LR écope d’une lourde pénalité pour non-respect de la parité

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le décret est tombé vendredi 12 octobre. Chaque année, 66 millions d’euros d’aide publique seront répartis entre les différents partis politiques nationaux, selon un calcul réalisé en fonction du nombre de voix obtenues aux législatives et du nombre de parlementaires élus.