Usul. 2022 : pourquoi la gauche peut gagner

Par Usul et Ostpolitik
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Ok boomer.

Oui, moi aussi, j'aime bien USUL. C'est bien fichu, l'image est bien cadrée, les couleurs chaudes, les arguments justes, c'est assez marrant, le ton, les phrases courtes, c'est parfait.

wink À lundi !

Si on peut appeler ça une réflexion... Un rot, peut-être...

Clairement.

Pour critiquer de manière aussi constructive qu'objective les candidats de gauche il n'y a jamais mieux que ... quelqu'un de gauche.

J'ai bien aimé "le gros Montebourg", "pas foutu de boire un verre d'eau correctement".

Mais aussi ceux qui ont "le physique de leurs idées".

Et ce moment de promotion subliminal "et voila" ou il suffit de voter pour Jean-Luc, tout en délicatesse par contre ...

Et surtout tous les méchants journalistes qui posent des questions.

laughing

C'est certain, la gauche peut gagner ...

Ca va être bien la campagne avec Usul, du coup vais regarder plus souvent !

Il a raison Meta , on ne change pas une équipe qui gagne et qui est adorée par son peuple.

Il faut regarder plus fréquemment les vidéos d'Usul. LREM et l'extrême droite sont majoritairement ciblées.

Nathalie Saint crique , c'est quand même qq chose ! (Dirait ma maman)

N'est-il pas temps de relayer la pertinente initiative, qui ambitionne de mettre un peu d'ordre dans la course à l'échalote, grotesque méluchonnerie, la Primaire populaire ?

FLASH "Anne hidalgo n'ira pas..." Jérôme JAFFRE juin 2021

Jérôme Jaffré : "Mélenchon est le seul qui peut éviter que Macron soit réélu" © La Luciole Mélenchantée

Les prétendants écologistes ont bien dit qu'ils ne s'effaceraient pas. D'ailleurs ils peuvent, aujourd'hui, espérer faire (un peu) mieux que Mélenchon. Jaffré ratiocine dans le vide, pour imaginer un match qui n'aura pas lieu.

Bon, inutile de nous empailler avant l'heure, on en reparlera.

Hé oui….c’est là qu’est l’os hélas. 

les cassetoi ont été 5 ans, inscrits chez les verts, pour découvrir que les cadres  étaient, avant tout, des clowns politiques et pas du tout écologistes (eau en bouteille plastique, bouffe pas bio, le pire à l'occasion d'une réunion à Bordeaux ... aller manger au mac do , chauffage électrique ...). Comme élus au niveau national cela donne des de ruggi ou placé. Les militants, de base, par contre, étaient et sont toujours sincères,; ils essaient, à leur niveau local, de vivre leurs idées. Comme dans TOUS les partis politiques il y avait des divisions stupides, on se tire dans les jambes, comme dans les autres partis. Mélenchon n'est peut être pas terrible,  aussi animal politique que ses adversaires, reverdi tardivement, mais au moins , quand il accepte de n'ouvrir sa gueule qu'à bon escient, il a le talent politique, son spectacle est meilleur que celui des autres. Son impulsivité par contre est son gros défaut, à cela il semble oublier que savoir se taire, limiter son temps de parole, mettre ses équipiers davantage sur le devant est impératif pour réussir.

Je continue à penser que chaque parti de gauche possède des gens de talent , dans des domaines différents, et que si ces hommes et femmes se réunissaient pour proposer ensemble un futur gouvernement au lieu de se sauter à la gorge, les électeurs apprécieraient. Savoir qui serait 1e ministre ? ministre de l'intérieur ... au lieu de voter pour un chef qui décide de tout ... là, oui il y aurait un vrai changement et peut être une EQUIPE SOUDEE. 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

C'est les flics fascistes (excusez le pléoname) qui seraient contents !

"La haine de Mélenchon et de ceux qu'il anime est juste et saine...'

Oui, c'est une bonne idée (c'est la mienne) mais avec Ruffin alors. Et comme il faut un nom sur le bulletin, je dirais : Rousseau, ou Ruffin, ou Piketty.

Je n'ai aucune haine de Mélenchon. Je suis juste réaliste. Et mon diagnostic ne veut en AUCUN cas dire que je voterai Hidalgo ou le Marcon. Je voterai LFI au premier tour malgré Mélenchon. Mais énormément de gens vont s'abstenir plutôt que de voter pour lui alors qu'ils sont de gauche. Enlevez vos oeillères et arrêtez avec cette adulation.

Et encore une fois, nous avons besoin d'un bon programme de gauche - ce que offre LFI. Mais d'un faut homme providentiel adulé par une petite minorité aveugle !

C'est un lapsus... il a voulu dire : "c'est le seul qui peut faire que Macron soit réélu". N'oublie pas que Jaffré, c'est un pote de Manuel Valls !

Ce que les uns et les autres disent à sept mois de l'élection, certes, c'est très intéressant ... mais ... à suivre !

Exact !

Oui les autres ont des problèmes d'égo aussi. Là je suis d'accord avec vous. Mais ils ne sont pas de gauche alors c'est hors sujet.

       L'insoumission   

                   2022 : Marine Le Pen contre l’augmentation des salaires        

                        Marine Le Pen

2022 : Marine Le Pen contre l’augmentation des salaires

                                          13 septembre 2021

" La candidate « anti système » qui disait en 2017 vouloir défendre les travailleurs a montré une fois de plus son vrai visage ce dimanche 12 septembre 2021 lors du journal de 20 H sur LCI. 

En effet , Marine Le Pen soutient ne pas vouloir augmenter les salaires. « Augmenter les salaires , c’est faire peser une charge sur des entreprises qui sont dans de grandes difficultés économiques » , explique-t-elle en prétendant préférer « rendre du pouvoir d’achat aux Français » en retirant par exemple la redevance TV.

Or , cette mesure est insuffisante , la redevance TV ne représentant que 138 euros par an. Ce n’est pas en supprimant ou diminuant quelques taxes que les Français s’en sortiront mieux.

Marine Le Pen , en proposant ce genre de mesures , fait l’opposé de ce qui est attendu par ses sympathisants. 

Ceux-ci sont en effet favorables à plus de 60 % pour l’augmentation du SMIC.

Mais ce n’est pas nouveau : en janvier 2017 , la responsable du Rassemblement national affirmait déjà ne « jamais avoir proposé l’augmentation du SMIC ». 

L’augmentation du SMIC à 1400 euros net par mois , portée par les insoumis dans l’« Avenir en commun » , est une mesure plébiscitée par 8 Français sur 10.

Programme qui devrait intéresser les sympathisants de Marine Le Pen , à l’opposé du programme économique du RN , une saignée pour les classes populaires.  "

Encore une fois, il ne s'agit pas de haine. Mélenchon, même quand il rêle et se dispute avec tout le monde, est plutôt sympa.

Les catégories populaires, comme tu dis, a) s'abstiennent, b) votent RN, c) se répartissent de manière assez égale entre tous les autres partis et candidats.

Pour que "les catégories populaires" se sentent concernées, il aurait fallu que soit menée une véritable bataille pour l'UNION de tous les progressistes, ceux qui sont au PCF, à la FI, à FI au PS et dans différents groupuscules.

Et que cette unité accouche d'un nom qui ne soit pas un MOI-JE MOI-JE mais incarne le COMMUN.

oui, moi.

En 1983 ? Je dirais en 1914, avec le vote des crédits de la grande boucherie. Parti d'où sont issus les Léon Blum, Marcel Déat, Guy Mollet...

Le PCF est toujours un parti de 30 à 40 000 militants et syndicalistes d'usine, ce qui n'est pas rien. Malheureusement la direction est à genoux devant un millier d'élus dont la boussole politique est ... d'être réélus.

Ruffin est sans doute le plus à même de rassembler.
Il a une vision claire des réalités de l'exploitation des classes défavorisées, du haut en bas, et sans théorie grandiose.
Cela lui donne au fond plus de solidité et de légitimité que des théoriciens (comme Piketty ou Rousseau) qui seront pris entre deux feux sur bien des sujets difficiles.

Je suis d’accord avec vous  certaines réactions publiques  et l’égo surdimensionné de JL Mélenchon l’ont discrédité aux yeux de beaucoup de français. 

Ce que les uns et les autres disent à sept mois de l'élection

Cela va se jouer dans la derniéres ligne droite, les électeurs sont de plus en plus des consommateurs, trop tôt pour choisir un produit. Sauf pour les "militants", mais ce n'est pas eux qui décideront in fine, d'autant plus qu'avec la fragmentation, ils comptent de moins en moins.

Ceux pour qui ce sera Marine Macron contre Emmanuel Le Penski épicétou ?

Peu importe, elle peut mentir tant qu'elle veut, les néchénous bouffent n'importe quoi, tant ils sont soumis, et personne dans les médias suce-fafs pour lui mettre le nez dans sa crotte…

C'est vrai mais pour moi il est par dessus tout important de ne pas centrer sur le nom du candidat. Si Ruffin, Piketty, Bayou, Rousseau, Piolle, Autain, Faucillon, Darhéville,  Pulvar, marchent ensemble, peu importe le nom qui sera sur le bulletin : qu'ils décident ce détail entre eux !

Tant que l'on reste dans les mâchoires du piège à loups de la Vème République : le NOM; le CANDIDAT, le Sauveur, le Tribun... on est fichus.

Personne ne demande à Mélenchon de "partir". Il faut simplement qu'il passe au second plan. Et donc qu'il retire sa candidature.

D'accord sur ce point, et pourtant je suis un "fan" de JLM.

Mais le problème reste entier, que reste-t-il de la gauche en tant que "force politique" unie en France ?

Un milliardaire peut se faire élire aux USA, en France, ce sont les milliardaires qui font élire leur candidat et je doute qu'ils choisissent un candidat de gauche ...

N'importe qui sauf Macron n'est pas un programme politique porteur d'avenir ...

Mélenchon est aveugle,...et vous vous êtes bouchée.

Oui. Sinon LFI ne vaudrait rien. On veut un bon programme ou un faux homme providentiel ? L'homme providentiel c'est le vieux monde. Ne s'agit-il pas de créer un nouveau monde ou la politique n'est plus une question d'égos? En fait, je partage deux grands défauts avec Mélenchon : la grande gueule et l'impulsivité. Donc, purement perso, il m'est plutôt sympa. Je ne pense juste pas qu'il soit la personne de la situation.

Exact !

Quelle hauteur de débat !

Super avec vous demain on rase gratis...

J’ajoute qu’une qualif de Mélenchon nous promettrait un débat d’entre deux tours haut en couleur et à l’issue très incertaine pour Macron.

Mélenchon est autrement plus coriace que M Lepen et ne ferait qu’une bouchée du freluquet.

Scénario fiction :

Il suffit de voter massivement et placer Governatori un tète de la primaire écolo, et nous aurons alors un ralliement naturel d’une bonne part des écolos et de génération s. à l’AEC

les quelques jadistes se rangeront derrière Hidalgo, quand Governatori drainera quelques égarés du modem.

Résultat à l’approche du premier tour :

Mélenchon 18%
PS : 6%
verts : 1%

Montebourg et le Morvan n’auront d’autre choix que de suivre le mouvement, et Mélenchon accèdera au 2ieme tour.

Macron se fait littéralement étriller lors du débat.

Meluche est finalement élu.

Ca serait bien de s'évertuer à être honnête et ne pas prendre les autres pour des cons. L'idéologie et la manipulation m'irritent, de quelque coté qu'elles soient. Je viens justement d'écouter cet interview de Marine Le Pen dans lequel elle réfute d'augmenter les salaires, mais parle de redonner du pouvoir d'achat aux classes populaires en baissant un certain nombre de prix. Je ne suis pas sûr qu'elle ait raison et il faudrait en référer à des économistes pour étudier le modèle mais en tout état de cause, l'honnêteté aurait été de reporter l'intégralité de son propos. Quand on veut plaider pour la démocratie, il faut en être digne et en préserver les valeurs.

https://www.tf1.fr/tf1/jt-we/videos/je-serai-la-presidente-de-la-defense-des-libertes-promet-marine-le-pen-11756164.html

Ce serait bien de s'évertuer  à être honnête et lire le texte en son entier :  car les personnes qui vous lisent ne pensent pas à se reporter au texte initial séparé par plus de  20 commentaires ...

Mon texte  mentionne :

" « Augmenter les salaires  , c’est faire peser une charge sur des entreprises qui sont dans de grandes difficultés économiques » , explique-t-elle

en prétendant préférer « rendre du pouvoir d’achat aux Français » en retirant  par exemple  la redevance TV.   

Or , cette mesure est insuffisante , la redevance TV ne représentant que 138 euros par an. Ce n’est pas en supprimant ou diminuant quelques taxes que les Français s’en sortiront mieux. "

Votre commentaire est donc inexact , et pour être poli , je dirais que vous prenez vos lecteurs pour des gogos  .......

ce qui ne m'étonne pas venant d'un antimélenchoniste  avéré ....... !

C'est exactement cela. Il y a des gens, dont je suis, qui approuvent AEC, mais n'ont pas confiance en Mélenchon et lui reprochent son manque de démocratie et ses casseroles, comme celle de ses proches. Doit-on rappeler que Charlotte Girard et l'équipe à la source de AEC est partie de LFI en dénonçant le manque de démocratie, voire la violence de JLM. 

Il n'en reste pas moins, un tribun remarquables, mais oui, il est clivant et devenu un boulet. Il regagnerait certainement en crédibilité à faire son mea culpa et se mettre au service d'une candidature plus consensuelle que la sienne.

Vous avez raison et je vous présente mes excuses pour mon erreur. A ma décharge, si vous n'étiez pas aussi long et toujours dans le prosélytisme j'aurais peut-être lu plus attentivement pour ne vous reprocher qu'un titre racoleur et réducteur. 

Sur le fond, je pense comme vous des propositions de Marine, mais je me contente d'émettre des réserves et de souhaiter une simulation économique parce que ni vous, ni moi ne pouvons prouver qu'elle a tort ou raison. Voyez, c'est un peu cela qui m'énerve: l'intolérance et l'idéologie. L'augmentation du SMIC à 1400€ nets au lieu de 1230€ produirait par an une augmentation du pouvoir d'achat de quelques 2000€ par an pour un smicard. Voyons donc si les propositions de Marine permettent de compenses ces 2000€ pour en juger.

Pour ma part, me gêne beaucoup plus le fait de ne pas cibler prioritairement les 10 millions de nos concitoyens qui vivent avec moins de 1060€ par mois. Le revenu d'exclusion sociale, c'est 1424€ par mois selon l'ONPES et donc de facto, l'urgence est celle de tous ceux qui sont en-dessous. De nouveau, je demande à ce qu'on s'intéresse à la garantie universelle à l'emploi. 

Je vous remercie de vous excuser , car c'est peu  courant  de la part des auteurs de commentaires sur Médiapart .

Concernant votre réponse , elle  pose  un point de vue  qui demande  d'en débattre : 

- si on retire ou diminue des taxes , ces diminutions  bénéficient à toute la population  ( télé , ...) et ne change rien aux inégalités criantes de notre société .

- si on augmente le SMIC  , cela bénéficie à tous les salariés .. ( et c'est bon pour l'économie car developpe la demande : cf  après mai 1968  ) et par contre coup fait augmenter les salaires prévus dans les grilles indiciaires des sociétés privées et publiques .

- si on cible  les seuls   concitoyens qui vivent avec moins de 1 424 euros bruts par mois , on écrase la hierarchie salariale et mécontente les classes moyennes qui se sentent déclassées  dans la société ( opinion très répandue ) 

Dans la période actuelle qui impose  la  nécessité de s'occuper du climat présent et avenir  , il faut taxer au contraire les couches sociales qui gagnent anormalement des revenus  ne présentant que peu d'intérêt pour l'économie ( les actionnaires  privées  et les équipes dirigeantes des grandes sociétés privées dont l'objectif est d'accroitre sans fin  la rentabilité de leur entreprise  compte tenu de la concurrence au niveau  mondial ,... en les cadrant  dans une planification  souple , qui a existé  en France  dans le années 1960 /1990  ) ...

Sans compter la transmission des grosses fortunes par héritage  ...  dont certains héritiers  se révèlent  de piètres  administrateur   ( contrairement  à leurs ancêtres qui ont fait fortune grâce à leurs qualités , leur travail et les connaissances acquises  au moment de leur formation initiale  dans leur cursus scolaire  )..

Je n'est pas d'œillères et ne suis pas dans l'adulation non plus, même si j'adore Mélenchon et ses excès.

Votre réponse à mon post est beaucoup plus mesuré, et je comprends bien ce que vous voulez dire… Mais si vous rencontrer des gens rétif à voter Mélenchon alors qu'ils sont prêt à voter pour LAEC, dites leur ce que je vous ai dit. Demandez leur si les critiques que l'on peut adresser à Mélenchon ne sont pas les même que l'on peut adresser à d'autre.

Dites leur aussi d'arrêter d'écouter et de répéter ce qu'ils entendent dans les médias tous les jours, de réfléchir par eux même. De voter pour leurs intérêts, notre intérêt à tous.

Et dites leur que si on déteste Mélenchon, mieux vaut voter pour lui si on veut rapidement s'en débarrasser, lui même promet (c'est vrai que ça n'engage que ceux qui y croit!) de quitter ses fonctions une fois la VIe mise en place ;)

Delphine Batho l'a clairement dit mais ni Sandrine Rousseau, ni Éric Piolle n'ont dit ça: lui, imagine un arc de gauche, incluant la Fi ( Jadot, non, évidemment, on connait son anti-mélenchonisme primaire, on aimerait qu'il en ait autant pour Macron mais il est machro-compatible  ;-)  mais n'a pas donné de numéro d'ordre... Montebourg avait voté JLM, donc tout est encore possible, quel que soit l'ordre...

Repassez-vous la bande, vous verrez qu'ils protestent tous (par la parole, par gestes ou par leur attitude) de leur maintien...

Annoncer son désistement avant une élection primaire serait absurde et vouerait le héraut à l'échec ; je ne me repasserai pas la bande, sorry cool, mais je pense donc maintiens que Rousseau et Piolle ( et Montebourg ) sont sur une ligne unitaire...

Il faut le dire encore: Pas d'homme providentiel !

Mais qui à la stature de Jean Luc Mélenchon chez les insoumis ? Actuellement aucun ! dans cinq ans peut être, si les petits cochons ne les mange pas !

Dans l'autre "gauche" ? Personne ! et en plus, ils ne sont pas de la vraie gauche, mais à la recherche de places et de postes, comme au bon vieux temps du PS/PC/EELV.

Avec les très heureux résultats que nous connaissons.

Non merci, j'ai déjà donné.

Si Jean Luc Mélenchon part, il est certain que la gauche  ne sera pas au second tour, ce qui ne fera pas pleurer nos alliés de quarante ans, l'on vit très bien dans l'opposition.

Pour une personne de droite ou bien social libéral tout candidat de la gauche radicale LFI est clivant

Si l'on veut que le monde d'après tire les enseignements des années brutales vécues sous Macron (meurtres, mutilations, bastonnades....)

Un Président De Gauche Clivant  sera le bienvenu

Les candidats de gauche, avec un ego surdimensionné: Hidalgo, Montebourg, Poutou... qui feront 2,3, 4 .....8%

JLM  avec 11% en 2112 et 19.6% en 2017 est à sa place

Le seul constant dans ses prises de position

.

Qui serait la personne de la situation?

Hollande? Il n'est pas clivant.

Voila un débat qui s'engage bien. Votre propos est cohérent et pertinent et donne envie d'aller plus loin. Je vais essayer de le compléter et rapprocher nos points de vue.

- si on retire ou diminue des taxes , ces diminutions  bénéficient à toute la population  ( télé , ...) et ne change rien aux inégalités criantes de notre société . C'est juste, à mon avis. Par ailleurs les plus fragiles sont les moins taxés donc ce n'est pas sur la baisse des impôt et taxes qu' on peut leur rendre du pouvoir d'achat. 

Augmenter le SMIC comme réduire les impôts augmente la consommation, sauf celle des riches pour qui cela ne fait que de l'épargne de plus. Sous réserve de devoir se poser la question de quelle consommation il va s'agir et de son impact sur le climat et la planète. Néanmoins  augmenter le SMIC ne résout pas le problème des plus faibles, les précaires ou chômeurs, ou parents au foyer, qui ne touchent pas le SMIC et accroit donc l'injustice. 

Vous avez encore raison de dire qu'écraser la hiérarchie salariale va faire râler les classes moyennes, mais je crois qu'il s'agit avant tout d'un problème d'éducation et de communication. Permettre à  chacun de vivre d'un travail qui ne soit pas inférieur au revenu d'exclusion sociale n'enlève rien à personne. Il faudrait un peu plus parler des propositions de Bernard Friot. Toujours l'éducation populaire. En tous cas, pour ma part, je ne fais pas de concessions sur le sujet, la priorité ce sont les plus pauvres ici et ailleurs. 

Quant à taxer les riches, je suis aussi bien d'accord avec vous, mais je ne le conçois pas complètement dans votre sens. Pour moi, on devrait abolir l'impôt société et taxer les profits distribués entre les mains des actionnaires au taux normal, donc marginal sur leur revenu mondial. Ce qui rapporterait bien plus concernant les actionnaires du CAC 40 que les malheureux 8% que les entreprises paient sur les profits qu'elles veulent bien déclarer. A noter par ailleurs que je défends le principe de l'impôt mondial (depuis 2010 :o))...

Donc taxer les riches sur leurs gains mondiaux, sans bouclier fiscal, sans niches, sans tabou sur le taux marginal c'est simplement satisfaire à l'article XIV de la DDHC de 1789 qui prévoit le financement du collectif à proportion des ressources de chacun. La où il y a problème à mon sens, c'est sur la proposition de taxer les riches comme le propose Piketty. On ne peut taxer les riches au principe qu'on a besoin de leur fric, comme a fait Philippe le Bel avec les templiers. En démocratie, il faut justifier l'impôt et si les riches doivent être plus imposés pour satisfaire le financement du collectif c'est dans les tranches de leur IRPP, comme tout le monde... Pour être un fondement de la démocratie l'impôt doit être juste, égalitaire et transparent. 

Par contre on peut justifier une taxe pour couvrir la partie illégitime des dettes publiques, c'est à dire des dettes qui sont constituées par les emprunts levés par les gouvernements pour ne pas imposer les plus riches. Les ONG qui se sont penchés sur le problème situent les dettes illégitimes entre 50 et 60% de la dette totale pour la France. https://www.cadtm.org/Francais . On peut donc justifier une taxe qui devrait rapporter dans les 1500 milliards, en comptabilisant la dette illégitime et les intérêts payés dessus. Taxe progressive en fonction du capital mondial détenu, sans exception, à lisser sur un certain nombre d'années.

Et puis ensuite, pour le fun, on pourrait mettre les juges sur les privatisations et bien regarder pourquoi elles ont systématiquement été sous-évaluées, souvent faites sans réelle justification et si il y a du pénal, annuler ces privatisations et sanctionner. Ce qui nous permettrait de regonfler l'actif net public de la France passé de 58% du PIB en 2007  à 8% en 2017 stable à 8.2% en 2020 

https://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/la-valeur-du-patrimoine-public-francais-a-fortement-chute-en-dix-ans-144429

Concernant l'héritage, je ne me préoccupe pas de savoir ce qu'en fait l'héritier, mais j'estime qu'il s'agit d'un gain exceptionnel qui doit simplement être taxé à l'IRPP au taux normal, donc marginal, lissé sur un nombre d'années à déterminer puisqu'il est exceptionnel.  Celui qui hérite, en fonction de son âge et de sa probabilité statistique de vie pourrait se voir imputer la partie correspondante chaque année dans son revenu. Par exemple un homme de 50 ans qui hérite de 500 000€, si on retient que sa statistique de vie c'est 80 ans, pourrait être imposé chaque année sur 1/30eme de la somme. c'est à dire 16666 par an. Si il meurt avant, ce n'est pas grave, puisque son héritage repassera à un autre. Proposition à débattre bien entendu. Je peux comprendre que d'autres scénarios soit envisagés, si justifiés.

Votre propos est logique, mais pouvez-vous comprendre que voter pour "le moins pire" ne soit pas très satisfaisant ?

                   Pour répondre rapidement     , 

vous reprenez :  " Augmenter le SMIC comme réduire les impôts augmente la consommation, sauf celle des riches pour qui cela ne fait que de l'épargne de plus. "

J'ai évoqué l'augmentation du SMIC  mais pas la réduction d'impôt ....

vous évoquez  : " écraser la hiérarchie salariale va faire râler les classes moyennes , mais je crois qu'il s'agit avant tout d'un problème d'éducation et de communication  Il faudrait un peu plus parler des propositions de Bernard Friot. Toujours l'éducation populaire "

S'il est vrai qu'il faut faire de la pédagogie  , elle a ses limites : les classes moyennes savent que dans un régime capitaliste où l'argent est roi , la considération des uns par rapport aux autres  est un facteur lié en grande partie aux biens ou aux revenus que l'on possède ... ( voir par exemple   les propriétaires de leur habitation , souvent  , ne souhaitent pas avoir dans le voisinage des habitants dont les conditions matérielles nuiraient à la valeur de leurs biens par leur seule présence  ...)

Vous dites  " Concernant l'héritage, je ne me préoccupe pas de savoir ce qu'en fait l'héritier ".

Là je suis totalement en désaccord avec votre point de vue : la gestion d'une grande entreprise nécessite une aptitude  et un désir  de  gestion , ne serait ce que par cela concerne l'emploi , donc le travail  de centaines , voire des milliers de salariés ... ( l'exemple d'un patron du CAC 40 préférant notoirement et donc privégiant sa vie  privée avec un mannequin , ce qui est tout à fait son droit , mais qui pose problème  par rappor t à la gestion de son groupe ...).

Il peut en être  de  même de certaines moyennes entreprises .

C'est pourquoi je suis totalement d'acccord avec la proposition de Mélenchon d'établir :

- un barème d'impôt sur le revenu en 14 tranches  , calquant ainsi la fiscalité sur la situation au plus près des revenus des redevables ( tout le monde paierait l'impôt , les tranches les plus basses  étant faiblement taxées ) ;

- une loi calquée sur celle des USA  de faire payer dans les caisses de l'Etat la différence de fiscalité entre notre pays et les autres  pour les entreprises et les particuliers  voulant échapper à l'impôt en France ( l'exemple d'artistes  gagnant tous leurs  revenus en france mais vivant à l'étranger )  ....

          

'La où il y a problème à mon sens, c'est sur la proposition de taxer les riches comme le propose Piketty. On ne peut taxer les riches au principe qu'on a besoin de leur fric, comme a fait Philippe le Bel avec les templiers. En démocratie, il faut justifier l'impôt et si les riches doivent être plus imposés pour satisfaire le financement du collectif c'est dans les tranches de leur IRPP, comme tout le monde... Pour être un fondement de la démocratie l'impôt doit être juste, égalitaire et transparent.'

C'est quoi ce charabia sur la démocratie qui empêcherait de taxer les riches?!?

Démocratie ou pas, les riches doivent leur richesse à l'exploitation de la classe laborieuse. Les niveaux de richesse différents constatés dans notre société sont donc fondamentalement injustes et les taxes/impôts ne sont qu'une réparation très incomplète et partielle de cet état de fait. De plus, des études de psychologie ont montré qu'au delà de 60000 euros par an les êtres humains n'augmentent plus leur bonheur avec plus d'argent. En revanche en dessous, le malheur augmente à proportion qu'on s'éloigne de ce seuil.

Ainsi, tant qu'il y a aura, quelque part, un individu qui souffrira de ce manque d'argent (accès au soin, logement, éducation, etc.), la collectivité est rationnellement justifiée à TOUT prendre au delà de ce seuil. Et ca c'est LE MINIMUM. Si l'on prend en compte le réchauffement climatique et globalement l'impact de l'activité humaine sur la planète, il est probablement nécessaire de tout prendre et de dissuader très fortement l'augmentation de revenus significativement avant ce seuil.

Si le programme de LFI est clairement insuffisant à terme, il n'en reste pas moins le meilleur et de loin si l'on tient compte des autres paramètres et du contexte général de la société.

Ou voter pour la dame Arthaud, sa rivale  ?

Vous parlez de révolutionnaires, ils ne savent que faire perdre leur  camp !

Si Dracula vous sert d'illustration photographique je me passerai de vous lire car çà me rend malade de voir partout ce voyou!

Natalit Saint-Crypt sealed est toujours en activité ?

En  atcivité, en activité, faudrait tout de même pas exagérer, l'immobilisme prévaricateur de la bourgeoisie n'est possible que par l'activité productive des autres !

Anasse Kazib était un parasite nuisible à l'intérieur du NPA. Il est maintenant de très peu d'intérêt à l'extérieur.

j'ai pas suivi le détail de tous les bails NPA / RP; je sais pas si ça me passionne en vrai; là il dit juste un truc pertinent.

Ça arrive à tout le monde de dire des trucs pertinents et Anasse Kazib en dit, et même beaucoup. Mais la question n'est pas là. Ce qui compte, c'est le projet général.

"un parasite nuisible" ? Vu de l'extérieur, votre trotskisme ressemble bougrement au stalinisme...

Une vision extrêmement superficielle et pur procès d'intention. Et pour votre gouverne, Anasse Kazib fait partie d'un courant qui se revendique du troskisme, ce qui n'est pas le cas du NPA. Pour autant, le NPA se revendique historiquement du combat de l'opposition de gauche au stalinisme dont Trotsky a été un dirigeant d'une clairvoyance exceptionnelle.

  • Nouveau
  • 13/09/2021 14:03
  • Par

La gauche ne peut "gagner" sans le peuple car le peuple c'est la gauche, tant qu'une partie de cette gauche , arbitrée par le dogme de la droite feindra une gestion populaire alors le peuple s'en défiera .

Qu'est ce que le peuple...? Ceux qui à Paris applaudissement Pétain ou ceux sans doute les mêmes qui applaudissent de Gaulle quelques semaines plus tard...

Si vous vous demandez ce qu'est le peuple, alors je le déplore je ne peux rien faire pour vous.

Ceux qui applaudissaient Pétain et De Gaulle sont morts depuis ! Et ce n'étaient certainement pas ce qu'on pourrait appeler "le peuple", mais bien les bourgeois.

Donc hors sujet 

là vous êtes à côté de la plaque, j'ai croisé beaucoup de gaullistes ou de personnes se revendiquant gaullistes après 1970, ils étaient de toutes conditions sociales, de l'ouvrier à l'artisan/commerçant, cadre ... et même chez les verts, localement. 

Oui, absolument, c'est pour cela que 68 a sonné le glas du gaullisme.

Et que tous ceux qui lui ont succédé, Mitterrand mis à part, avaient beau lever les bras, ils n'avaient pas la base sociale..

Vous en demandez trop je pense.

Ils essaient désespérément de faire passer des messages politiques sérieux sous couvert d'humour.

Mais le résultat fait bien penser à une ambiance de cour d'école, n'est pas MacFly et Carlito qui veut cool

Objectivement ils seraient bien meilleurs dans la lutte contre la bourgeoisie sans cet aspect un peu nunuche lycéen de gauche, mais bon c'est un choix.

Pourtant leurs vidéo, que ce soit pour les gestes barrières ou à L'Elysées ont été vues plus de 10M de fois chacune.

Pour vous donner un ordre de grandeur, celles d'USUL sont autour de 200K-500K.

Vous avez le droit de ne pas aimer mais le mépris pavlovien si caractéristique des profs de math de gauche est-il judicieux ?*

Appris à compter ? Je doute que meta ait appris grand chose, à l'école comme dans la vie. Quand on voit le niveau de ses arguments...

Je confirme Jean, déjà Pythagore c’était compliqué… et bien trop hermétique pour moi !

J'ai un de mes copains prof de maths de gauche, très engagé et on s'entend très bien tant qu'il ne me parle pas de maths... ce n'est donc pas rédhibitoire et vous êtes en train de perdre votre âme sous l'influence maléfique de Jean, pour qui visiblement on ne peut plus rien :o)

sous l'influence maléfique de Jean

Oh là, Thierry ! Vous êtes sûr d'avoir pris vos calmants ?

Je constate en outre que le champion de la start-up nation qui mesure le talent et l'intelligence au nombre de vues sur youtube, ça ne vous inspire pas grand chose...

C'était de l'humour Jean. Vous savez que je vous aime bien malgré vos nombreux errements. Je trouve juste dommage que vous harceliez sans cesse Meta au lieu de travailler le fond. Je voudrais qu'on travaille et qu'on débatte sur les idées, au lieu de passer son temps à contredire l'autre, voire l'agresser en prétendant être démocrate et humaniste... 

Désolé Thierry mais pour moi, l'ouverture de la chasse aux c... c'est le 1er janvier et ça ferme le 31 décembre au soir !

Et pourtant il vit très bien ! sur le dos de qui, ben, j'ai ma petite idée sur cette question, mais bon, cette personne est loin d'être la seule.

Merci Jean pour le coup de projecteur !

Pour l'instant je continue la Semaine de Jupiter, profitez-en : pas sûr que le futur Président me laisse écrire la Semaine de Zemmour l'année prochaine !!

Le nombre de vues fait la qualité ?

Il ne manque plus que la Pravda avec sa géniale Léa Salamé et son grandiloquent Nicolas Demorand.  Bon je vous épargne la liste des assistants aux éditos sulfureux.

Le niveau de l'insoumission de pacotilles n'a pas l'air de s'améliorer avec le temps qui passe. laughing

ok mais tant que le méluche reste le candidat de LFI, LFI se cassera la gueule !! Et même LFI    ne prends pas en compte l'anti-racisme, énormisime absent de cette campagne....

C'est l'abstention qui gagnera. Mais si les abstentionnistes ne descendent pas dans la rue, ça ne sert à rien !!!!!

Encore un effort pour le rôle de Mister Blablaba vide de sens.

« Encore un effort pour le rôle de Mister Blablaba vide de sens. »

Autologisme.

J'ai trouvé le débat des écologistes excellent.

Pas d'invctives à la LFI, j'ai appris pas mal de choses intéressantes.

En revanche, clairement, ce ne sont pas des gens opposés au capitalisme, pas du tout.

Bonjour

En effet , Ils font très socialistes , du moins socio-compatibles ! On connait çà, on a eu Hollande en matière de gauche capitaliste !

Cordialement

Ben non, puisque nos verts ont toujours été à la remorque du PS !

Le plus grand danger c'est le capitalisme. Sans capitalisme, peu ou pas d'immigration.

Sans immigration, peu ou pas d'islamisme dans le monde occidental.

Il est inutile d'être docteur en histoire comme je le suis ou d'avoir un QI très élevé (pas mon cas) pour comprendre cela. Écoutez donc les gens qui galèrent chaque jour de leur vie et que vous pouvez aider de diverses manières dans des associations, comme je le fais. Beaucoup votent à l'extrême droite parce qu'ils sont dégoûtés que les immigrés gagnent bien souvent plus qu'eux sans travailler en accumulant les aides sociales de toutes sortes. Je vous rappelle que la France est championne du monde toutes catégories pour les aides sociales. On accuse ensuite ceux qui le dénoncent d'être raciste ou facho. Si vous n'avez toujours pas compris que la France marche sur la tête, je ne peux pas faire plus pour vous aider à devenir plus intelligent ...

va votez Zemmour direct et lache nous; ou n'importe quelle candidat de droite ou de gauche de droite; ya l'embarras du choix; pendant qu'on essaye de s'interesser aux vrais problèmes; à savoir l'urgence écologique; le capitalisme vorace et la montée du fascisme.

Merci!

Talibanement vôtre

En résumé , comme l'a dit , je ne sais qui :

"La religion est l'opium du peuple"

vous êtes docteur en histoire ? quelle thèse ? passée il y a 40 ans ? 30 ? ou depuis 10 ans. Ce n'est pas du tout pareil, il suffit de lire une thèse actuelle et la comparer à celles de Soboul, Petit- Dutaillis, Renouvin , Duby, Braudel, Vidal Naquet, Le Goff ... J'ai de gros doute sur vos connaissances en ce qui concerne l'Antiquité, le Moyen Age, les Temps Modernes, et même l'histoire contemporaine. Je regrette, mais sur les flux migratoires, historiques comme actuels vos connaissances sont insuffisantes, même pour un élève de seconde. Quant à dire que vous êtes de gauche parce qu'anticapitaliste !!! c'est aussi une plaisanterie, l'extrême droite était anticapitaliste, une partie l'est toujours. Etre de gauche c'est se déplacer sur 2 jambes , la liberté et l'égalité pour atteindre la fraternité. La liberté dans l'égalité, l'égalité dans la liberté et les deux dans la fraternité. Cela a donné Jaurès, Blum et le Front Populaire,  Charles Tillon, P Mendès France, mais certainement pas Mitterrand , Hollande l'ennemi de la finance, Valls ou Hidalgo ... 

136164198-3658894877510161-1921356847420313013-n

Enlève ton faux nez, Marine, on t'a reconnu ! Décidément, il y a encore du chemin à faire pour que ces gens-là aient les c… métaphoriques de ne pas avancer masqués… Quoique, le courage et eux… "En France, on peut même pas dire qu'il faut exterminer les noirs, les juifs, les arabes et les PD sans se faire traiter de racisssssssssssse, OUIIIIINNNNNNNNNNNNNNN !"

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Avez vous lu le programme de l’AEC ?

en particulier :

- la planification écologique

- pour une France indépendante

Et vous vous revendiquez de gauche ? la gauche de Valls, d'Hidalgo, de Roussel, de Jadot, de Montebourg... ! ou bien tout simplement, la gauche d'on est issu macron ? alors, ne changez rien.

Surtout, ne venez pas salir la "vraie" gauche. La vraie gauche, c'est celle de l'accueil, de la solidarité.

Vos commentaires, c'est la haine des immigrés et surtout des musulmans. Vous parlez de "civilisation". "Ils" profitent des "aides sociales"... Vous avez exactement le même discours que zemmour !

Votre propos est intéressant, dommage que vous le finissiez si mal par une agression inutile. Une petite précision sur les gains des immigrés, c'est souvent ce que les gens croient et c'est rarement juste. Hier encore, je corrigeais sur ce même propos un de mes copains du RN en cherchant avec lui sur Internet les ressources d'une mère isolée chômeuse avec 3 enfants. Un sacré bordel pour s'y retrouver mais pas vraiment de quoi faire la fête... Les immigrés sont mangés à la même sauce que les Français, celle du rabot des aides sociales et des services publics pour cause de politique d'austérité. Politique imposée par le cadre libéral dans lequel on a inscrit l'Europe.

Néanmoins vous avez raison que le problème existe, parce que nombre de nos compatriotes y croient. Si les califes et intellos de gauche avaient eu l'intelligence démocratique de traiter le sujet au lieu de se pincer le nez et moraliser, on n'aurait pas fait aussi facilement le lit de ceux qui n'ont aucun honte à instrumentaliser et manipuler la misère pour nous opposer les uns aux autres. Toujours diviser pour mieux régner, et on continue ici-même à nous jeter dans le piège au lieu de le désarmer.

et pourquoi toujours verser de suite dans l'anathème. On ne peut pas débattre d'opinions différentes entre gens bien élevés? Qui est assez prétentieux pour affirmer détenir LA verité ?

Mais qu'est-ce que c'est chiant.... Etes vous légitime et qualifié à déterminer le QI de quelqu'un sur un commentaire? Vous ne pourriez pas faire l'effort d'argumenter de façon respectueuse ?

La vraie gauche c'est celle de la démocratie, celle du débat démocratique, de la tolérance, du respect de la liberté d'expression. Se prétendre démocrate sans respecter les valeurs de la démocratie n'est qu'une posture idéologique, le plus souvent narcissique. Il y en a beaucoup ici qui sont des contre exemples et font du tort aux idées humanistes.

Vous interprétez un peu rapidement mon commentaire.

Qu'il soit intéressant ou non, ce n'est pas la question. Je parle de faits relatés de manière assez régulière. La réalité est évidemment plus complexe et plus nuancée. 

Il se trouve effectivement que ces personnes sont plus en difficulté que les étrangers (musulmans dans environ 90 % des cas et chrétiens dans environ 10 % des cas) dont ils me parlent et qui habitent parfois même dans leur même ville ou quartier. Ces étrangers sont généralement pris en charge plus efficacement et rapidement, grâce en partie au buzz médiatique que certaines associations sont capables de créer. 

Pour ma part, j'essaie de guider et conseiller ces Français dans la jungle du système d'aides sociales. Ils se sentent souvent abandonnés et n'ont pas assez d'énergie et de volonté pour se prendre en main efficacement.

Nous arrivons pour certains jusqu'à tripler le montant total de leurs aides.

Je trouve de toute manière anormal que beaucoup d'argent soit dépensé pour les étrangers et migrants alors qu'il devrait en priorité aider nos compatriotes pauvres.

Bonjour Toussaint, êtes vous sûr de répondre à la bonne personne?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

A vous relire, il me semble pourtant avoir bien compris votre propos et vous ne m'aidez guère en ne me disant pas ce que j'aurais mal interprété. Oui, il y  beaucoup de Français qui ont un problème avec l'immigration parce qu'ils sentent lésés et délaissés. Quels que soient leurs arguments et même si ils sont faux, cette crispation fait problème et il faut le traiter, notamment pour démonter tous les mensonges qui poussent à cet affrontement.

Par contre, il me semble que vous en rajoutez dans la provocation quand vous dites "Je trouve de toute manière anormal que beaucoup d'argent soit dépensé pour les étrangers et migrants alors qu'il devrait en priorité aider nos compatriotes pauvres." Ce n'est pas que le propos soit faux c'est qu'il est d'un raccourci gênant. Le problème ce sont nos 10 millions de concitoyens pauvres ET tous ces pauvres gens que le libéralisme pousse à fuir leur pays. On ne peut pas opposer ou prioritariser des injustices, on ne peut pas laisser des gens se noyer au prétexte qu'on va aider nos pauvres. C'est tout en haut, dans les fondements du libéralisme qu'il faut taper et en bas se saisir des deux bouts du bâton merdeux. chez les migrants d'un côté et chez nous de l'autre.

Super. Je suppose que vous êtes un défenseur de la démocratie... vous aussi... Je conçois que certains utilisent ces forums pour exister mais le problème est bien qu'ils ruinent le débat. 

Mais qui êtes vous donc pour juger et prétendre détenir la vérité ? Il ne me semble pas avoir retenu de votre part des arguments pertinents. Il semble bien que vous aussi soyez un de ceux dont l'expression décrédibilise les militants de gauche. Pas désolé de vous rentrer dedans mais votre agressivité et votre manque de pertinence deviennent irritants.

Je ne prétends pas détenir la vérité, juste des convictions, et quand je discute avec mes potes RN ce n'est pas pour les convaincre de ne plus voter Marine, mais pour obtenir qu'ils réfléchissent, argumentent et débattent. Je ne les agresse pas, je respecte leurs convictions, mais provoque chaque fois qu'ils versent dans l'idéologie. Et cela fonctionne, et nos débats sont de plus en plus intéressants et débouchent sur des consensus, même si il y a parfois des petites prises de tête quand on retombe dans l'idéologie et la manipulation. 

Je leur dis que le national socialisme se défend et se respecte, mais qu'il faut argumenter, parce qu'il y a des arguments. Il y en a même un qui s'est abonné à Alter Eco parce qu'il a compris que les chiffres et études pouvaient aussi servir ses convictions. Ce qui m'intéresse c'est de recueillir leur accord sur les responsabilités du libéralisme et après de considérer qu'on peut se mettre d'accord sur une politique migratoire qui respecte leur nationalisme comme mon mondialisme. 

Sûr qu'avec des propos aussi agressifs, irrespectueux, provocateurs et peu pertinents que les vôtres, le débat ne risque pas de progresser, mais  le conflit bien plus.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

On ne peut pas opposer ou prioritariser des injustices

Avec plus de recul, on peut affirmer que c'est pourtant le fonctionnement naturel et logique de l'Homme, dans le monde du vivant : il donne une valeur morale à un être vivant proportionnellement à la proximité qu'il ressent avec lui. Toutes les actions qu'il effectue vis-à-vis de cet être vivant sont liées à ce sentiment.

Vous pouvez vous prendre comme exemple pour tenter de démentir mon propos et me communiquer vos résultats si vous souhaitez poursuivre notre échange. 

" Je m'en fous que mes petits enfants puissent être colorés et juifs ou arabes ou bouddhistes, je voudrais simplement qu'ils soient heureux dans un monde heureux."

Je ne peut qu'approuver ce que vous écrivez et surtout cette dernière phrase, car comme vous ma seule préoccupation au soir de ma vie et d'espérer que nos petits enfants soient heureux.

 Une minorité de quelques milliers de personnes face à des millions de musulmans pacifiques.

 Merci de me donner vos sources?

Merci de me donner vos sources?

1.8 milliards de musulmans dans le monde https://fr.wikipedia.org/wiki/Islam#:~:text=En%202015%2C%20le%20nombre%20de,christianisme%20et%20devant%20l'hindouisme.

4.1 millions de musulmans en France https://fr.wikipedia.org/wiki/Islam_en_France#:~:text=Selon%20leur%20enqu%C3%AAte%20publi%C3%A9e%20en,%25%20de%20la%20population%20totale).

30 000 à 50 000 Salafistes en France, et ils ne demandent pas tous l'application de la charia. Certains se contentent d'en suivre les préceptes dans leur vie quotidienne. https://www.lepoint.fr/societe/le-salafisme-une-nebuleuse-fondamentaliste-en-croissance-en-france-15-06-2018-2227557_23.php

En fait entre 4000 et 11000 extrémistes musulmans en France https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/11/25/pourquoi-il-ne-faut-pas-confondre-le-salafisme-et-le-takfirisme_4817042_4355770.html

Je m'en fous que mes petits enfants puissent être colorés et juifs ou arabes ou bouddhistes, je voudrais simplement qu'ils soient heureux dans un monde heureux."

Je ne peut qu'approuver ce que vous écrivez et surtout cette dernière phrase, car comme vous ma seule préoccupation au soir de ma vie et d'espérer que nos petits enfants soient heureux.

IDEM

mettez cela sous forme de problème CM2, calcul de % ou de fraction ... cela serait une idée pour usul 

et ça doucherait certains mauvais esprits

  • Nouveau
  • 13/09/2021 15:26
  • Par

Comme le tweete Adrien S. , voici de nouveau @Usul.l'insoumis.du.Futur.de. pacotilles qui nous critique de nouveau Hidalgo via des pistes cyclables anti SDF.

Et comme le demande notre ami Adrien S. : Lesquels ? Où ? Quand ?

  • Nouveau
  • 13/09/2021 15:31
  • Par

L'électoralisme rend con.

Et l'anti-électoralisme poluliste facho. Non?  

Peut-être, mais la connerie se manifeste de multiples façons: en traitant constamment les autres de cons, notamment.

Va savoir. Qui de l'oeuf ou de la poule ? Quand je sors d'un fil de commentaires comme celui-là, sur un sujet comme celui-là, je vois un miroir et son reflet parfait. D'un côté les représentants du peuple, de l'autre le peuple représenté, et on sait plus qui est le reflet de qui. Le spectacle est le même sur la scène que dans le public et on finit par se rendre compte que les deux font la paire, que l'un ne va pas sans l'autre, et de comique ça vire au tragique.

Si ça trouve ils n'existent même pas tous ces costards parlants, les pecresses les hidalgos, les jadots les bertrands, les machins machines. Juste des hologrammes produit par des algorithmes calculés à partir de données extraites d'échanges comme ceux que nous offre ce fil.

Ou alors c'est eux qui nous regardent ? Qui sort du trou du cul de l'autre, je saurai plus dire. 

L'électoralisme rend bête et méchant.

Les Dalton _ Bête et méchant (S01E62) _ Episode entier en HD © Les Dalton
Les Dalton _ La belle et les bêtes (S02E106) _ Episode entier en HD © Les Dalton

Solo Le Mythe - Bête et Méchant

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
  • Nouveau
  • 13/09/2021 16:14
  • Par

Pour avoir vu deux débats rassemblant les candidats écologistes des enseignements sont à tirer
 Chronologiquement

-celui de France Inter  qui comme l’a très justement relevé USUL .2022  les  5 candidats ont été interrogés principalement et longuement sur des sujets n’ayant rien à voir avec l’écologie. Quant aux journalistes (Fressoz,Saint crics et Bécard ) elle s’étaient attribuées le rôle de « jury de la bourgeoisie » rendant sans intérêt ce débat.

- celui de Mediapart où les j ournalistes en posant des questions sur les sujets qui intéressent les citoyens et en réservant une large part à l’écologie ont ,avec les candidats suscité intérêt et qualité des échanges.

vous prouvez ce que tout enseignant devrait se dire ... quand un élève répond  à côté d'une question posée, vérifier si la question n'EST PAS MAL POSEE

ex (véridique) 

"que peux tu dire du parallèle 45° N

réponse de l'élève (classe de 6e) : undecided "il est situé à équidistance de l'équateur et du pôle N"

la prof de géo (aujourd'hui sénatrice des hautes Pyrénées du PS) : "non , il passe par Tarbes, je te mets un 0/20" . yell

cry

et cette prof était tutrice de profs stagiaires (à qui elle refilait ses copies à corriger)tongue-out

Donc les journalistes de MDP sont bien meilleurs que ceux de FI. A question intelligente , réponse intelligente (normalement)

  • Nouveau
  • 13/09/2021 16:16
  • Par

Et si, Mélenchon se désistait au dernier moment pour un membre moins "clivant" de la LFI, vous seriez content ?

Le programme resterait le même, et une 6ème république pourrait enfin se mettre en place.

Nous éviterions à l'avenir cette focalisation sur la "personne" du candidat, non ?

Mais est-ce vraiment une condition si impérative ?

"Et si, Mélenchon se désistait au dernier moment pour un membre moins "clivant" de la LFI, vous seriez content ?"

Pas vraiment non.

De plus c'est maintenant qu'il devrait se désister, pour laisser à son remplaçant de quoi relancer une candidature de gauche plus ouverte.

Trop tard ... ce sera peut-être pour la prochaine présidentielle si la FI existe toujours.

Le problème de LFI, c'est un peu Mélenchon le zigzaguiste, le fan de Mitterrand, le vieux politicien qui a fait une bonne partie de sa carrière au PS, mais c'est aussi son organisation où on ne cotise pas et où on ne décide pas, mais c'est encore une pratique politique essentiellement institutionnelle vaine, et surtout, un programme, qui comprend des mesures positives mais qui ne rompt qu'à la marge avec les lois du marché.

Pour en revenir à l’œuvre de rentrée d'Usul, je dois dire que je me suis régalé de voir qu'il se foutait, avec talent et justesse, de la gueule de ce qu'on appelle "la gauche" institutionnelle.

Oui...

danieleobono-copie

DANIÈLE OBONO PRÉSIDENTE ! smile

Et si, Mélenchon se désistait au dernier moment pour un membre moins "clivant" de la LFI, 

Pour ma part, je pense que ce serait positif y compris pour l'image de JLM de se mettre au service d'une candidature plus consensuelle. Maintenant il faudrait tester l'hypothèse dans les sondages pour en avoir une idée.

Pour l'instant tous ceux qui se présentent me debecquent, donc bulletin blanc. Retrouvez les enf... que nous avons virés non merci. 

Pré-candidature d'Anasse Kazib: pourquoi une candidature révolutionnaire du NPA aux Présidentielles? © Révolution Permanente
Interview. Anasse Kazib : un jeune ouvrier issu de l'immigration à la Présidentielle ?
Anasse Kazib à la marche contre l'extrême-droite: "nos ennemis sont les Jeff Bezos pas les immigrés"

Ton ami a des faux airs de Kim Jong-un, un parent peut-être...

+++

Souhaitant sincèrement que de plus en plus de jeunes prolétaires se reconnaissent dans des figures de lutteur comme celle d'Anasse Kazib, bien au-delà des plus précaires et racisés !

Pour que la gauche gagne, il faudrait qu'elle soit en phase avec le peuple.

Elle l'a laché pendant les gilets jaunes, et l'a laché pour les manifs contre le pass sanitaire.

Après elle pleure que le peuple vote extrème-droite?

Parce que le pass sanitaire c'est pas un sujet de gauche?

Sous prétexte qu’ils sont antifaschistes, ils ne défilent pas à coté de l’extrème droite.

Je l'ai bien fait, moi, de défiler entre drapeau BBR et croix christique et j'en suis pas morte!

Sous prétexte qu’ils sont historiquement pour la vaccination (d'avant bigpharma), ils acceptent ce pass de la honte, donc amen.

Amen au vaccin hors la loi, amen au pass, amen à la digitalisation de la santé, de nos vies, amen à tous contrôleur de ton voisin, amen à la stigmatisation, amen au suspension de poste, amen aux exclusions, amen au futur trou abyssal de la sécu, amen à la destruction du chomage, amen aux dividendes scandaleux de bigpharma, amen à tout en fait, plus de combat que de la soumission… parce que tu as peur d’un virus à 1,3% de mortalité qui ne se voit absolument sur les courbes de l’ined, 4M de mort vs 9M de mort de la faim, 15M du cancer !

Amen aux demandes de l'OMS anti-égoisme, qui demande de ne pas vacciner les adultes et jeunes en bonne santé dans les pays riches avant les personnes fragiles des pays pauvres.

Ce combat n’est pas de gauche ?

Donc on abandonne le peuple…. dans les bras de l’extrème droite ? Qui est à peine présente … dans les villes de gauche !

On frise l’oxymore, c’est l’extrème-droite qui proteste contre la fascisation de l’Etat !

OU EST LA GAUCHE ?

C’est vrai elle soutient Macron, le fruit de sa chair ? Grace à son silence, elle lutte contre la droitisation des esprits.

Elle signe sa compromission avec le capitalisme par sa lacheté.

 

Elle aurait pu être antipass et non anti vax, elle aurait pu dénoncer l’absence du principe de précaution qui se fait sur le dos de l’humanité toute entière, le sacrifice de jeune en bonne santé… Elle aurait DU trouver sa place dans ce combat au lieu de déserter le terrain.  On s’étonnes que les gens ne croient plus en la politique.

Certes le peuple est maladroit, un peu naif, mais pas con ! Quand il se voit à ce point abandonné, humilié, pas étonnant qu’il aille voir ailleurs.

Je suis très en colère contre la gauche qui fait de l'agitation politique mais qui déserte les sujets politiques... parce qu'elle est trop bourgeoise? Qu'elle est de gauche, parce qu'elle n'assume d'être de droite? Une forme de gauchwashing, pour soulager leur petite conscience de nantis.

PS : Florilège de slogan relevé dans une ville de gauche, pour voir que ce combat antipass est aussi de gauche, démocratique, social et contribue à la convergence des luttes.

Pass sanitaire = pass autoritaire

Le pass est une arme de division massive

On nous met au pass.

Pass content

paSS de la honte

1 pass sanitaire / 2 crédit social / 3 dictature

Sexe avec consentement / Santé sans consentement

pass sans consentement

Chantage n'est pas consentement

2019 applaudis / 20021 suspendus

J'ai mal à ma france

Soyons leur virus social

La désobéissance civile devient un devoir sacré quand l'Etat est hors la loi ou corrompu. Gandhi.

Ceux qui peuvent faire croire en des absurdités peuvent faire des atrocités. Voltaire (ça marche pour LREM et RN :)

Bosse / consomme / vaccine toi et ferme là / bienvenue en macronie

Bosse vaccine-toi ou dégage !

Covid scandale financier du siècle

Pour ma santé, ils m'empèchent de faire du sport, de me cultiver et d'avoir une vie sociale.. mais je peux fumer, regarder BFM, CNews et les réseaux sociaux jour et nuit.

QUI va payer l'argent magique ? QUI ?

Macron : tu ne PASSeras pas 2 fois.

Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles.

C’est quand la chute de l’empire est proche, que les lois sont les plus folles. Ciceron.

Stop au corona circus.

Aujourd’hui le pass, demain la puce.

C’est PASS comme ça que je veux vivre.

Entre nous et la liberté, il n’y a qu’un pass.

Premium no noncere, c’est valable pour les vaccins.

123 soleil (avec rayons fait de seringue et centre en dollars)

**********

[Midi Libre, 11 septembre] Manifestation anti pass sanitaire : des "gilets jaunes" frappés à coups de barres en bois à Toulouse | Selon les "gilets jaunes" agressés, il s'agirait d’individus d'extrême droite.

[La Dépèche, 11 septembre] Manifestation anti pass sanitaire à Toulouse : qui se cache derrière l'attaque des Gilets jaunes et de l’extrême gauche ? | L’altercation, aussi courte que violente, a éclaté à l’angle des boulevards Carnot et Strasborug et de la rue de la Concorde au début de la manifestation qui a réuni moins de monde (environ 1 500 personnes) que les huit samedis précédents. Un groupe d’une vingtaine d’individus a voulu en découdre et a commencé à s’en prendre à une banderole de l’extrême gauche où l’on pouvait lire « À bas l’Etat, les flics et les patrons - Révolution sans frontière ». Dans un second temps, ces individus s’en sont pris à d’autres manifestants, notamment des Gillets jaunes.

capture-d-ecran-2021-09-13-a-22-52-32

https://www.facebook.com/ToulouseEnLuttes/posts/4677395388959504

https://www.facebook.com/ToulouseEnLuttes/videos/379504256961578

C'est la preuve par les images que, à l'inverse de ce que la presse du régime macron-CAC40 et son fan club prétendent depuis plusieurs mois, les nazillons sont anti anti pass... En seriez-vous ?

C'est juste une question.

"parce que tu as peur d’un virus à 1,3% de mortalité"

Toujours sidéré par les gens qui disent ça ...

1,3% de nos 65 Millions de compatriotes ça fait 800 000 personnes. Ben voila la population intégrale de Lyon peut bien mourir merde ! Moi je veux être libre !

Et même si ce n'est que 1,3% des gens contaminés. Sachant qu'on a eu à peu près 7 Millions de contaminés, ça fait quand même 90 000 personnes que vous êtes prêts à sacrifier pour votre petite liberté.

Remarque très juste. Sans compter qu'on en meurt pas (par définition) d'un Covid long, mais qu'on passe des mois et des mois fort désagréables, voire épuisants, sans savoir quand et même si on en sortira.

Et vous faites avec allégresse ami-ami avec les fascistes

pourquoi toujours tout ramener au fascisme ? Point Godwin. Pour ne plus avoir à débattre en délégitimant l'autre. Ce n'est pas la démocratie. C'est plutôt un aveu de faiblesse.

Il faut apprendre à débattre et pour débattre, il faut commencer par respecter l'opinion de l'autre parce que la liberté d'expression est un des fondements de la démocratie, tout comme le débat démocratique.

  • Nouveau
  • 13/09/2021 16:25
  • Par

Bonjour la motivation frown

Il faut reconnaître que l'ambiance est morose même au-delà de la gauche. Écoutez la chronique de Guilaume Erner de ce matin. En marche semble aussi nous promettre une campagne bien ressassée (mais au moins la chronique est assez drôle je trouve).

A croire qu'il y a du monde dans le monde politico-médiatique qui se satisferait bien d'une abstention record... pour permettre de reconduire les sortants sans doute.

Sauf qu'il y a urgence, et pas qu'un peu.

La question de la dette covid n'est pas réglée et va être déterminante sur les inégalités et la casse du service public.

Et il y a ce rapport du GIEC qui est à la fois une mauvaise nouvelle et une bonne, car on commence à avoir des bases extrêmement sérieuses pour esquisser une vraie politique de bascule écologique.

Outre les prédictions alarmantes qui imposent une nécessité d'action, on a une communauté scientifique internationale qui s'est structurée autour de cette question et dont la gauche serait bien avisée de faire un point d'ancrage de son combat (c'est Lordon sur son blog du diplo au printemps qui indiquait qu'il fallait de nouveaux points d'ancrage à la gauche, et je pense que le matérialisme scientifique devrait en être un).

Je recommande sur ce sujet du rapport du GIEC, les récentes interventions de Valérie Masson-Delmotte, sur thinkervew (1) et sur  présages. C'est mille fois plus instructif et motivant que les pseudos rentrées politiques de campagne des uns et des autres.

Elle indique notamment pourquoi lutter contre le méthane peut être une bonne façon d'entrer en matière : ça a en même temps un effet de court terme sur la pollution de l'air, donc ça peut être plus facile à mettre en œuvre politiquement.

Mais on a aussi des indicateurs chiffrés sur le lien entre climat et agriculture ou climat et ressources en eau. Y compris un outil interactif pour avoir des tendances régionales. A ce sujet je constate une fois de plus que LAEC tombait juste en mettant cette question de l'eau comme centrale cet été.

Il y a aussi tout un chantier de mise en œuvre d'une éducation populaire sur le sujet, mais avec des éléments techniques et scientifiques. Et quand elle parle d'éducation populaire ça vise aussi les journalistes et les politiques qui en vrai n'y comprennent rien en général.

Ou sinon, on peut continuer à regarder défiler les tweets débiles et se lamenter que l'un est trop gros, l'autre trop poilu ou qu'il parle trop fort, et continuer à faire les précieuses ridicules pour justifier son renoncement...

(1) Il y a aussi Larrouturou dans cette émission de Thinkerview qui annonce sa candidature à la présidentielle. Si quelqu'un peut m'expliquer dans quel cadre il se présente, je suis preneur : j'ai vu son CV sur wikipedia et ... il semble qu'il faille une appli de contact-tracing assez sophistiquée pour suivre son parcours politique.

Croyez-vous vraiment qu'en votant pour une·e quelconque candidat·e à cette élection, tous les problèmes que vous évoquez seront résolus ? Peut-être faut-il faire autre chose.

Vous dites des choses pertinentes.

En revanche, penser que les élections de 2022 sont susceptibles de changer le cours des choses, c'est à mon avis un peu rêver. 

S'il suffisait de mettre un bulletin Mélenchon dans l'urne pour sauver la planète, ça m'irait bien... mais ne rêvons pas, c'est vrai.

En revanche, on ne peut pas accepter que cette question du climat passe à l'as des débats médiatiques durant la campagne. Par exemple, on devrait systématiquement poser la question de l'impact carbone de chaque programme de la même façon qu'on demande comment on le finance.

Et aussi demander quel impact sur les inégalités sociales : avec le choc climatique qui est plus ou moins inévitable, c'est réellement notre système républicain qui va être en danger. On a vu des sociétés qui se sont effondrées pour moins que cela.

Je ne pense pas qu'il faille désigner un candidat et ensuite attendre qu'il agisse pour nous, sous réserve d'arbitrage par rapport à d'autres considérations ou au risque de se payer un green-washing sans effet réel. On n'a plus le temps pour ça.

Et dans ce que dit Valérie Masson-Delmotte il y a aussi ceci : outre les travaux du GIEC, elle a aussi suivi les conventions citoyennes sur le climat (en France, en Irlande et dans un troisième pays qui m'échappe). Elle a constaté qu'il y a plus d'inertie dans les gouvernements que chez les citoyens... C'est donc à nous à pousser à la roue, et une période électorale est peut-être propice pour cela.

J'ai l'impression que dans quelques années, le candidat qui, "sans tabou", "courageusement", "sans politiquement correct" et autres fadaises bonnes pour l'ego, expliquera aux beaufs qu'il faut vitrifier l'Afrique pour qu'ils puissent faire 400m dans leur 4x4 tro bo et se goinfrer de séries téloches en tripotant leur smartphone comme de bons petits, fera un tabac…

Les grands discours c'est bien, mais...

La casse du fret ferroviaire au profit du tout camion, un crime écologique et social perpétré depuis l'année 2000 dans le silence des grands médias... et j'ajoute : un crime contre le simple bon sens économique !

◆ En chiffres (Jean Gadrey dans Alternatives Économiques) ↓

jgadrey1
jgadrey2
jgadrey3

◆ Et en images (CSE Fret SNCF) ↓

Transport de marchandises : changeons d'ère ! | Freight transport: let's call in a new era! © CSE FRET SNCF

2000-2021 : Corinne Lepage, Dominique Voynet, Yves Cochet, Roselyne Bachelot, Serge Peletier, Nelly Olin, Alain Juppé, Jean-Louis Borloo, Nathalie Kosciusko-Morizer, François Fillon, Nicole Bricq, Delphine Batho, Philippe Martin, Ségolène Royal, Nicolas Hulot, François de Rugy, Elisabeth Borne, Barbara Pompili... Vous voyez ce que je veux dire ?

Le peuple de gauche serait "débile", susurre "la gauche intelligente" depuis 40 ans, un ramassis de gros cons "diésélistes", "populardistes", "antisémites", "xénophobes" et autres gentillesses de politiciens hors-sol.

Je vais nous confier un secret (chut!) : la France qui se lève tôt emmerde les faux-culs mal-polis qui se foutent ouvertement de sa gueule. Et si "la gauche" veut retrouver la confiance de la populace ("les gens qui ne sont rien"), elle va devoir ramer dur dans l'Océan de son discrédit, avec ou sans GIEC-IPCC.

Au secours, les flics arrivent.

Améliore ton photoshop.

Une femme de droite vient débattre devant un public qui lui est a priori hostile et il faudrait faire quoi, à la fin ?

Et les supporters inconditionnels de Mélenchon devraient se souvenir de ce qui s'est passé quand il a rencontré Macron à Marseille, le 7 septembre 2018 :

Rencontre expresse sur le Vieux Port, E. Macron, en visite à Marseille où il a reçu la chancelière allemande, Angela Merkel, s'est offert un long bain de foule vendredi soir.  

Un bain de foule au cours duquel il a échangé avec J.-L. Mélenchon, député de la ville. Les deux hommes, adversaires lors de la présidentielles,ont discuté quelques minutes en souriant. 

Titillé par un journaliste qui rappelait que, quelques minutes plus tôt, le député marseillais avait affirmé qu'Emmanuel Macron est "le plus grand xénophobe qu'on ait", ce dernier a semblé embarrassé avant de botter en touche, assurant qu'il s'agit sûrement d'une "exagération marseillaise". 

(https://www.youtube.com/watch?v=0AdMy1ALxBI)

  • Nouveau
  • 13/09/2021 16:51
  • Par

" À l’heure où les candidatures à gauche se multiplient..."

Gaffe aux Usulpations d'identité politique. La redistribution réelle de la richesse c'est chez qui sur l'actuelle vingtaine de candidatures (à part pour arroser les campagnes qu'elles vont battre) ?

Il va falloir  décompter tes interventions du temps de parole de Mélenchon.... 

Vous commettez une erreur  je pense , 

Vous voulez parler de Macron à la télé , dans les radios et dans la presse écrite   .....

Pas besoin de vous sentir coupable  , j'ai rectifié l'erreur ...

En 2022 la gauche peut gagner :

Quoi donc ? 

Le gros Montebourg laughing, il se fout vraiment de la gueule du monde celui là !

Ravi de revoir enfin Usul sur Mediapart !

Usul, la chronique qui vous fait aimer le lundi.

Ce ne sont pas ces "candidats", la quasi-totalité des impostures, qui vont faire "gagner" la "gauche" mais les Citoyennes-Citoyens. Si on s'imagine que "voter" peut encore être utile à quelque chose, perso à part LFI et ses alliés, j'espère, entre autre le NPA, je ne vois pas.

Mais cela ne résoudra rien: nous aurons immédiatement à affronter la masse ignoble du lepen-attali-macron, de danone, auchan, etc et de leurs esclaves. Que faire ?

  • Nouveau
  • 13/09/2021 17:37
  • Par

Le droit d'inaugurer la récession avec ke quoi qui l'en coûte, 

Frexit sinon rien, et là il ne reste personne!

Eh bien restez donc seul à chouiner…

Frexit ? Merci de nous faire une simulation du financement du budget d'une France revenue au franc dévalué et n'accédant plus à la création monétaire pour dépendre exclusivement des marchés. Souveraineté ???? 

Vous allez comprendre après l'election en Allemagne et surtout après l'election française et continuez à vous gaver , avec vos grandes oreilles!

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Spontanément, je réagis évidemment comme Usul et son compère. Les remarques sur les véritables valeurs de l'opinion, son évolution très positive ces 20 dernières années, sont tout à fait justes et fondées. C'est d'ailleurs cette évolution et cette tendance qui fait paniquer la bourgeoisie "identitaire" !, qui a surinvesti dans le bobard médiatique d'une "montée de la droite" et de l'identitarisme de caste ethnique de la francité catholique. Face à de tels adversaires, caricatures d'eux-mêmes, tout candidat casual banal "libéral main stream" est sûr et certain de l'emporter. C'est à la construction spectaculaire de cette chimère politique que s'est attelée toute l'énergie hier de Sarkozy, aujourd'hui de Macron (Hollande étant le frégoli d'intermèdes- épongeant le passif sarkozien (guerres en Afrique, terrorisme, corruption...), accumulant les actifs macroniens (concentration sur l'offre, austérité budgétaire, crédit européen), au prix d'une déconsidération politique totale) , avec l'appui de toutes les machineries de spectacle des évènements et opinions, de l'état-capital-média. La contre-mesure semble évidente en elle-même et à elle-même, dès lors que l'on a pris la mesure que le seul ennemi de la bourgeoisie était la "gauche absente", la gauche comme absence, ce qui manque, mais par cette conscience même du manque et de l'absence, qui doit fatalement survenir "un jour". Une absence essentielle qui va fatalement s'actualiser, vivre son entéléchie, parce que sa conception-intellection même, réserve, un peu comme en informatique, l'espace nécessaire à son émergence actualisation (Aristote). 

Le signe de cette absence féconde c'est le-la- candidat.e. unique de l'équipe gagnante pour une république écologique et sociale, la 6ème république universelle, comme unique finalité, unique raison, unique moyen. C'est cà ou rien, littéralement rien: de la bouffonerie complaisante aux machineries du capital, en voie de radicalisation fasciste vers l'état de guerre croissant. Il y a obligation de résultat qui s'actualisera ou pas dans la candidature unique. Ou bien la candidature unique; ou bien l'aveu de la capitulation dans la bouffonnerie complaisante avec la brutalité fasciste.

Oui, la gauche "qui manque" peut gagner, si le facteur moral prime le facteur physique. Ruffin serait un bon prétendant avec son populisme littéraire.

Saint-Cricq c'est la Valls des médiatiques. So...

L'horrible fressoz lui dispute la médaille d'or de la stupidité.

Et pour avoir accès à cette chronique il faut en passer par tweeter, facebook ou youtube ...

Ben non, merci, ce sera sans moi.

Il y a plusieurs moyens d'accéder à une démocratie plus accomplie :

Par exemple, s'en remettre à un candidat pour qu'une fois élu il décide de réaliser sa promesse… Cela n'engage que ceux qui y croient (surtout lorsque ce candidat est infichu de pratiquer en interne, dans sa formation, le principe démocratique qu'il prétend pour le reste de la société ou lorsqu'il déclarait qu'il était favorable à une Constituante… européenne ! De qui se moque-t-on ?).

On peut, en revanche, partir du principe que pour voir advenir une nouvelle Constitution sur la base d'une Constituante il faut D'ABORD ET AVANT TOUT qu'elle procède d'un mouvement massif de la population. C'est LE PROCESSUS CONSTITUANT, loin des promesses du Verbe, du Grand Homme providentiel, de l'opportunisme électoral, du Spectacle.

Autrement dit : soit vous attendez que quelques élus parlent pour vous, soit vous vous inscrivez dans une action réellement collective et ça commence par vous-même. C'est le chemin que nous sommes un certain nombre à proposer.

Et nous espérons que ceux qui suivent encore les orientations décidées d'en-haut finissent par comprendre les limites de ceux qui se croient « élus », « avant-garde », « noyau auto-proclamé », « les seuls qui… » pour enfin jeter les bases d'un GRAND APPEL NATIONAL à la création de Comités locaux constituants, à travers lesquels nous pourrions entraîner le reste de la population dans un processus d'auto-détermination où les taches politiques seront définies et réalisées au fur et à mesure.

Ce type de Comités pourrait commencer par des actions locales de soutien à des grévistes, d'éducation populaire, de lutte pour un service public, de défense du patrimoine foncier contre la spéculation, etc. et, dans un cycle vertueux, s'emparer des grandes questions nationales.

Une telle conception correspond à ce que l'on appelle l'Esprit constituant.

ils-se-rappellent-a-notre-bon-souvenir-tous-les-5-ans-page-0001-1

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Merci ! 

J'ai bien souris. 

Au moins avec vous, je vais pouvoir suivre la présidentielle.

Parce que côté service politique de Mediapart, c'est pas si loin que ça de l'ambiance France Info... 

J'adore. Encore !

  • Nouveau
  • 13/09/2021 20:52
  • Par

La question, étant donné l'état de crises, devrait être une assertion: la gauche doit gagner!

L'urgence sociale, écologique, morale, politique...implique la mise en œuvre d'un programme sérieux. Aujourd'hui le seul crédible est LAEC. What else?

Merci pour cette chronique.  

Je suis à l'étranger, très loin de la France...

Ça me permet de suivre ce qui se passe en politique... Avec la hauteur qui s'impose bien entendu !

Alors à lundi en huit !

La gauche ne passera que si elle propose une politique de droite.

Donc, celle qui se trouve à la droite de LFI?

Ben oui, vu que "la gauche" politique (et institutionnelle) a perdu la confiance du peuple de gauche (merci Tonton, merci Flamby), lequel ne vote plus dans l'trou rien que pour la faire ièch. smile

Du coup, le macron têt' de con est sa seule planche de salut... grand bien lui fasse !

Les gens, avant, votaient pour un parti, quel que soit le candidat (Hollande a bien été élu, la preuve, c'était pas pour son charisme) donc c'est quoi le problème à voter Mélenchon ? Tout d'un coup faudrait qu'il soit le gendre idéal ? Mais merde. 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

J'ai bien souris mais

OUVREZ LE PARLEMENT

OUVREZ LA JUSTICE 

Aussi. 

Sinon, Fabrice Arfi fera peut-être un jour un article sur votre "illibéralisme"

Si cela était vrai!!!!!! J'en serai très heureuse et j'espère qu'ils travailleront pour les salariés de gauche et NON pour les patrons. À titre personnel je voterai que s'il y a une candidature unique à gauche. Pourquoi perdre son temps autrement?  MAryse

  • Nouveau
  • 14/09/2021 08:42
  • Par

Ahhhhh zot la manke a moin (vous m'avez manqué !). Malgré un résidu d'idée divergent, ça me donne le sourire et la pêche quand je regarde vos vidéos. Un sacré duo! Merci... Comme on dit l'espoir fait vivre. Et j'espère que pour une fois on aura le choix d'un antidote naturel afin d'éviter le choix habituel de la peste ou du choléra. C'est pas gagné mais on garde la foi en une réelle prise de conscience. Il me fatigue tous ces politiques qui ne représente qu'eux même et leurs intérêts éphémère. Mais quand on voit ce qu'on voit, Coluche était bien inspiré lorsqu'il disait que si voter servait à quelques choses, ça ferait longtemps que ça serait interdit. 

LE PIGEON A DISPARU ! l'ingé son s'est barré avec son roucoucou copirighté?

N'auriez-vous pas oublié dans le titre (ne) (pas) ?

Pourquoi la Gauche ne peux pas gagner

Usul. 2022 : pourquoi ma chronique ne donnera pas envie à un électeur de gauche de voter à gauche 

Même quand la gauche est au pouvoir, elle applique une politique de droite, avez vous oublié le quinquennat de Hollande ?  Les promesses électorales des partis historique de gauche ont toujours été à gauche (« Mon véritable adversaire, c’est le monde de la finance ») mais une fois au pouvoir et quand le pragmastime s’en mêle, c’est bien une politique davantage tournée vers le bon sens et donc souvent  de droite qui est appliquée. Qu’on le veuille ou non. Jamais la gauche ne passera car la gauche n’a jamais rien prouvé ou appliqué une politique disruptive avec un vrai programme de gauche. Et c’est pas Melanchon et sa condescendance (comme l’auteur de la vidéo) envers ceux qui gagnent plus du SMIC et une haine à peine masquée de la réussite qui rafleront la mise. Le déni de réalité et le rejet de la droite ne changeront pas le quotidien des Francais. Votons pour le bon sens et pas pour une idéologie. 

  • Nouveau
  • 14/09/2021 19:54
  • Par

La pire des choses pour les salariés, les chômeurs, les étudiants et lycéens, etc. Serait d'attendre le résultat d'une élection pour agir.

11 millions de pauvres et des services publics dégradés, un mépris de classe qui ne se dissimule plus, un racisme et une xénophobie comme ligne politique de Le Pen à au-delà de Macron, un détournement de biens publics quotidien...

Autant de raisons de se mobiliser sans attendre !

C'est fatigant... Pourquoi vous ne feriez pas une vidéo sur les sondages? Les sondages qui se plantent tout le temps, les sondages qui reviennent comme les nuées de moustiques, les sondages qui continuent à être regardés, dépiautés, commentés comme s'ils étaient l'oracle, les sondages qu'on ne remet pas en cause... Les sondages sur lesquels tout le monde se base toujours... qui n'ont d'autre but que de faire beaucoup de fric, l'opinion et même le vote.... NOUS N'AVONS PAS ENCORE VOTE et c'est comme si on était déjà au deuxième tour! (Macron sera là, c'est sûr!!!) Et bien non, rien n'est sûr.

Merci de faire une vidéo!!

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous