«Fake news», les étoiles éteintes de la démocratie

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Topshop, la célèbre marque britannique dont la notoriété a explosé depuis qu’elle s’est associée avec Kate Moss pour une collection à son nom, vient de créer une paire de jeans, en toile semi-extensible, ornés sur le côté d’une large bande avec les mots « fake news » en lettres majuscules blanches sur un fond rouge. « Il ne vous reste plus qu’à imaginer ces jeans, avec une veste de smoking et des talons hauts, et bingo! », écrit avec humour Vanessa Friedman, la chroniqueuse de mode du New York Times.