PS: Harlem Désir est la première victime du débat sur l'Europe

Au terme d’une semaine d’escalade et de tension à Solférino, la commission des résolutions socialiste a fini par accoucher d’une synthèse, dans la nuit de mercredi à jeudi. Mais le premier secrétaire du PS, Harlem Désir, ressort très affaibli de la séquence.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Le temps d’une convention Europe, le PS a renoué avec sa tradition dramaturgique. Au risque de friser le tragi-comique. C’est vers 2 heures du matin, dans la nuit de mercredi à jeudi, que la commission des résolutions du parti a rendu son verdict rue de Solférino, après une semaine d’escalade et de tension. Et comme toujours depuis le référendum interne du 1er décembre 2004 sur la Constitution européenne (où le vote militant – contesté – avait penché en faveur du oui, avant que celui des Français – y compris de gauche – ne débouche sur un non), l’art de la synthèse a permis de surpasser les désaccords. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal