Législatives: comment le Front national a fiché ses candidats

Par et David Dufresne

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce sont des tableaux qui n’ont jamais été divulgués. Les formats diffèrent (Word, Excel, PDF, mail) ; le but reste le même : ligne après ligne, les candidats préinvestis par le Front national pour les élections sont scannés. Leurs appartenances partisanes, leurs opinions et publications sur les réseaux sociaux, leurs “likes” et “favoris” sur Facebook et Twitter, leurs fréquentations publiques, leurs éventuelles condamnations en justice connues, leurs commentaires désobligeants à l'endroit de Marine Le Pen ou de Florian Philippot, leurs clans, etc.