Loi Travail, saison 2: tout passe, on se lasse

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Grillant leur cigarette dans les beaux jardins de l’Assemblée nationale, les députés le concèdent : ils s’épuisent. En ce 13 juillet, troisième jour de débat sur la loi Travail, saison 2, Stéphane Trompille, nouvel élu de l’Ain pour La République en marche (LREM), raconte : « Hier, nous avons discuté du regroupement des instances de représentation du personnel, en répétant les mêmes arguments pendant trois, quatre heures. Il y a beaucoup d’amendements sur les mêmes alinéas. On tourne en rond. Chacun martèle ses amendements, sans que ce soit très constructif. C’est un apprentissage. » « Chacun exprime ses désaccords, mais on ne se convainc pas. À force de répéter, tout le monde sature », admet Jean-Baptiste Moreau, député LREM de la Creuse. Plus que quelques heures à tenir, pour une discussion qui devrait s'achever jeudi soir.