Mediator: Servier se serait arrangé avec le rapport du Sénat

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans le cadre de l'information judiciaire ouverte par le tribunal de grande instance de Paris pour tromperie sur la composition du Mediator, prise illégale d'intérêts par personne exerçant une fonction publique, participation illégale d'un fonctionnaire dans une entreprise contrôlée et escroquerie, les principaux dirigeants des laboratoires Servier ont été mis sur écoute cet été. Cette procédure fait suite à une commission rogatoire des magistrats instructeurs datant du 8 juin.