Vaccins: le gouvernement traite les Français comme des enfants irresponsables

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En annonçant son projet de rendre huit vaccins obligatoires, en plus des trois qui le sont déjà (diphtérie, tétanos, polio), le gouvernement a suscité une prévisible levée de boucliers des mouvements antivaccins, toujours très virulents dans notre pays.