Le gouvernement annonce un nouveau plan de lutte contre le terrorisme

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le premier ministre Édouard Philippe a dévoilé vendredi un nouveau plan de lutte contre le terrorisme, alors que les risques d'attentats demeurent importants malgré les mesures prises depuis les tueries commises en 2015. « La menace a évolué. Le terroriste prend le visage de personnes qui s’équipent d’un armement sommaire et décident, parfois très rapidement, de passer à l’acte. Nous devons donc nous adapter. » « La menace d’inspiration islamiste demeure particulièrement élevée », a-t-il dit lors d'un discours prononcé aux côtés des ministres de l'intérieur, de la défense et de la justice (Gérard Collomb, Florence Parly et Nicole Belloubet), dans les locaux de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).