Le gouvernement saisit l'Anses sur le plastique ingéré

Par
Le gouvernement français a annoncé jeudi avoir saisi l'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) après la publication d'un rapport selon lequel un être humain avalerait jusqu'à cinq grammes de plastique par semaine, soit le poids d'une carte de crédit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français a annoncé jeudi avoir saisi l'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) après la publication d'un rapport selon lequel un être humain avalerait jusqu'à cinq grammes de plastique par semaine, soit le poids d'une carte de crédit.