutin

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Edouard Philippe dénonce dans une interview au Figaro publiée dimanche soir l'attitude de la droite dont il est issu, fustigeant les "postures politiciennes" et regrettant le choix de certains élus "Macron-compatibles" de voter pour la liste des Républicains (LR) aux élections européennes du 26 mai.