Circulaire sur les Roms: Hortefeux pris à son propre piège

Par
Après la révélation de la circulaire ciblant expressément les Roms, Brice Hortefeux a fait savoir qu'il avait corrigé sa copie. Les associations de défense des droits des étrangers considèrent qu'elles tiennent la preuve du caractère discriminatoire de la politique menée par la France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Brice Hortefeux est une nouvelle fois pris la main dans le sac. Après avoir été condamné pour injure raciale, jugement dont il a fait appel, le ministre de l'intérieur récidive avec une circulaire témoignant du caractère discriminatoire de la politique menée à l'égard des Roms.