François Hollande efface la gauche

Par

Lors de sa conférence de presse, le président a clairement rompu avec son discours du Bourget.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’était il y a deux ans. Une éternité. Entre le discours du Bourget de François Hollande candidat et sa conférence de presse de président de la République, ce n’est plus une affaire de nuances, c’est une véritable rupture. Mardi, le chef de l’État a annoncé qu’il allait encore amplifier la politique économique lancée depuis un an et demi, en offrant 30 milliards d’aides supplémentaires aux entreprises et en lançant une nouvelle cure d’austérité. Au risque de se couper définitivement d’une partie de son électorat.