L’information entravée, la démocratie entachée

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Garantis par la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, salués par les plus grands intellectuels français depuis plus de deux siècles, la liberté de la presse et son corollaire, le droit de savoir des citoyens, font partie des valeurs fondatrices de notre République. Et pourtant, loin d’être protégées comme elles devraient l’être par les plus hautes autorités du pays, elles sont aujourd’hui malmenées. Elles font même l’objet d’attaques à répétition.