Face à la crise, Nicolas Sarkozy et les Européens cassent la tirelire

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un conseil des ministres d'un genre particulier s'est tenu, lundi 13 octobre, à l'Elysée qui n'avait d'autre ordre du jour qu'un projet de loi permettant à l'Etat français d'intervenir très vite dans la crise, et ce pour «rétablir la confiance au plus vite». L'objectif défini par Nicolas Sarkozy est d'arriver à une publication de la loi au Journal officiel pour la fin de la semaine.