«Le FN est un pur produit de la Ve République»

Par

Pour le philosophe Jacques Rancière, c'est la professionnalisation de la politique qui nourrit le sentiment d'exclusion. Entretien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Spécialiste de la démocratie, il est l'auteur d'essais mondialement connus : Le Philosophe et ses pauvres (Éditions Flammarion, coll. Champs, 1983), La Haine de la démocratie (La Fabrique, 2005) et Le Spectateur émancipé (2008). Pour lui, c'est la professionnalisation de la politique qui nourrit le sentiment d'exclusion. Afin d'en sortir, il faudrait instaurer de nouvelles règles de représentation, notamment le mandat limité et le tirage au sort.