Grève d’avertissement aux Editions du Seuil et de La Martinière

Par

Les salariés redoutent une révision à la baisse de leurs acquis sociaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les salariés des éditions du Seuil et de La Martinière ont débrayé une heure ce jeudi 13 décembre pour protester contre le projet de la nouvelle direction de Média-Participations de casser les acquis sociaux historiques de la maison : accords avantageux pour les indemnités de licenciement économique, diminution drastique du nombre de RTT, augmentation de la participation du salarié à la mutuelle, perte des chèques-lire…