Les dirigeants de Sciences-Po touchent des superbonus

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
IDEM ! Cela fait du bien de se lacher

et au cimetière nous serons encore plus solidaire et en plus c'est de la bonne terre ... la seule patrie réellement DEMOCRATIQUE !

c'est beau un cimetière , c'est reposant .....

Clin d'oeil

Sciences Po n'est pas exactement une école de commerce.
Clin d'oeil

Ils forment également les journalistes...

Ca explique peut-être cette analyse de tout sous l'unique angle de l'argent.

Grâce à eux, le sens du mot élite est en train de glisser...

La médiocrité décomplexée.

Vous avez raison. Ce n'est même pas une école de commerce.
C'est mieux.

Sourire

Ces soit disant élites dont vous vous gaussez, sont payé une misère si l'on compare aux plus grandes universités américaines.

Ah oui, elles sont américaines, financées par les entreprises, et en plus elles contribuent activement à la création des nouvelles technologies de demain, tout comme elles forment les élites de tous les autres pays du monde, ces futurs dirigeants ayant vécu aux USA, et qui auront tendance à faure du business ensuite avec le pays de leurs études...

Mais seulement, tout cela c'est mal.

Que la France continue sur ce chemin, et bientot ce sera la vieille France au sein de la vieille Europe. Un bien triste destin que vous réservez à vos enfants et petits enfants qui devront payer les pots cassés pour vous qui ne pensez qu'à vos mesquins avantages et qui pensez qu'il faut travailler moins pour piquer encore plus à ceux qui ont du pognon (et qui ont eux aussi bosser pour ce faire).

je ne savais pas que les Etats unis leur économie et surtout leur société allaient si bien ... il y a un problème dans votre intervention ...
ça c'est du cliché pur et dur, la réalité est bien différente, le système éducatif Américain ne privilégie plus que le business and administration, il ne forme plus que des fonctionnaires privés, il y a belle lurette qu'il ne produit plus de techniciens compétents et qu'il a oublié de préparer les technologies du futur.
Bravo Sourire
Pas sûr le coup des enseignants américains bien payés... j'avais vu un reportage sur une ville de la Silicone Valley où les écoles coûtaient une fortune et les enseignants faisaient partie de la classe des travailleurs pauvres n'ayant même pas les moyens de se payer un logement.
Alain Lancelot, la grisaille, les lodens verts, le consensus à l'ancienne... Descoings a au moins le mérite de faire bouger les choses.
Jacques Chapsal.

@ Mandolaren

.

Votre raisonnement sur la rémunération prête à confusion. A vous lire, les enseignants de Sciences Po auraient la prétention de se hisser à l'égal des autres par l'effet de leur seule fiche de paye et non la qualité de leur enseignement.

.

C'est une drôle de mentalité qui ne risque pas de faire des élèves très ouverts sur les sciences humaines et sociales...

Je signale quand même que les frais d'inscription sont modulés selon les revenus des parents. Donc convrètement, ceux qui payent 9.000 euros l'année ont des parents aux revenus dans les 2% les plus élevés en France, personnellement je ne les plains pas et je trouve même normal qu'on leur demande de contribuer à leur éducation puisqu'ils ont les moyens, à la différence d'autres Grandes Ecolesou c'est soit gratuit pour tous soit payant pour tous pareil.

Quant à l'homogénéité des étudiants de Sciences Po... oui, mais comparez aux autres grandes écoles et vos étudiants américains de l'Ivy League seraient plus qu'écoeurés: on pratique pour recruter dans les Grandes Ecoles en France ce qui se pratiquait encore dans les années 60 aux Etats-Unis...En dehors de Sciences Po, il n'y a pas beaucoup d'autre école qui essaie consciemment de recruter en dehors des enfants d'anciens élèves et de groupes privilégiés.

S'indigner des PRIMES que certains s'octroient de façon opaque n'est pas critiquer n'importe comment les élèves et l'école en elle-même. Je trouve ces pratiques telles que dénoncées par médiapart anormales, et qui s'apparentent à un détournement d'argent public. Les bonnes idées ne justifient absolument pas ce comportement rapace. Sans compter que je me demande ce qui justifie ces primes?

Personnellement je regrette vraiment que le recrutements des autres grandes écoles ne s'inspire pas de celui de Sciences Po au lieu de s'extasier devant un sacro-saint concours où un manque de bol ou un rhume séparent deux excellents élèves par 0,1point.

 

Euh non, les étudiants américains s'endettent pour de longues années afin d'avoir des résidences universitaires avec un confort d'hôtel 3 étoiles (voire 4), des bibliothèques ouvertes tous les jours jusque très tard et avec des centaines de milliers de livres (voire des millions), pour avoir des murs d'escalade et des bouquets de fleurs, et puis pour payer les administrateurs qui rigoleraient bien du salaire de Descoing et compagnie, et qui comparés aux profs des universités sonteffectivement payés de façon obscène.

vivement que ce temps béni (par anticipation) arrive !

la je bougerai mes fesses , quand cela aura un sens , non pas pour aller aux urnes!

 

Clin d'oeil

Un connaisseur !!!!!!!!!!!!!!
-

Monsieur Descoings ne contribue pas à rehausser l'image du Conseil d'Etat dont il semble avoir oublié les valeurs.

.

Les valeurs du Conseil d'État : Rencontrez les membres du Conseil d'État qui ont en commun le sens de l'intérêt général, l'indépendance d'esprit et un goût marqué pour le débat (en vidéo sur son site officiel)

 

C'est une juste recommandation. Mais il faudrait plutôt chercher du côté des écoles de commerce de niveau moyen qui correspondent aux débouchés de ScPo. Il ne faut pas confondre le niveau réel de ScPo, tel qu'il résulte du marché du travail, avec les envolées lyriques de son directeur qui prétend comparer ScPo avec Harvard ou LSE, alors qu'il est largement distancé par HEC ou l'ESCP. Les classements internationaux et les salaires des diplômés remmettent les choses en perspective. Donc comparez le salaire de Descoings avec ceux du Président de Dauphine ou les directeurs d'Advancia, Grenoble Ecole de Management, etc. Ce sont les vrais homologues de ScPo
@pavilio Avancement au mérite gelé jusqu'en 2013 pour les professeurs de l'éducation nationale , uniquement un avancement à l'ancienneté ! Ce n'est pas le discours qui est tenu par M Sarkozy !" Il faut bien travailler pour être bien payé" !!! Menteurs, ils sont là-haut, mais aussi voleurs !! Gréve jeudi 15 décembre 2011 !
un zeste de banlieue, 4 volumes de beaux quartiers et vous avez la formule de sélection de SCPO. alors pourquoi s'ennuyer, 2 fois les revenus d'un Président d'Université, c'est vrai ce n'est pas Goldman Sachs. Avant les dirigeants de SCPO vivaient de leur plume, écrivaient dans le Figaro, passaient à la télé les soirs d'élection. Aujourd'hui, ils vivent sur les droits d'inscription, alors pourquoi pas un salaire de premier ministre. Cela montre combien le niveau des salaires des dirigeants du privé viens a rendre indigent ceux qui sont chargés de les former. Mais ls fonctionnaires doivent ils ressembler aux cadres dirigeants ? Et voila peut etre pourquoi la classe politique est en baisse de niveau.
Sauf qu'il s'agit d'écoles publiques...
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
-

En lisant votre article on ne sait trop ce qui vous gêne: l'opacité ? les montants ? la question des frais ? le statut de Sciences Po ?

En ce qui concerne le niveau des rémunérations du Comex, s'il est élevé dans l'absolu, il n'a rien d'aberrant pour un établissement de cette taille et de ce budget. Le problème est bien plutôt celui de la rémunération très faible des enseignants du public et de l'université.

@Chem Assayag le seul élément pertinent (mais il y en a au moins un) de l'article est justement de détailler des rémunérations qui vous paraissent normales si vous connaissez le monde des grandes écoles (mais "Mediapart" s'est bien gardé de donner des chiffres permettant la comparaison) mais qui sont grotesques quand on connait l'intéressé, et contraires au statut de grand établissement (invention jospinesque) financé par une fondation de droit privé elle-même largement financée par l'Etat. En tout cas quand Jospin a créé les grands établissements il n'avait certainement pas prévu que ça engendrerait ça, et la comparaison avec le salaire+primes du président de l'Inalco, autre grand établissement autrement plus utile au pays, serait sans doute édifiante.

Est ce que Descoings serait moins crédible avec un salaire+primes de conseiller d'Etat, par rapport à ses homologues de grandes écoles privées ? Ce ne serait pas un jeu de "qui fait pipi le plus loin" aux dépens du contribuable ?

Donc vous préconisez qu'on mette à combien le salaire des directeurs d'écoles élémentaires ? Ils sont plus nombreux que le directeur de Sciences-Po, Madame Descoings, et le reste du staff à primes.
@boddisatva Au niveau des salaires des directeurs d'écoles allemandes , pardi ! vous ne pensez pas que l'Allemagne pourrait servir de modèle pour ce cas là ? et pour vous ne faudrait-il pas baisser un peu votre salaire ?
@Chem Clin d'oeil

parfaitement résumé !

On ne peut pas compter sur "Mediapart" pour faire le calcul. Très peu d'étudiants paient plein pot, en dehors des étrangers non-UE non boursiers de leur gouvernement en accord d'échange ou financés par des institutions privées.

Cela dit toutes les divagations pseudo-gauchistes de Descoings sur "faire payer les riches" sont détruites par l'article. Il serait intéressant de recueillir l'opinion de sa caution morale de gauche Jean-Paul Fitoussi.

La photo de Descoings avec Sarkozy est certes normalement putassière, mais elle ne permet pas de comprendre le système et l'hégémonisme : enseignent le plus souvent à Sciences-Po des gens de l'opposition, en attendant l'alternance à venir. Par ailleurs François Hollande a longtemps enseigné à Sciences Po. Maître Mignard y croupit depuis au moins une quinzaine d'années.
ET toi tu croupit dans quoi???, du dégueulis !!!!
  • Nouveau
  • 13/12/2011 22:22
  • Par
Encore une fois, dommage que la Cour des comptes ne dispose pas de pouvoir de sanction !

Quand elle rend public une observation négative c'est censé être une sanction.

Cela dit je n'ai pas réussi à trouver les salaires+primes des conseillers d'Etat...manifestement ils ne sont pas très motivés pour que le moindre fonctionnaire de catégorie C puisse en prendre connaissance facilement.

L'observation négative ne sert que si on en tient compte... Or visiblement à part faire parler 3 sec dans les journaux (et encore pas tous!) cette observation négative vole dans les archives et prend la poussière !

Si elle avait un pouvoir de sanction (et c'est à mon sens une aberration qu'elle n'en n'ait pas.......Son travail ne sert qu'à dénoncer qq chose qui ne bouge pas?!) elle serait crainte et les choses évolueraient... En tout cas plus vite

Je crois que c'est parce que la Cour des Comptes ne relève que des disfonctionnements en matière comptable. (une facture sans bon de commande par exemple). Ce qui n'intéresse personne, à part les comptables...

-
ca fait mal
Mais de quels résultats s'agit il ? Ces gens là sont censés formés (malheureusement ils formatent) de jeunes têtes bien pensantes, sur quoi se fondent donc leurs fichus "résultats" ???
Ce n'est pas propre à Sciences-Po, les grandes écoles d'ingénieurs envoient vers le microcosme également. La production, quelle horreur.
  • Nouveau
  • 13/12/2011 23:39
  • Par

-

Le microcosme consanguin de la Caste de l'Élite,

pré-sélectionné depuis la toute petite enfance par le système de dressage et d'élimination par l'humiliation.

Dés l'enfance, dès l'école maternelle, puis le collège, puis le lycée, c'est la sélection des "élites" qui constitue la trame et la ligne de cette éducation-crime-parfait qu'on croit si démocratique.

À l'arrivée sur la ligne de départ, c'est-à-dire au moment du Baccalauréat,

tout est déjà joué définitivement, je dis bien tout, car ce n'est pas les quelques exceptions extraordinaires qui démentiront quoi que ce soit à part confirmer la règle, comme on dit des exceptions...

Sciences pot ! Si qq'un l'a déjà faite , je le prie de bien vouloir m'en excuser
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
  • Nouveau
  • 14/12/2011 00:47
  • Par
Comme quoi c'est bien payé de bourrer le crâne des futurs politiques et journalistes politiques avec des idées néolibérales !

pourquoi les 70 % de mécontants ne seraient pas 70% d'abstentionnistes à descendre dans les rues le jour des élections ?

les urnes on sait à quoi cela sert enfin surtout qui cela sert.

vous voulez tous changer le système ? c'est l'occasion !

ou arrêtez donc de vous lamenter, ça vire au pathétique ...

Tranquile

Bonne idée Roland ! Mais après il faudra essayer de mettre en place une vraie démocratie... j'ai mis un lien intéressant un peu plus loin ... c'est long à regarder, mais intéressant à mon sens Clin d'oeil

c'est ce que l'on dit depuis des décénies ... juste pas avec les mêmes mots...

il y a même peu je viens de me faire passer pour récupérateur en le citant ... et par qui ? les " z'intellelos" qui tiennent des propos plus qu'ambigus et se disant du front de gauche et cie ... bizarre non ??

mdrrrrrr

c'est comme je disai à un collègue , en martelant "pays de cons" à la longue ça porte , les loups sortent du bois ....

ptdrrrrrrrrrr

 

les gros "malins" plein de "bonnes z'intentions" et surtout de belles phrases....

Clin d'oeil au fait , il faut aller sur son site "le plan c"

http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/

mais je pense que tu connais ...

Rire

 

 

Normal ! Ils anticipent la future récession ! ils sont bons nos cornichons ! Vous voyez la crise, il y en a qui en profite, un peu ....Mais bon ! faut pas exagérer, si en plus les derlos de sciencepopo ne peuvent plus se gaver sur le dos des gogos pendant la trève des concons où va-t'on, je vous l'demande ?

Ah! au fait ! la dette de la nation organisée pour partie par une majorité de ces corbacs s'élève à -1600 milliards d'euros ! Putain que c'est beau une guillotine !

 

Mais j'hallucine! Que font-ils de tout cet argent?

il nous le piquent ...

Innocent

 

Les hauts cadres font subir aujourd'hui aux Français ce qu'ils ont fait dans d'autres temps supporter à l'afrique.Leur cupidité effrayante !

Je suis ravie de ne voir dans tout ce déballage des grandes écoles,assemblées...aucun nom " stigmatisant ".

Tous ces petits mecs sont les premiers à insulter du haut de leur arrogance des gamins qui n'ont pas à leur actif 10 % de leur malhonnêté.

Exclue évidemment du festin pour cause d'origine pas bien identifiée,je demande une dérogation pour ne plus payer d'impots qui n'enrichiront que des prédateurs.OK la sécu,les personnes agées...les députés,les sénateurs,les cadres bidons...non !

Essayons de changer la dictature oligarchique "soft" actuelle en vraie démocratie ...et ce genre d'excès pourront être évités. Pour l'instant nous ne sommes pas en démocratie, mais en oligarchie.

 

L'arnaque c'est de nous faire croire qu'on est en démocratie alors que c'est faux. Donc, on ne peut pas combattre le système, vu qu'on est soit disant dans le système que l'on souhaite.

 

Pour moi c'est clair, il ne faut pas voter et cautionner ce système qui dysfonctionne, mais essayer de changer de dispositif, pour créer une démocratie, ceci afin d'éviter que ceux qui veulent le pouvoir ( les plus cupides par définition) aient le pouvoir et puissent se goinfrer comme maintenant sans avoir à rendre de comptes.

En attendant cela fera plaisir aux étudiants et familles de savoir qu'ils engraissent ces personnes ! Ceci dit vous avez parfaitement raison.Comment combattre un système donné pour " the système ".En attendant je préfère vieillir en afrique.Les africains n'ont pas de leçons à recevoir sur l'empathie.Ils sont culturellement empathiques.La culture tribale est l'essence même de l'empathie.

Ils ont un sens de l'humour terrible et sont humains.

Notre culture de l'efficacité a perdu en humanité...beaucoup !

Il faudra 1 ou 2 générations pour cela.Les gamins de France sont déjà aux 35 h avant d'avoir travaillé.

Quand à s'occuper des parents et grands parents....??

Etre agé à Paname que j'adore n'est pas facile.Ailleurs non plus ! Quelle solitude !

La culture, l'humanité, le système bousille tout ça à petit feu depuis longtemps en Europe.

 

L'Afrique et ses cultures est quasi le dernier bastion de culture humaine où les racines, la transmission intergénérationnelle, l'honneur basé sur autre chose que le pognon ont un sens.

 

Ils n'y ont pas encore trop touché sur ce plan, n'envisageant ce continent uniquement comme un réservoir de matières premières.

 

Ceci dit, l'Afrique paie au prix fort la cupidité des spéculateurs.

Les africains changent aussi.

Ils voyagent et découvrent d'autres réalités.Certaines qu'ils intégrent volontiers d'autre pas.

Les africains sont croyants et ne comprennent pas "l'atheisme" européen.C'est pour eux un manque d'humilité.

Un autre point qui les fait reculer devant le miracle économique,c'est la pauvreté des relations familiales.N'oubliez pas que les emplois de proximité à la personne sont sous payés donc souvent attribués aux africains.

Ils sont témoins de la solitude des personnes agées.Ils ne comprennent pas !

Ils voient l'envers du décors.

Rue Ordenner dans le 18 e,il y a un super tag qui dit " Paris is not a dream ".Les migrants en sont revenus de l'occident et chacun veut préserver ses traditions.

Noel approche.

Le Ramadan permet que tous pauvres ou riches connaissent la faim et la soif.Les fêtes de L'aid el Khebir,c'est le partage.Vous pouvez en faire l'expérience,personne ne vous claquera la porte au nez,bien au contraire.Ce n'est pas une fête de famille stricto sensus comme Noel.

Il n'y a personne qui se permettra de se pinter et de balancer des vacheries sur untel ou untel.Elles peuvent être pénibles ces fêtes de Noel.Elles mettent pour les vieux encore plus en relief leur solitude.

Ds les pays musulmans les gens paient moins d'impots mais sont infiniment plus généreux au quotidien

Je suis moi même croyant (catholique), et je connais l'échange et le partage de L'aid grâce à mes amis musulmans. Les musulmans et les chrétiens sont très proches. C'est le même Dieu, on est tous les fils ou filles d' Abraham, d'Allah ! ( suivant la région mais c'est le même). Après on a pas les mêmes prophètes mais ça c'est pas grave Sourire perso j'ai un petit faible pour Jesus ... mais j'aime bien Mohamed aussi ... un peu plus jeune le petit ..Sourire hi hi hi !

 

Sinon, tu as bien raison, Le Noël chrétien ça n'a plus de sens ... on s'est fait bouffer par les américains .... les cadeaux de Noël ça me gonfle, je préfère les faire à l'improviste ... le tout c'est de penser aux autres. ( petite quenelle for santa clauz ...) hi hi !

 

Rien n'est plus beau que l'échange.

 

bises et bonne soirée !

moi qui ne suis ni catho , ni musulman et même plus athé ... c'est dire ...

rien ne m'empêche de faire dès fois le ramadan et de de participer aux fêtes musulmanes de mon quartier de cité et cité bien vivante ;0)

même notre maire , bien de droite (et tu sais ce que j'en pense de la politique ...) vient passer ces soirées avec eux/nous et on voit qu'il participe sincèrement.

enfin je n'ais jamais trouvé cette ambiance de vraie fraternité chez les cathos ...

Si l'on a pas une église au fond du coeur il n'est nul besoin de la chercher ailleurs ...

 

Tient, n'est ce pas Jésus qui aurait dit

 

" Dieu n'a pas besoin d'église !" ...

et qui disait également :

"l'esprit est vif , la chair est faible!"...

 

en tout cas Jésus était tout autre que ce que les cathos en on fait et ce n'est pas un musulman qui me contredira ...

 

Clin d'oeil

Bien d'accord ! Sourire

Mais c'est super convivial les cités quand elles ne sont pas sous la coupe de petits caids,plus petits que caids (me rapelle qq'un).Il faut juste que les adultes (tous) reprennent la main,pas les flics.

Quand j'y travaillais il y a 2 ans,je faisais ttes les fêtes.J'aurai pu ouvrir un magasin de chocolats et sucreries en tout genre.

C'est vrai que la chaire est faible !

" L' Acien Régime" politique n'est pas pour demain, nous y sommes déjà.

L'aristocratie et la grande bourgeoisie d'un coté et de l' autre les 99% de la population.

 

A mon avis, le totalitarisme économique et financier paralyse les 99%.

La saleté de guerre dont je parle, c'est celle qu'on nous fait depuis trente ans. En loucedé comme on dit vulgairement, tant, sans doute, cette guerre est vulgaire. C'est celle du pognon contre la dignité humaine. C'est celle de celui qui se croit plus important que vous, contre vous.

Mais oui, à lire certains pour plus de démocratie surtout n'allez pas voter ...

La ficelle est un peu grosse . Je vois mal le FN et l'UMP bouder les urnes .

D'autre part certains confondent la culture qui est acquise par le travail , qui touche l'élitisme républicain, par le biais de l'acquisition de savoir , de connaissances , c'est à dire le diplôme pour les étudiants qui ouvre la porte à des emplois rémunérateurs , et l'idéologie de classe qui se transmet par osmose au sein des familles possédantes (et qui aboutit à l'emploi piston ).

Désolé je ne suis pas comme l'extrême droite qui crache en permamence sur les intellectuels , les producteurs de pensée , les artistes, etc ...mais qui s'appuie sur leurs pseudo intellectuels maison pour avancer leur propagande à neuneux , mensongère , qui évacue au fil du temps toutes les contradictions historiques et idéologiques de leur mouvement .

Ce matin sur FI j'ai écouté un porte parole du FN quoi revient d'Israël ....

Les raisons avancées : rencontrer des juifs "français" , expliquer le programme de MLP , et qui ont principalement en commun leur détestation des arabes depuis la guerre d'Algérie et constitué les bataillons "pieds noirs" du noyau extrême droite ...

Le souci c'est que ça repose sur un double mensonge : il y a un ou deux ans le FN stigmatisait encore "les traitres" à double nationalité : franco israélien , américano israélien , etc ...

D'autre part il est clair que dans sa stratégie de conquête du pouvoir , l'antisémitisme structurel de l'ED est relégué au second plan , pour simplement faire comme tous les politiques qui veulent être élus , c'est à dire obtenir l'investiture et le soutien d'Israël , en flattant le coté raciste , antiarabe , dans ce pays ....

Ls.

Sur le fond, nous sommes bien d'accord. Mais sur les moyens, je crois qu'il faut plutôt avoir confiance en une réelle prise de conscience par les Français de ce qui est en train de se passer, ce qui leur permettra de voter dans leur intérêt aux prochaines élections. Des articles comme celui-ci contribuent parfaitement à cette prise de conscience. Ils ont un effet mobilisateur contrairement à d'autres articles qui trouvent pertinent de nous anesthésier en nous commentant et en essayant de nous expliquer comment ça marche, cette gigantesque escroquerie. Non pas avec l'intention de nous prévenir et de nous amener à nous en défendre mais simplement parce qu'il la trouve digne de leurs savantes analyses.

Pour ma part je pense que si un candidat pouvait remettre réellement en question le système, ils ne l'auraient tout simplement pas laissé être candidat.

Dans une certaine mesure Mélenchon, Le Pen qui ont l'air contre système sont en fait des pièges qui contribuent à nous faire croire à l'existence d'une démocratie.Et on se fait berner avec des débats raciste/pas raciste ; social/ libéral ... tout ça c'est du flan pour nous endormir . Le problème n'est pas là !

 

ça a du mal à rentrer mais je vous assure que nous ne sommes pas en démocratie. Pourquoi voter pour un oligarque ou quelqu'un qui cautionne un régime oligarchique ? Le seul aspect démocratique qui nous reste c'est la possibilité de s'exprimer, et encore, seulement si l'on n'est pas dangereux pour le système de prédation organisé, donc si on est pauvre et isolé ! Là on peut s'exprimer, mais bien sûr dans le vide ! C'est une duperie tout ça !

 

Franchement je ne vois pas d'issue dans le vote. Tout est faussé dès le départ vu que nous ne sommes pas en démocratie.

 

C'est comme si on nous demandais d'aller voter pour Hitler ou Mussolini ! C'est Pareil !

 

C'est au peuple à exercer le pouvoir ( démocratie), en là, en votant pour le panel proposé, on donne notre pouvoir à des gens forcement cupides et traitres ! L'élection en soit est déja une supercherie démocratique. Le système électif c'est par essence antidémocratique dans le contexte actuel où ce sont les élus qui font les lois, les constitutions.

 

Donc, ce qui doivent appliquer la loi, c'est ceux qui font la loi ! Conflit d'intérêt manifeste vous ne trouvez pas ? Et bien sûr, aucun contrôle populaire de prévu dans leur popotte familiale, ils ne sont pas assez cons pour se mettre des freins à leur pouvoir qui devient sans limite ! Le seul référendum qu'on a eu ( Lisbonne) ils se sont assis sur notre NON !

 

Ces gens n'ont pas d'honneur ! Et vous voulez en plusleur donner le couteau qui va nous saigner ?!?

 

C'est bien le signe d'un régime dictatorial non? Je suis écoeuré ! Excusez moi mais l'ampleur de l'arnaque démocratique j'ai beaucoup de mal à l'encaisser.

 

J'en suis au point où j'aurais l'impression de m'abaisser totalement en allant voter pour l'un ou l'autre de ces guignols ...

Laissons Le Pen de côté, si vous le voulez bien et surtout ne l'associez pas à JL Mélenchon. C'est faire le jeu de l'UMP. Et d'ailleurs, si le système était aussi gangréné que vous le croyez, pensez-vous que l'UMP mettrait autant d'énergie à discréditer la vraie gauche ? Ne sombrez pas dans la parano. Que JL Mélenchon et son équipe n'aient pas encore bien pris toute la mesure de la situation telle que vous la décrivez, c'est possible, mais ils sont bien déterminés, j'en suis sûr, et ils savent mieux que vous et moi comment parvenir à changer radicalement les choses. La révolte reste une possibilité mais au point où on en est, on n'est plus à six mois près.

A la limite, j'espère être parano ! Je serais vraiment content d'être parano !

Le jeu UMP/PS c'est autre chose selon moi. Chaque camp essaie d'être le valet de la finance car c'est lucratif.

 

Je pense cependant que le candidat est déja choisi par la finance et que ce candidat sera Hollande. Sarko est trop remuant pour le peuple, risque de révolte sociale avec un second mandat, donc ils risqueraient de perdre la vache à lait. Avec Hollande on continura de se faire plumer en douceur, et on sera content, on aura l'impression d'être en démocratie ... je ne crois pas au pouvoir du vote, la manipulation médiatique est trop importante, nous on est assez lucides, mais la majorité qui ne regarde que TF1, les personnes âgées etc .. se feront embobiner. Avec un tel niveau de propagande médiatique, je ne crois pas au libre arbitre éclairé des gens. Huxley explique bien dans son bouquin le pouvoir manipulatoire de la propagande médiatique.

 

J'ai malheureusement bien peur d'être lucide. Je n'associe pas Mélenchon à Le Pen, je doute juste qu'un système qui contrôle pognon, médias, armée etc ... laisse un Mélenchon avoir une assise d'expression. Je pense que si il était dangereux pour le pouvoir, il ne passerait pas une seconde à la TV. Nous ne sommes pas en démocratie.Mitterand nous a trahi, Hollande fera pareil.

 

J'espère sincèrement me tromper ...

Si un candidat tel que JL Mélenchon peut exister sans représenter un réel danger pour les partis dominants que sont le PS et l'UMP, c'est uniquement parce que le dispositif démocratique en place, contraint au vote "utile"en ne permettant pas d'accords pré-électoraux qui autoriseraient le report de voix automatique sur le candidat le mieux placé. Mais des surprises peuvent se produire comme en 2002 et c'est actuellement la principale crainte de Sarkozy avec la candidature de D. de Villepin. Mais hormis le PS qui n'est jamais qu'un retardateur du projet libéral, l'UMP ne redoute aucun candidat tant que celui-ci ne dépasse pas un certain niveau d'intentions de votes. C'est malheureusement le cas pour JL Mélenchon (à cause, toujours, du vote "utile"), mais cela n'enlève rien à la sincérité de ses engagements, croyez-moi. Pour une fois que nous avons un candidat à gauche de vraiment solide, ce serait dommage de ne pas lui laisser une chance. D'autant que ce sera sûrement la dernière...

Je pense Mélenchon sincère, mais j'ai aussi conscience de l'ampleur du pouvoir antidémocratique que donne le contrôle des médias, l'aide des financiers ...

 

Si je vote Mélenchon, ce sera surtout parce qu'il déclare s'attaquer fermement à la finance mondialiste. C'est le plus important ! Sinon, je ne suis pas d'accord avec toutes ses idées, mais il est vrai qu'on est plus là pour pinailler !

 

Pour l'instant, l'idée même d'aller voter me révulse.

Petite explication sur le dispositif électoral en place qui bénéficie aux deux partis dominants que sont le PS et les partis de droite réunis en un seul. Supposons qu'une majorité d'électeurs préfèrent Mélenchon à Hollande. Ils voudraient bien voter pour Mélenchon mais ils savent (sans forcément savoir pourquoi) que, compte tenu du système électoral, Mélenchon n'a aucune chance d'accéder au second tour. Résultat : dès le premier tour, ils voteront "utile" pour Hollande ou pire, ils s'abstiendront ou ils voteront FN (le vote "protestataire"). Pour déjouer ce système électoral anti-démocratique, il suffirait donc pour une fois, de ne pas succomber à la tentation du vote "utile" et de voter en fonction de ses seules espérances sans avoir peur de perdre. D'ailleurs, cette fois, je ne vois vraiment pas ce que nous aurions à perdre. Mais tout à gagner, j'en suis sûr, à voter pour JL Mélenchon au premier tour. Pour être tout à fait honnête, le danger d'un nouvel "avril 2002" est patent, mais ça vaut vraiment la peine de tenter le coup ...
A une exception j'adhère à tout.Nous serons la 5e colonne !
oui, soyons juste un peu courageux.

Et organisés.

Au fait mr Plennel,pas envie de nous offrir une teuf pour fêter MDP à l'équilibre Sourire.On participe of course,on s'en voudrait d'engloutir " l 'équilibre "

le versement des primes n'a rien à voir avec le professionnalisme. C'est l'affectif qui fonde la relation financière. Il y a ceux qui sont toujours augmentés et ceux qui ne le sont jamais

C'est ça que craignent les fonctionnaires quand on leur parle de prime au mérite...

Quoi de plus normal toutes ces primes a ces enseignants puisqu'ils enseignent a des apprentis voleur comment voler.
Pourrions-nous être un peu moins caricaturaux : Sciences Po Paris ce n'est pas toutes les Sciensces Po de France. D'autre part, tous les étudiants ne deviendront pas députés ou ministres.
Joli réquisitoire !..et si juste.

pas une constitution pour LIMITER les pouvoir mais une constitution pour ABOLIR les pouvoirs ...

Clin d'oeil

  • Nouveau
  • 14/12/2011 09:30
  • Par

Le pillage des deniers publics ou sociaux, ça s'apprends à l'Ecole ..

.et dans celle-ci le "dirlo" c'est un Maître!

Plus précisément la méthode s'apprend dans ce que la France appelle "LES GRANDES ECOLES", mais l'objectif est transmis dès la naissance.

Laurent de Villiers chez Ruquier : cliquer ici

C'est un peu long, mais l'ensemble des informations fournies est précieux.

  • Nouveau
  • 14/12/2011 09:47
  • Par

Il ne manque guère plus que le retour du clergé dans l'équation de notre société et nous serons rendu à la période pré 1789.

Le Tiers Etats n'est plus, bienvenu à tous dans le 99/100ème d'état.

@Real16 Je vous "rassure" le retour du clergé se fait masqué dans notre société , par des associations qui cachent pour qui elles roulent ...."l'esclave dit ; j'aime mon maitre , ma femme, mes enfants ...." citation de la Bible ... tout un programme !!!
Un nouveau et formidable Jade Lindgaard. Bravo.
  • Nouveau
  • 14/12/2011 10:47
  • Par
Ce qui est honteux, c'est le salaire d'un président d'université, misérable quand on le compare au niveau intellectuel et au niveau de responsabilités !
Certes, mais le vrai drame, c'est de confier des responsabilités à des personnes qui n'en ont pas le moindre sens.
La solution est simple : que ScPO soit totalement de statut privé. Là, on verra le résultat.

Sc Po était privée (sous le nom "Ecole Libre des Sciences Politiques" ou un nom approchant) jusqu'en 1945. Son attitude ambigüe sous Vichy et la création de l'ENA ont conduit à la rendre semi-publique, sa direction n'avait pas suffisamment collaboré sous l'occupation pour qu'on lui impose une nationalisation totale.

Je pense que ce serait une erreur pour l'enseignement supérieur français de rejeter totalement vers le privé une de ses rares réussites hors sciences exactes.

T"as bien connu le régime de VICHY ,tu en est un digne héritier!hein ! fils de pétain!!!

La République a besoin de clarté, d'honnêteté, d'équité, à tous les étages.

C'est un vaste chantier qui attend le prochain président de la République et la nouvelle représentation parlementaire qui suivra.

Es ce que le nouveau President va etre plus honnete que celui ci ,je le croirai lorsque celui-ci .

1.Reformera toutes ces institutions.

2.Mettera en examen tout ces voleurs et recuperera tout l'argent derobé avec interets par tout les moyens.

La ce sera un President honnete mais ce n'est que de l'utopie.

  • Nouveau
  • 14/12/2011 11:06
  • Par
Outre le carctère scandaleux de ees rémunérations comparées à cells des chercheurs, par exemple du CNRS, n'est-il pas temps de se pencher sur ce sytème de bonus, importé des Etats Unis, et qui ressemble fort aux pourboires donnés aux serveurs de restaurant. Il serait utile, dans les banques et ailleurs de revenir à des salaires fixes. Le seul bonus étant celui de garder son emploi si la performance est au rendez vous. La France n'est pas le EU et ceux qui suhaitent des salaires et des modes de rémunération à l'américaine, oublient que dans le système ottre Atlantique, si les dirigeants sont largement rémunérés, leurs erreus de gestion, sont sanctionnés irrémédiablement. Ce n'est pas le cas en France, pays où le copinage permet toujours à un piètre gestionnaire, surtout si c'est un ancien d'une Grande Ecole , de se recaser dans une autre entreprise quant ça n'est pas dans un conseil d'administration, régne de la consanguinité économique délétère.
  • Nouveau
  • 14/12/2011 11:08
  • Par
Autre dérive concernant Sciences Pô . A reims, Sciences Pô s'est installée avec subventions de la ville et des autres collectivités territoriales,elle a annexé l'un des plus beaux sites historique, l'ancien collège des Jésuites et une partie des la maison de la vie associative rénovée par la ville . Une des très belles salles avec connexions internet leur est réservée mais est désormais interdite au public qui n'a certainement pas besoin d'ordinateurs, ni d'accès internet! Révoltant.
On peut que se réjouir de la présence à Reims de cette antenne de Sc.P mais ce qui est égalemnt choquant, c'est le contraste de moyens financiers mis en oeuvre ceux dédiés à l'Université, où les locaux sont complètement dégradés , il n'y a même pas d'écran dans les salles et lorsqu'on veut médiatiser un cours, on se déplace à Reims Management school afin que les journaistes ne voient pas l'état des locaux!
C'est un nouveau Général De Gaulle qu'il nous faut, un nouveau Pierre Mendès France et un nouveau CNR. Un nouveau Général De Gaulle pour dire merde aux amerloques, un nouveau Pierre Mendes France parce qu'il faut bien au moins un intellectuel digne de ce nom au gouvernement de la France (re)libérée et un nouveau CNR car nous espérons bien sortir vainqueurs, un jour, de cette saleté de guerre. Mais au fond, est-ce que nous le valons bien ?...

pas en france .... ils sont contre le voile ......

mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr comment ça marche bien dans l'inconscient collectif ....

on ne se voile pas la face en france !

Clin d'oeil

C'est vous qui voyez juste et c'est votre vision qui est systématiquement marginalisée.

 

Et elle est marginalisée par et pour ceux à qui cela profite...

 

c'est clair ! Clin d'oeil

 

Du voile, de l'enfumage et du bla bla à la con on va s'en manger pendant 5 mois à fond les manettes ! C'est juste obscène.

 

Comment les gens peuvent-ils être aussi myopes ! ok il y a la propagande mais quand même ...

SourireFurieux
Les affaires sont les affaires ! Wall Street ne voulait pas voir les communistes prendre le pouvoir en Allemagne. Pendant la guerre de 14, lorsque les usines d'armement françaises manquaient, on achetait chez les cousins en Allemagne. Et les poilus des deux bords continuaient à crever dans la boue.

 

PAYS DE CONS !

j'arrête pas de le dire ....

 

heuu la définition familièrement admise du mot con est :

STUPIDE , IDIOT ....

 

ptdrrrrrrrrrr les "outrés" ..... Dieu reconnaîtra les sien ...

Innocent

 

Merci pour cet article, mais il aurait été préférable de préciser dans votre titre "les dirigeants de SciencesPo Paris ..."
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Le Larousse indique pour l'adjectif : Tabou(e)

et donne parmi ses exemples : Une institution taboue.

(Le Petit Larousse compact 2004.)

Je ne souhaite que le droit au respect pour tout le monde. C'est pourtant pas si compliqué d'être un peu empathique et bienveillant ! Je prends sciences po pour le savoir et je l'emmerde pour les valeurs démocratiques.
  • Nouveau
  • 14/12/2011 15:10
  • Par

 

On engraisse les oies, pour gonfler leur foi dans le neolibéralisme.

 

"Zut, flute, caca-boudin, c'est petit, mesquin, bourgeois!"

 

Terry Gilliam "Le baron de Münchausen" Quand Vénus engueule Vulcain!

Clin d'oeil

Tout cela, ce n'est pas de la CORRUPTION ?

Une de plus..

Après des déplacements réguliers à 300 000 euros... et tout le reste...

Ce n'est que l'argent des gens qui travaillent, après tout, (pas des rentiers, ni de la haute fonction publique, ni de dirigeants sans scrupules...).

Pas grave, surtout par les temps qui courent...

Insupportable quand on côtoie au quotidien la misère humaine.

Comme une grosse envie de vomir...

 

C'est le règne de la mentalité ubuesque qui atteint son paroxysme. Comment mettre fin à cette sinistre réalité extraite telle quelle de la comédie loufoque d'Alfred Jarry ? Sans vouloir faire de l'anti-américanisme primaire, je fais quand même observer que toutes ces dérives nous viennent en droite ligne d'Outre-Atlantique. Quant à y voir la mise en place d'une société constituée en deux classes bien distinctes, celle des maîtres et celle des manants, c'est évidemment la chose la plus absurde qu'on puisse imaginer. N'est-ce pas Madame "qui n'êtes pas adepte de la théorie du complot" ?
  • Nouveau
  • 14/12/2011 15:47
  • Par
En tant qu'universitaire un tel tableau a de quoi vous dégouter. Et tous ces messieurs de parader à la tele qui ne connait que les enseignats de sciences Pô comme spécialistes!! en réalité c'est ce que souhaite notre cher président des enseignants bien grassemment payés ce qui les rend focément dociles. Messieurs les profs d'université au salaire qui est le votre comment pouvez vous accepter une telle discrimination, d'une école qui se prend pour une grande!! Finalement sans avoir le statut d'une fac ils s'en approprient l'aura.! On ne veut pas du modèle américain dont on nous rabat les oreilles et fondé sur les crédits que les étudiants doivent prendre pour faire des études. La disparition de sciences po paris serait finalement une mesure de salubrité publique. la France a ceci de particulier (restes de monarchie?) qu'au modèle déterminé il y a toujours des exceptions qui échappent à la règle. Bravo pour cet article qui éclaire si bien les combles de cette institution financée quand même a plus de 50% par l'Etat. La matière grise de ces messieurs en ces temps de crise atteint une valeur supérieure a celle du CNRS qu'on rêve de démanteler. Voilà qui dénote bien la France dans laquelle on vit et qu'on veut nous imposer. N'auront plus accès aux études supérieures que ceux qui ont de l'argent- édifiant le coût d'un master. C'est une école royale pour le moins!!

Mais que font ils de si extraordinaire ces dirigeants ! ?

Combien de patrons, de petites entreprises, travaillent comme des dingues pour maintenir le bilan de leur boite dans le positif afin d'assurer du boulot à ses salariés et cela pour un salaire bien plus bas !

A gerber !

 

FLRP

On comprend beaucoup mieux pourquoi, des " attachés " de science po

qui interviennent très fréquemment à la TV ...je pense à l'obniprésent

D. Regniez ( par ailleurs " chercheur "- ou même directeur d' une fondation

sous marine de l' ump )...n' ont de cesse de dénoncer le coût social de ce qu' ils appellent " l' assistanat ! " Les pauvres vivent au dessus des moyens de

La France !!!

 

mais oui , cela fait un moment qu'en france on demande à ceux qui meurent de faim de faire des économies en mangeant moins ...

bien sur qu'au pays de la fraternité on ne se gave pas tous de la même manière ni des mêmes matières ...

 

Innocent

 

LE COMITÉ DE SOUTIEN À MARC LADREIT DE LACHARRIÈRE RÉCIDIVE

 

http://www.placeaupeuple2012.fr/comite-de-soutien-a-marc-ladreit-de-lacharriere/
Notre petit rigolo a peut être envie que l'on remplace "echoué" par reçu" ?
Et l'on s'étonne que JLM soit à plus 10% et LE PEN à 20%!!!!!!!

Tenez ! Un peu de lecture sur Fdesouche.com ...

 

Mediapart est cité dans les commentaires !

 

ça calme ...

 

 

 

 

 

Les dirigeants de Sciences-Po touchent des superbonus

C’est l’un des secrets les mieux gardés de la rue Saint-Guillaume. Chaque année, le directeur et les grands cadres dirigeants, membres du comité exécutif (le «Comex», qui réunit la douzaine de directeurs de l’école), touchent une prime de résultat en plus de leur salaire.

En 2011, le montant de ces primes annuelles oscille entre 10.000 et plus de 100.000 euros par bénéficiaire, selon les informations rapportées par un cadre dirigeant. Au total, 295.000 euros de primes sont distribués, selon lui, à dix membres du Comex en 2011.

Mais l’année précédente, l’enveloppe était encore plus grosse : pas moins de 420.000 euros, presque un demi-million d’euros, ont été partagés entre neuf personnes. L’une d’entre elles a reçu une gratification de 200.000 euros. «Qu’en 2011, en pleine crise économique, les directeurs touchent des primes de résultat, c’est choquant, confie un cadre de l’IEP, cela n’a rien à voir avec une quelconque fonction d’utilité publique.»

De plus en plus financée par les droits d’inscription qui ne cessent d’augmenter depuis quinze ans (jusqu’à 9.300€ par an pour le collège universitaire, et 13.000€ pour le master, sur l’année 2011-2012) et le mécénat d’entreprises, la rue Saint-Guillaume reste majoritairement abondée par l’État. En 2010, 57% de son budget provenait de subventions publiques (contre 58% en 2009 et 59% en 2008).

Pourtant, les rémunérations des dirigeants de Sciences-Po dépassent de très loin la grille des salaires des universités françaises. Cet usage très particulier des fonds publics au profit d’une douzaine de personnes bénéficie d’une étonnante tolérance. (…)

Mediapart

(Merci à Sciences Potes)

Share this:

J'aime

Tags:économie, IEP, Sciences-Po, superbonus

12 Responses to “Les dirigeants de Sciences-Po touchent des superbonus”

  1. 0ab9da39eb20b372e4c6c30b726d236e?s=80&d=http%3A%2F%2F0.gravatar.com%2Favatar%2Fad516503a11cd5ca435acc9bb6523536%3Fs%3D80&r=G

    Rix says : 14/12/2011 à 08:24

    Les primes pour les uns, la déprime pour les autres.

  2. 46d8edf27584bff9845d2b4d5216014c?s=80&d=http%3A%2F%2F0.gravatar.com%2Favatar%2Fad516503a11cd5ca435acc9bb6523536%3Fs%3D80&r=G

    France Forever says : 14/12/2011 à 09:27

    Une prime proportionnelle au nombres d’allogènes admis dans leurs rangs, je suppose.

    http://fdesouche.com/2011/12/12/diversite-sciences-po-paris-reforme-son-concours/

  3. d91482cf10e31a68178102c227870204?s=80&d=http%3A%2F%2F1.gravatar.com%2Favatar%2Fad516503a11cd5ca435acc9bb6523536%3Fs%3D80&r=G

    2012?? says : 14/12/2011 à 09:39

    France forever : exact ! et comme le nombre augmente, c’est surement ça la “richesse” de l’immigration !!

  4. 51783bf53a791ef9eb160fec0d3df26d?s=80&d=http%3A%2F%2F1.gravatar.com%2Favatar%2Fad516503a11cd5ca435acc9bb6523536%3Fs%3D80&r=G

    cmartel75 says : 14/12/2011 à 10:09

    Je suis diplômé de l’IEP de Paris au titre d’une promotion qui commence à dater. Je reçois chaque année un courrier quémandant ma générosité pour que Sciences Po entre dans le 21ème siècle, etc. J’en ai encore reçu un récemment. Je suppose que les anciens diplômés sont pistés puisqu’ils retrouvent toujours mon adresse alors que je ne figure pas dans l’annuaire.

    Bref, étant donné qu’il est hors de question que je finance la discrimination positive, la lettre va systématiquement à la poubelle. Richard Descoings, le douteux directeur de l’institut depuis trop longtemps, a en effet organisé une voie spéciale pour des élèves provenant de quartiers défavorisés (alors qu’on entrait à Sciences Po Paris uniquement après avoir réussi un examen d’entrée). Il les sélectionne sur dossier. La porte ouverte à n’importe quoi …

    Comme cette mesure ne semble pas suffisante et que les heureux élus ne semblent pas capables de passer les examens de sortie avec succès, c’est tout le recrutement qui va être revus en 2013, selon un article du “Figaro” d’hier. L’épreuve de culture générale va ainsi disparaître. Pour être remplacée par quoi ? Mystère …

    Et maintenant, nous apprenons que Descoings et sa clique s’en mettent plein les poches en continuant de “taper” les anciens diplômes pour qu’ils financent ses délires ? Qu’il se débrouille sans nous avec ses nouveaux “étudiants” CPF. Ce sera sans moi.

  5. a73371614e359875b01fd7c29e791f35?s=80&d=http%3A%2F%2F0.gravatar.com%2Favatar%2Fad516503a11cd5ca435acc9bb6523536%3Fs%3D80&r=G

    iPidiblue says : 14/12/2011 à 10:14

    Oui en somme Descoings met en place un système de corruption organisée à grande échelle qui doit – à terme- faire main basse sur la République …

  6. a73371614e359875b01fd7c29e791f35?s=80&d=http%3A%2F%2F0.gravatar.com%2Favatar%2Fad516503a11cd5ca435acc9bb6523536%3Fs%3D80&r=G

    iPidiblue says : 14/12/2011 à 10:15

    Le règne du passe-droit et de la promotion canapé ne semblait pas assez efficace à ce néo-dirigeant, il lui fallait optimiser les ressources humaines …

  7. 2b02bd3f1f1827129f6ede2c11344caa?s=80&d=http%3A%2F%2F0.gravatar.com%2Favatar%2Fad516503a11cd5ca435acc9bb6523536%3Fs%3D80&r=G

    tom says : 14/12/2011 à 10:54

    Et on calcul comment la “performance” dans ce genre de boite?…

  8. 05074c0b7917fdd5992ca245ad1c6fa2?s=80&d=http%3A%2F%2F0.gravatar.com%2Favatar%2Fad516503a11cd5ca435acc9bb6523536%3Fs%3D80&r=G

    PL24. says : 14/12/2011 à 11:30

    ” la douzaine de directeurs de l’école), touchent une prime de résultat ”

    Une prime de résultat ?

    En fonction de quoi ?

  9. 0a7470b75dbebe056006e1299f7698fd?s=80&d=http%3A%2F%2F0.gravatar.com%2Favatar%2Fad516503a11cd5ca435acc9bb6523536%3Fs%3D80&r=G

    Dédé la Saumure says : 14/12/2011 à 12:53

    Attention MEDIAPART, vous faites dans le populisme ;-) Il faut cacher les magouilles et les abus de la caste dirigeante au peuple sinon, il risque de “mal voter”.

  10. 731b39e84c290b45b6f4787426266ce7?s=80&d=http%3A%2F%2F1.gravatar.com%2Favatar%2Fad516503a11cd5ca435acc9bb6523536%3Fs%3D80&r=G

    bellini says : 14/12/2011 à 14:15

    Les examens ça discrimine, ça stigmatise! Supprimons les! Une note de gueule cela suffit dans la France sarkozo descoinesque. Je rapelle que les élèves “issus de la diversité” sont pour la plupart en échec scolaire dès la première année, qu’un nombre important redouble cette première année et que leur présence est quasiment inexistante dans les masters les plus cotés. Mais aucune évaluation officielle n’a jamais eu lieu et pour cause. Cachez ce réel que je ne saurai voir !

  11. 6b1b07387920446f598e6b08a1010994?s=80&d=http%3A%2F%2F0.gravatar.com%2Favatar%2Fad516503a11cd5ca435acc9bb6523536%3Fs%3D80&r=G

    MonQpol says : 14/12/2011 à 15:57

    Où comment appliquer la vieille maxime : ” Faites ce que je dis, pas ce que je fais!!!”

  12. 6f4ed5874ff13a50bf41d832ff0fbd9d?s=80&d=http%3A%2F%2F0.gravatar.com%2Favatar%2Fad516503a11cd5ca435acc9bb6523536%3Fs%3D80&r=G

    casual-faf says : 14/12/2011 à 18:54

    La définition même du mot mafia.

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Dégoût, écoeurement oui bien sûr! Ceci étant dit on retrouve toujours les mêmes personnes. Pébereau (B.N.P.) entre autres. Le lien que je peux faire c'est le goût immodéré des dirigeants pour les primes, bonus et autres golden parachutes, les banquiers comme par hasard...Ils sortent tous de Sciences Pô? Si oui, ils ont été bien éduqués! Je suis universitaire et je suis surtout écoeurée de voir à quel point les universités sont si mal dotées alors que les montants des frais d'inscription n'ont rien de comparables pour que tous les jeunes quelque soit leur milieu puissent y accéder. Le ministre de l'enseignement si F.Hollande est élu, osera t'il diminuer la subvention de l'état, osera t'il demander les vrais comptes? J'en doute, c'est pourquoi il faudra recommencer après les élections.
  • Nouveau
  • 14/12/2011 21:16
  • Par

 

 

Comme je suis content d'être mal payé par l'éducation nationale, sous contrat. Comme je suis content de ne pas être directeur d'une école telle que sciences Po. Comme je suis content de recevoir la richesse de tout échange humain avec mes élèves. Même si c'est dur parfois nerveusement et moralement, c'est toujours infiniment passionnant. Physiquement, j'ai dû même me remettre au sport. Grace à eux, chaque jour, je cours et nage pour faire face à la difficulté du métier, même changé mon alimentation. Et je pratique de la sculpture dès que j'ai le temps de m'y consacrer et de leur enseigner aussi.

 

 

Comme je suis content d'enseigner et de m'apercevoir chaque jour que je ne sais rien, presque rien, tant à découvrir, que chaque jour m'apporte un lot bien ficelé de questions, d'interrogations dans tout domaine, de vraies cadeaux de savoir à ouvrir, des réponses à chercher, même si on ne les trouve pas toujours. Mes primes, c'est le bonheur de découvrir d'autres terres de savoir, des primes sans déprime, le savoir amène plus de connaissance sur soi-même.

 


Que ces enseignants et directeurs de sciences Po trouvent leurs richesses dans de vulgaires billets de banques, ou des chiffres sur un relevé bancaire, qui ne sont que de simples reconnaissances de dette pour avoir une plus belle voiture que ma caisse, une plus belle maison que ma case, un sapin de Noël plus chargés d'inutiles cadeaux, et ils mangeront plus souvent au restaurant, mais moins bien que chez moi.

 


Par contre, l'argent donné accessoirement en trop pourrait être redistribué pour sortir du chômage de jeunes enseignants qui seraient alors content comme moi, même de ne pas être bien payé, merci Monsieur Châtel, ou de diminuer la scolarité des élèves à sciences Po, ce qui permettrait au plus démunis d'y accéder.

Quel... changement...

Mais la misère est grande chez de nombreux élèves...

Ce ne sera pas Noël pour tout le monde. Et j'ai des idées quant à la redistribution de sommes indûment versées...

 

Bon... euh! C'était du troisième degré!

 

Oui, je vois aussi les difficultés que rencontre des familles, des élèves souffrent de manque d'argent, et de l'inquiètude que cela engendre.

après les fêtes je recommence mes ateliers de dessin animé (animation en général) numérique avec les élèves et j'ais toujours la chance de travailler avec des jeunes d'écoles de tous milieux ...

en même temps ... juste après les fêtes ... c'est très dur d'une école à l'autre , voir même au sein d'une même école.

Heureusement que le projet fédère, et un moment en tout cas , tout le monde oubli le reste pour construire un projet réellement commun.

Rire

C'est quand même à Sciences-Po que France -Inter et France-Info vont chercher la majorité de leurs commentateurs et "Experts" extérieurs. Pas soutien du système libéral la radio publique ? Je me méfie de plus en plus des infos diffusées par ces bouitiques ...

Les enseignants de langues ne trouvent guère leurs richesses dans de vulgaires billets de banques. Ils gagnent la somme extraordinaire de 53 eros de l'heure (bruts) pour un niveau débutant/intermédiare, 62 euros et quelques poussières de l'heure(toujours bruts) pour un cours avancé. Vacances et jours de fêtes compris.

 

Ils ne sont jamais malades (un prof absent, quelle que soit la raison, n'est pas payé) -- c'est le statut des vacataires, qui ne savent jamais d'un semestre à l'autre s'ils retrouveront les étudiants. La précarité absolue. Cela fait beaucoup d'économies! Il en faut, par ces temps de crise!

 

 

Je connais le problème. Pour enseigner la sculpture, j'ai parfois eu le brut à dix huit euros de l'heure !!!...Et vacataire!!!

 

Je pouvais au moins allumer mon feu avec le billet, en rentrant! Certaines écoles d'art payent d'ailleurs tout aussi mal les modèles...C'est écoeurant!

 

 

 

Le montant du SMIC horaire brut est fixé, depuis le 1er décembre 2011 à 9,19 €

et tout aussi précaire puisque ce ne sont pour la plus part que des intérimaires ... et que dire des millions qui ne rentrent pas dans la catégorie des smicards parcequ'ils gagnent 50 ou 100 € de plus ?

 

elle est belle la france .....

Clin d'oeil

Non pas tous les enseignants de science po sont bien payés, un deuxième volet de cet artcicle serait d'aller voir les profs précaires de siences po, et il y en a, vacataires, CDD, et très mal payés. Peut-être que ce serait intéressant de montrer comment science po exploite une bonne partie de ses salariés qui n'ont pas la renommée de certains profs mais qui font tourner l'école.Il y a le côté obscure de la force!
  • Nouveau
  • 15/12/2011 09:01
  • Par

On ne paie jamais assez cher ceux qui donne aux petits futurs cons le nécessaire à penser, la langue de bois, les formatages, les normes...

 

On entendait encore ce main sur sarkozie inter une élèce de science-po avec accent anglais parler justement du bordel européen et expliquant que l'europe était le seul moyen de sortir de la crise - du guetta dans le texte - et couronnant son verbiage, ça ne s'invente pas, par "il n'y a pas d'autre alternative". Si jeune et déjà TINA... Voilà à quoi sert sciences-po : à s'assurer qu'il n'y aura pas de réflexion dans la jeunesse moutonnière.

Bon, OK, mais vous avez vu le prix d'un malheureux appartement de 200 mètres carrés à Paris ? Tout ceux qui sont en position de s'augmenter eux-mêmes le font. Bientôt les pauvres présidents d'universités dont vous parlez obtiendront aussi cette prérogative liée à une certaine "autonomie" et se distribueront des primes proportionnelles à leur "réussite". Dérégulation totale conduit à la règle du "moi d'abord puisque je le peux."
  • Nouveau
  • 15/12/2011 12:58
  • Par

Simple constat : le directeur est en place depuis 15 ans !

Trop de temps... plus de temps qu'il n'en faut à un type intelligent pour se bâtir son domaine, son monde, son royaume, sa chose à lui ; faire monter les uns, décaniller les autres, constituer sa cour et y prendre femme; se monter une image dont on cause: la preuve.

La Cour des comptes pourra tourner, auditionner, demander des notes, produire un rapport qui mettra en évidence les "progrès" réalisés dans X domaines, les quelques "dérives" à rectifier, l'évidence est là : dans cette fonction comme dans beaucoup d'autres, 15 ans c'est trop !

http://www.dailymotion.com/video/xgxhto_le-revenu-de-base-le-film_news#from=embediframe

 

Là on ne pique rien à personne , en plus c'est un impôt juste et nous ferions l'économie de la moitier de nos politiciens que nous n'aurions plus besoin.

L'économien d'une partie des policiers aussi puisque la délinquance baisserait inévitablement à commencer par la délinquance financière.

Le trou de la sécu diminuerait puisque nous aurions des citoyens en meilleure santé psychique donc forcément physique.

Le nombre de drogués de toute sorte (alcool, coke, hash etc.) diminuerait ... etc. etc.

Et surtout, la créativité humaine serait libéré et reprendrait son essor et tout un chacun pourrait pleinement y participer.

 

Comme par hasard, aucun politicien de tous nos partis politiques français n'ont à ce jour daigné répondre à nos mails ni aux relances de ceci.

 

Bizare non surtout de partis se disant socialiste ou front de gauche ??

Les autres on s'en doutait quand même un peu .... ;0)

 

"L'être" humain d'abord !! ça ok !

 

Ce système au quel vous restez englué n'est plus du tout adapté à son époque ....

Sa fin durera pour sur audelà de la mort de bon nombre d'entre nous, voir tous, mais il est en train de se consumer ... inexorablement.

Cela fait des siècles qu'il se termine avec ses sousbressauts qu'auront été les révolutions , les guerres et peut être celles à venir ...

Depuis la montée en puissance des technologies numériques en général et d'internet en particulier, donc de la "libre" circulation de l'info en "temps réel" aux quatres coins de la planète, tout c'est accéléré et c'est pour cela qu'en face ils veulent faire le forcing . Le forcing parcequ'ils n'arrivent plus comme avant à camoufler les informations, leurs manigances sur des générations pour les noyer au yeux des citoyens et donc faire durer .

 

Avec l'informatique mais surtout avec tout "l'amont" qui nous a mené à l'informatique, une nouvelle charnière c'est ouverte pour l'humanité. Une charnière qui fédère, qui englobe tout contrairement au précédantes. Mais une charnière à l'échelle de l'humanité abolit la notion de temps de l'échelle individuelle. A cette échelle la notion temporelle de la durée d'une vie perd son sens et la nature pourrait - on dire, reprend la sienne.

 

 

Les rêves étant voués à prendre racine dans la réalité et les illusions voués à disparaître, soyez donc un peut moins égoïste envers vous même, participez donc à une aventure saine pour tous les citoyens, pour tous les peuples, pour toute l'espèce.

 

Rire

 

entre autres aussi :

 

http://www.scoplepave.org/L-Ecole

http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/

 

Ce ne sont ni les solutions ni les moyens qui manquent

Mais ce rêve il faut oser vouloir le rêver, il faut vouloir oser le transposer dans la réalité et avec comme seule satisfaction celle d'y avoir participé .

 

Au bout nous serons tous libres, égaux et fraternels car quoi de plus libertaire, égalitaire et fraternel qu'un cimetière ...

 

Tranquile

 

Qu'est ce qui nous en empêche ?

Le coté enfantin du TOUT TOUT DE SUITE bien accentué et entretenu par tout le système et ce depuis notre plus tendre enfance...

Cela me fait penser à ceux qui un jour on commencé à fummer, qui fumment depuis des années, ne savent même plus pourquoi ils ont commencés, qui voudraient bien arrêter mais qui vont journalièrement acheter leurs paquets de clopes !!

 

Réveillons nous, nous savons très bien au fond de nous même que ce n'est pas au travers des urnes que quelque chose s'améliorera car si c'était le cas cela fait longtemps que tout irait pour le mieux ...nous le savons et ne pouvons le nier ....

Bien sur pour les plus RECALCITRANTS au SYSTEME ... pour les moins TOUT TOUT DE SUITE, il y a les deux belles phrase bien démago du formatage qui se propagent comme les virus informatiques :

 

- Faites votre devoir de citoyens allez voter , vous avez cette chance que n'ont pas certains dans d'autres pays.

 

et bien sur celle qui va de concert :

 

- Si vous ne votez pas d'autres le feront et ce sera la porte ouverte auxextrémismes !

 

REVEILLONS NOUS !

 

Si 70% de mécontants (et nous sommes bien plus) BOYCOTTENT les élections et descendent dans les rues ce jour, quel poids pèseront ils en face ?

Ceux qui croient au Front de Gauche libre à eux, ne se rendent ils pas compte que même Mélanchon sait qu'il ne passera pas le 1er tour ?

Mais mélanchon continuera d'avoir son travail et ses revenus et surtout , les élections l'auront bien assis sur ce siège.

 

ET VOUS ?

 

Refaire des élections mais sous conditions et garanties

Quel précédent cela serait pour la France ainsi que pour les autres pays ?

 

Faisons des provisions (conserves , surgelés) pour tenir ne serai ce que 3 mois , c'est faisable. Et si après les élections personne n'a pris en compte la VRAIE MAJORITE restons chez nous et le pays est immédiatement paralisé !

Les factures etc. ne se sauveront pas , c'est avec celles là qu'ils nous tiennent !

Retirons notre argent de nos comptes , arrêtons les prélèvements automatiques et nous verrons qui est le réel capitaine à bord.

Et rassurons nous , il n'y aura pas assez d'huissiers et de geôles en france pour nous faire des misères.

Et s'il en font pour l'exemple , je veux bien être le premier, tant que je sais que cela va servir réellement à quelque chose.

 

Combien de temps cela durerait il jusqu'a ce qu'ils viennent nous voir pour négocier ??

 

Un politicien sans électeurs n'est rien !

Un syndica sans ouvriers / employés n'est rien !

Un patron sans ouvriers / employés n'est rien !

Une banque sans débiteurs n'est rien !

et la liste est vraiment longue ...

 

Soyons moins égoïstes envers nous même , soyons bon pour nous, nous le serez également pour les autres et les générations futures.

 

Ou arrêtons de nous lamenter à tout bout de champ en attendant 2012 ... ça en est devenu pathétique ...

 

Pathétique car nous savons au fond de nous ce qu'il convient de faire.

 

Sourire

 

  • Nouveau
  • 15/12/2011 13:56
  • Par
Il faut espérer que cette situation sera exposée en détail aux élèves car c'est bien ce qui les attend dans leurs futurs métiers et que les "meilleurs" d'entre eux mettront en oeuvre.
Desolé Liuzhongjun ce lien ne fonctionne pas chez moi.
  • Nouveau
  • 20/12/2011 11:20
  • Par

Une petite précision: vous indiquez qu'un président d'université gagne entre 4500 et 6000 euros nets mensuels environ. Ce n'est pas tout à fait exact. En général un président d'université est soit professeur première classe (PR1) soit classe exceptionnelle (PR0). Un PR1 gagne au dernier échelon (supposé atteint par ceux qui sont à ce genre de poste) 4500 nets, un PR0 autour de 5200 (j'entends sans décompter la mutuelle). A cela se rajoute une prime, je ne connais pas son montant exact mais je pense qu'un pdt d'une grosse université touche facilement autour de 1500 euros mensuels voire plus pour certains. Donc nous sommes plutot dans une fourchette 5500-7000 nets mensuels, à mon avis. On est encore très loin de Descoings, évidemment !

 

Autre point: c'est ce même Descoing qui a rédigé un rapport sur l'enseignement de l'économie au lycée, non ? On en imagine la teneur idéologique...

Selon le Nouvel Observateur :

"Le directeur de Sciences-Po paris, Richard Descoings, affirme au "Nouvel Observateur" jeudi 22 décembre son intention de porter plainte, après l'utilisationfrauduleuse de son adresse e-mail. "

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20111222.OBS7412/richard-descoings-porte-plainte-apres-un-faux-mail-de-demission.html

Putain !!! plusieurs centaines de milliers d'euros par an !!

pour des gens qui vendent du savoir en boite disponible sur étagère !!! Les mecs ils se gavent !!

douce france très chèr pays de mon enfance .... les colle blanc ne connaissent pas la crise !!!

quelle racaille ..... 


 


Ca fait quand même drôle de retrouver en une un article du 13 Décembre 2011 ! 

Médiapart:, l'actualité n'est pas tout mais quand même il faudrait voir à se mettre à jour .

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

 Les "Mandarins" connaissent Sciences-Po à Bondy-blog ?!

http://phil195829.overblog.com

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale

Cet article a été modifié mardi soir vers minuit pour corriger une erreur d'intertitre (page 5).

Cette enquête a duré cinq semaines. Les personnes citées dans l'article ont été interrogées en personne ou par téléphone. Le directeur de la communication de Sciences-Po m'a reçue environ 45 minutes dans son bureau, le vendredi 9 décembre. Je lui avais au préalable envoyé mes questions par email. Lors de notre rencontre, il m'a transmis par écrit les réponses de Richard Descoings aux questions que je lui avais envoyées par email.